Soigner une angine : tous les traitements pour soigner une angine

Bocéal Boiron - spray 20 ml
Produit en stock
5.99 €
Dafalgan 1000 mg - boîte de 8 gélules
Produit en stock
2.18 €
Pulmoll lait & miel - boite de 75 g
Victime de son succès
3.90 €
Actirub gorge Santé verte - boite de 15 pastilles
Produit en stock
4.70 € 3.76 €
-20%
Pâte suisse tux Lehning - boite de 50 g
Produit en stock
6.04 €
Dafalgan 1g - 8 comprimés pelliculés
Produit en stock
2.18 €
Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Euphon pastilles - boîte de 70 pastilles
Produit en stock
4.77 €
Page 1 sur 3>>>

L’angine désigne une inflammation des amygdales et/ou du pharynx, conduit situé au fond de la bouche, à l’entrée des voies digestives et respiratoires. Elle fait mal et est contagieuse. Son origine doit être identifiée pour que les traitements soient ciblés.

 

Qui est sujet à l’angine ?

L’angine est fréquente en particulier chez les enfants dès l’âge de 2 ans. Mais elle peut toucher n’importe quel individu et notamment les personnes souffrant de gorge sensible.

 

Quels sont les différents types d’angine ?

D’abord l’angine virale est causée par un virus. Elle se transmet très facilement par voie aérienne, lorsqu’une personne malade tousse, éternue ou postillonne. Elle se transmet également par contact, notamment après avoir touché un objet manipulé par une personne contaminée par exemple. Ce type d’angine est la plus fréquente, en particulier à l’âge adulte. Ensuite l’angine bactérienne est due à une bactérie de la famille des streptocoques. Elle survient plus fréquemment chez l’enfant que chez l’adulte.

 

Comment reconnaître une angine virale et bactérienne ?

On reconnait une angine virale ou bactérienne grâce à ses symptômes. Dans les deux cas, l’angine entraîne des maux de gorge, des difficultés à avaler et une fièvre. Il est possible que les amygdales apparaissent gonflées, rougeâtres ou blanchâtres. Parfois, on observe des douleurs abdominales et même des diarrhées chez l’enfant.

 

L’angine virale s’accompagne souvent d’une toux sèche et d’un enrouement. Tandis que l’angine bactérienne se caractérise par un gonflement des ganglions lymphatiques situés au niveau du cou. 

 

Comment éviter la contagion de l’angine ?

Il convient de noter que les deux types d’angine sont contagieux. Pour éviter toute transmission, il faut impérativement mettre en place les mesures d’hygiène classiques. Gardez en tête les conseils de prévention suivants :

- Se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon,

- Tousser ou éternuer dans un mouchoir à jeter
- Se couvrir la bouche surtout en présence de personnes fragiles comme les personnes âgées, les enfants et les bébés.

 

Quand consulter lors qu’on suspecte une angine ?

Il faut compter une dizaine de jours pour se remettre d’une angine. Pour cette raison, il est préférable de consulter un médecin afin de déterminer la cause et obtenir le traitement adapté. La visite chez le médecin est indispensable d’autant plus que le mal de gorge s’accompagne d’une fièvre de plus de 38,5 °C pendant plus de 24 heures. De même s’il n’y a pas de fièvre, mais que la douleur persiste plus de 48 heures sans amélioration.

 

Comment se déroule le diagnostic d’une angine ?

Lors d’une consultation médicale, le médecin examine la gorge avec un abaisse-langue et palpe le cou pour vérifier la présence de ganglions. En plus, il peut réaliser un test de diagnostic rapide dans le but de déterminer la cause de l’angine. Pour cela, le médecin frotte un coton-tige sur les amygdales ou dans le pharynx. Ensuite, il trempe le prélèvement dans une solution durant 3 à 5 minutes. Si le test est positif, l’angine est due à un streptocoque et doit être traitée avec des antibiotiques. Si le test est négatif en revanche, elle est dite virale.

 

Quels médicaments pour une angine ?

Tout comme lors d’un rhume, l’angine virale passe d’elle-même en faisant seulement preuve de patience. Néanmoins, il est possible de prendre des antalgiques pour soulager la douleur ressentie à la déglutition.

Dans le cas d’une angine bactérienne en revanche, un traitement par antibiotique est nécessaire si vous voulez guérir rapidement. À noter que les antibiotiques ne s’utilisent jamais sans prescription médicale. De même, l’automédication est déconseillée. L’identification du type d’angine est vraiment importante. C’est pourquoi il est recommandé de consulter votre médecin.

 

Quels sont les médicaments à éviter en cas d’angine ?

Bien qu’une angine soit une inflammation, les anti-inflammatoires sont à proscrire. Ils augmentent le risque de complications dû au fait que l’inflammation a pour rôle de contenir l’infection dans une zone restreinte. En la diminuant avec un anti-inflammatoire, vous allez augmenter le risque d’extension et d’aggravation de l’angine. Dans ce cas, évitez absolument de prendre : l’ibuprofène, l’aspirine, et bien évidemment les corticoïdes.

 

Quels traitements naturels pour soigner une angine ?

Plusieurs recettes naturelles peuvent atténuer les symptômes de l’angine. Voici les plus courants :

- Un gargarisme d’eau salée est efficace pour prévenir les infections de la gorge. Il se réalise dès les débuts de picotement. Dans un verre d’eau tiède, ajoutez une demi-cuillère de sel, remuez et gargarisez-vous, sans avaler. 
- Un mélange de miel et de jus de citron est le remède naturel recommandé quand l’angine est déjà installée. Ajoutez le jus d’un demi-citron et une petite cuillère à café de miel dans de l’eau tiède. Après avoir effectué un gargarisme avec la préparation, il est possible de l’avaler. Grâce à ses propriétés antibactériennes, le miel peut être pris en complément de tous les remèdes utilisés en cas d’angine. L’ensemble soulage la douleur et réduit l’inflammation. La propolis est également conseillée. C’est une excellente anti-infectieuse.

 

Vous pouvez aussi opter pour la tisane pour soigner une angine. La ronce, le plantain, le thym, l’aigremoine, et la guimauve sont des plantes aux vertus anti-inflammatoires et astringentes. Elles peuvent très bien être utilisées en infusion. Il suffit de mettre une cuillère à soupe d’une de ces plantes dans une tasse d’eau soit infuser 10 à 15 minutes et boire.

 

L’aromathérapie est également efficace pour apaiser les symptômes d’une angine. Dans ce cas, on recommande l’huile essentielle de thym à thujanol, connue pour ses propriétés anti-infectieuse ou bactérienne et stimulante des défenses immunitaires. Chez l’adulte, prenez deux gouttes de cette huile dans un peu de miel ou pure 3 fois par jour pendant 7 jours tout au plus. Les améliorations sont ressenties très rapidement. Pour les enfants de plus de 12 ans, utilisez une goutte 3 fois par jour pendant 7 jours. Pour les enfants de plus de 6 ans, utilisez 1 goutte 2 fois par jour pendant 7 jours également. Attention, l’usage de cette huile est interdit chez les enfants de moins de 6 ans. Par ailleurs, l’huile essentielle de thym à thujanol s’utilise aussi en massage local sur le cou et la nuque. Vous pouvez l’utiliser pure ou diluée dans un peu d’huile végétale.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Les médicaments à prendre pour le mal de gorge
Soigner une angine grâce aux médicaments
Tous les médicaments indiqués pour le mal de gorge
Maux de gorge : les traiter grâce à l'homéopathie
Les traitements à prendre lorsqu'on a mal à la gorge
Tous les remèdes pour le mal de gorge
Les traitements pour l'irritation de la gorge
Les pastilles pour la gorge : un moyen de stopper la douleur
Tous les traitements pour soigner l'angine
Les différents traitements contre une angine
Soigner une angine : tous les soins

Lutter contre les maux de gorge avec les pastilles

Douleurs à la gorge : tous les traitements
Soulager le mal de gorge
Les soins à prendre pour traiter le mal de gorge enceinte
Stopper le mal de gorge persistant
Lutter contre le mal de gorge