Traitement angine

Bocéal Boiron - spray 20 ml
Produit en stock
5.99 €
Dafalgan 1000 mg - boîte de 8 gélules
Produit en stock
2.18 €
Dafalgan 1g - 8 comprimés pelliculés
Produit en stock
2.18 €
Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Euphon pastilles - boîte de 70 pastilles
Produit en stock
4.77 €
Paracétamol Biogaran 1g - 8 comprimés
Victime de son succès
2.18 €
Paracétamol Biogaran 500mg - boîte de 16 gélules
Victime de son succès
2.18 €
DolipraneOro 500mg - 12 comprimés orodispersibles
Victime de son succès
3.50 €
Page 1 sur 2>>>

Comment traiter une angine naturellement ?

Il est possible de soigner un mal de gorge par des remèdes naturels faits maison. Le gargarisme à l’eau salée est une solution très simple pour se débarrasser des picotements.

 

Dans une eau tiède, ajouter un peu de jus de citron (à raison de 2 cuillères à café) et 2 cuillères à café de miel. Buvez cette préparation jusqu’à ce qu’il y ait une nette amélioration. Le miel est bien connu pour son effet antibactérien et anti-infectieux.

L’angine est définie comme étant une inflammation de l’amygdale et/ou du pharynx. Cette affection peut être d’origine virale ou bactérienne. Elle se manifeste par un mal de gorge pouvant être accompagné de fièvre et d’autres symptômes. À partir de 2 ans, il est possible d’attraper cette maladie qui est dans la plupart du temps sans gravité. Comment soigner une angine ? Quels traitements naturels utilisés pour apaiser les maux de gorge ?

 

Angine : c’est quoi exactement ?

L’angine correspond à une inflammation aiguë de la gorge, tout particulièrement de l’amygdale. Il y a 2 types d’inflammations, à savoir :

  • L’amygdalite

On parle d’amygdalite lorsque l’inflammation se présente au niveau des amygdales. Cette affection concerne majoritairement les enfants de 3 à 7 ans, même si elle peut atteindre des sujets de toutes les tranches d’âge. L’amygdalite peut disparaître après quelques jours sans traitement, mais il convient toujours de consulter un médecin afin d’éviter les éventuelles récidives.

  • La pharyngite

Lorsque le mal de gorge s’étend au niveau du pharynx, on parle alors de pharyngite. Le pharynx désigne un conduit musculaire localisé dans la gorge. Il est utile pour la respiration, la déglutition et aussi la phonation. L’inflammation du pharynx provient de différents facteurs, infectieux ou non infectieux. Elle peut être chronique ou aiguë et disparaît généralement après quelques jours.

 

Qu’est-ce qui provoque de l’angine ?

Un mal de gorge ne provient pas toujours d’une maladie sous-jacente. Une douleur à la gorge peut survenir après avoir pris un repas très chaud ou encore à la suite d’une sécheresse excessive de la bouche. Les irritations de la gorge apparaissent aussi lorsque vous dormez avec une bouche ouverte la nuit. Une allergie, la poussière et la fumée font également partie des causes probables d’une angine (pharyngite chronique).

 

Une bactérie ou un virus entraîne aussi un mal de gorge. Comme il n’est pas facile de distinguer une angine virale d’une angine bactérienne, il vaut mieux faire un diagnostic médical. Nombreuses sont les bactéries responsables d’une angine dont la plus courante est le streptocoque bêta hémolytique du groupe A. Une angine d’origine virale est moins grave et peut guérir après quelques jours. Dans ce cas, elle est contagieuse et sa transmission se fait par voie aérienne par le biais d’un éternuement, d’une toux… Les virus en cause sont l’entérovirus, le virus de l’herpès, l’adénovirus et le virus d’Epstein-Bar entre autres.

 

Comment se manifeste une angine de la gorge ?

L’angine amygdalienne se caractérise par des amygdales parsemées d’enduits blanchâtres. Il s’agit d’érymathéma pultacée accompagnée de symptômes comme la fièvre et la migraine. Le patient va ressentir un mal de gorge. L’angine rouge aussi appelée érythémateuse se caractérise par des amygdales plus rouges que la normale. Dans ce cas, le malade ressent une douleur intense lors de la déglutition.

 

Une angine due à un virus se manifeste par des toux sèches. Lorsqu’elle est provoquée par une bactérie, on note une absence de toux, mais le sujet a une fièvre supérieure à 38 °C. Les amygdales peuvent augmenter de volume et des douleurs au niveau des ganglions lymphatiques se font ressentir. Il arrive que les douleurs se propagent au niveau de l’abdomen et soient suivies de diarrhée chez les enfants.

 

L’angine peut aussi avoir d’autres symptômes comme une voix enrouée et occasionne parfois de la gêne pendant la respiration. Cette affection provoque parfois de la mauvaise haleine et une perte d’appétit. Des courbatures peuvent également se manifester.

 

Comment reconnaître une angine virale ?

Une angine virale peut désigner une pharyngite ou une rhino-pharyngite. Les symptômes sont la toux, les éternuements et l’obstruction du nez. Le virus peut en outre occasionner de la fièvre modérée. Ce type d’angine n’entraîne généralement pas de complication ni de conséquence grave.

 

Comment reconnaître une angine bactérienne ?

Dans le cas d’une angine d’origine bactérienne, on note un gonflement amygdalien. Contrairement à une angine virale, elle ne provoque pas des toux. L’amygdale atteinte est douloureuse et rend la déglutition difficile et lancinante. La bactérie en cause peut entraîner des maladies plus graves comme le rhumatisme articulaire et/ou un problème cardiovasculaire lorsque la pathologie est mal soignée.

 

Comment prévenir une angine ?

L’angine, qu’elle provient d’une bactérie ou d’un virus se transmet lors d’un éternuement, de la toux ou encore de postillons. La contagiosité se fait également indirectement par le biais des objets utilisés par la personne infectée. Il peut s’agir d’une serviette, d’un mouchoir, d’un jouet… Il faut en effet respecter les gestes barrières et utiliser des solutions hydroalcooliques. Nettoyez régulièrement les mains et utilisez les mouchoirs à usage unique. Pensez à aérer la maison et ne partagez pas des objets du quotidien comme les assiettes, les vêtements…

 

Les lignes de traitement

Le traitement de l’angine varie en fonction de ses causes. Si elle est d’origine bactérienne, le traitement repose sur l’usage d’un antibiotique. Les anti-inflammatoires peuvent aussi être indispensables pour soigner cette maladie.

  • Quel antibiotique utiliser ?

Les antibiotiques n’ont pas d’effet sur les virus. En cas d’angine bactérienne, vous pouvez prendre de l’amoxicilline ou de la céphalosporine si vous présentez une réaction allergique à la pénicilline. Le macrolide est également un autre antibiotique prescrit pour soigner une maladie bactérienne. L’automédication est déconseillée.

  • Quel anti-inflammatoire ?

En cas d’angine virale, le recours à des anti-inflammatoires est recommandé. Un anti-inflammatoire stéroïdien ou à base de cortisone est conseillé dans ce cas. Les anti-inflammatoires recommandés sont l’aspirine, l’Ibuprofène ou encore le kétoprofène. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Il peut aussi vous prescrire un sirop. Le maxilase et l’eludril sont les plus recommandés.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Tous les médicaments pour le mal de gorge
Les différents médicaments pour soigner une angine
Le mal de gorge : tous les médicaments
L'homéopathie : un remède efficace pour les maux de gorge
Mal à la gorge : tous les traitements
Tous les remèdes pour le mal de gorge
Les traitements pour l'irritation de la gorge
Stopper le mal de gorge grâce aux pastilles
Tous les traitements pour soigner l'angine
Lutter contre l'angine : tous les traitements
Soigner une angine

Combattre les maux de gorge grâce aux pastilles

Traiter les douleurs à la gorge
Soigner le mal de gorge
Mal de gorge enceinte : les traitements adaptés
Comment lutter contre le mal de gorge persistant
Combattre le mal de gorge