» » » Mal de gorge

Mal de gorge (Etat grippal)

Conseils santé

 

Le mal de gorge est souvent le symptôme d'une angine, c'est à dire une inflammation aiguë des amygdales et/ou de l'oropharynx. Dans 60 à 90% des cas, l'origine est virale. Plus rarement l'origine est bactérienne, due au Streptocoque bêta hémolytique du groupe A, avec un risque de complications graves : le rhumatisme articulaire aigu (RAA) et la glomérulonéphrite aiguë. Les angines à streptocoque touchent principalement les enfants âgés de 5 à 15 ans. Elles sont rares avant l'âge de 3 ans et après 45 ans. Leur moyen de dépistage est le TDR (test de diagnostic rapide), réalisé chez le médecin. 


Les symptômes du mal de gorge sont les suivants : 

  • douleurs constrictives de la gorge spontanée et/ou lors de la déglutition
  • Fièvre
  • Adénopathies au niveau du cou et sous la menton. 
  • Parfois, rhume associé. 

Il sera nécessaire d'aller voir le médecin si c'est un enfant de 3 à 15 ans, si la fièvre est forte (supérieur à 38°C), et s'il y a une persistance de la dysphagie au-delà de 4 jours. 


Pour traiter le mal de gorge, il est possible de prendre un antalgique ou un anti-inflammatoire. Vous pouvez par exemple prendre du Doliprane (Doliprane Lib, Doliprane Oro...) 3 fois par jours. 


Vous pouvez associer un antiseptique local comme un collutoire ou des pastilles à sucer. Certaines pastilles pour la gorge contiennent également un anti-inflammatoire, comme les pastilles Strepsils. 


Le saviez vous ? Il est important de boire beaucoup d'eau, comme des tisanes ou des boissons chaudes avec du miel. Si vous fumez, limiter votre consommation. En prévention, lors des rhumes, faire des lavages de nez au sérum physiologique plusieurs fois par jour, surtout chez les enfants.
 

Mal de gorge


Mal de gorge : une infection virale ou bactérienne

Chez l’adulte, le mal de gorge est souvent un symptôme d’une infection virale ou bactérienne, telle qu’une angine. Les douleurs intenses provoquent des difficultés à avaler des aliments solides.

 

Il est recommandé de consulter un médecin, lorsque le mal de gorge est intense ou associé à d’autres symptômes, tel que la fièvre, un écoulement nasal, une toux, un enrouement, des maux de tête, etc. Il entraîne des brûlures et des irritations au niveau de la gorge.

 

Dans certains cas, des signes encore plus gênants peuvent se manifester, en l’occurrence un gonflement des ganglions lymphatiques du cou, des difficultés respiratoires ou une mauvaise haleine.

 

Les solutions contre les maux de gorge

Au bout de deux ou trois jours, le virus responsable d'angine provoquant le mal de gorge est détruit spontanément par les anticorps produits par le système immunitaire. Il est toutefois indispensable de prendre des médicaments adaptés, afin d’atténuer les douleurs. 

 

Si la douleur est légère, on pourra la calmer et se désinfecter la gorge avec des pastilles, ou un pulvérisateur buccal. Plusieurs traitements peuvent être utilisés : des comprimés à sucer, des antipyrétiques à base de paracétamol, etc.

 

Durant l’infection, il sera nécessaire de boire beaucoup d’eau. Notons que les antibiotiques sont inefficaces pour les maux de gorge d’origine virale.