» » » » Maxilase alpha-amylase 3000 U CEIP comprimé enrobé - boîte de 30 comprimés
Maxilase alpha-amylase 3000 U CEIP comprimé enrobé - boîte de 30 comprimés
Zoom

Maxilase alpha-amylase 3000 U CEIP comprimé enrobé - boîte de 30 comprimés

3.45 €

Le médicament Maxilase comprimés est indiqué en cas de maux de gorge peu intenses et sans fièvre.


Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter aux demandes de devis
En stock Produit en stock

  

Informations mises à jour le 05/12/2016 à 16:00:02
Description
Conseil santé
Livraison / Paiement

Attention, Maxilase alpha-amylase 3000U est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Maxilase alpha-amylase 3000U.

 

Indications

 

Ce médicament est indiqué chez l'adulte dans les maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

 

Posologie

 

Réservé à l'adulte.
1 comprimé 3 fois par jour au cours des repas.
  • Mode et voie d'administration

Voie orale.
Avaler le comprimé, sans le croquer, avec un verre d'eau.
  • Durée du traitement

Ne prolongez pas le traitement au-delà de 5 jours sans avis médical.
En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prenez un avis médical.

 

Précautions d'emploi 

  • Mises en garde spéciales

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares).
Ce médicament contient un agent colorant azoïque (E110, jaune orangé) et peut provoquer des réactions allergiques.
  • Précautions d'emploi

Il existe une forme sirop plus adaptée à l'enfant.
En cas de survenue de signes généraux d'infection comme:
  • Fièvre élevée (> 38,5°C) et persistante (plus de 3 jours).
  • Apparition d'autres symptômes comme: maux de gorge ou de tête importants, nausées, vomissements, douleurs ou écoulement de l'oreille, douleur de la face.
  • Persistance des symptômes sans amélioration, au-delà de 5 jours.

Consultez votre medecin.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre medecin ou de votre pharmacien.

 

Grossesse et allaitement

  • Grossesse

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.
  • Allaitement

L'utilisation de ce médicament est à éviter pendant l'allaitement.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
D'une façon générale, il convient, au cours de la grossesse et de l'allaitement de toujours demander avis à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre un médicament.

 

Contre-indications

 

Ne prenez jamais Maxilase alpha-amylase 3000 U. CEIP, comprimé enrobé dans le cas suivant: antécédents d'allergie à l'alpha-amylase ou à l'un des composants du comprimé.

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Maxilase alpha-amylase 3000 U. CEIP, comprimé enrobé est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
  • En raison de la présence d'alpha-amylase, rares réactions d'allure allergique, généralement cutanées, en particulier urticaire et oedème de Quincke, dans ce cas, arrêtez le traitement;
  • Possibilité de survenue d'une gêne respiratoire (bronchospasme).
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Alpha-Amylase: 3000 U.CEIP*
Pour un comprimé enrobé.
 
* Soit 2143 Unités Pharmacopée Européenne par comprimé. Une unité CEIP correspond à la quantité d'enzyme en mg qui catalyse l'hydrolyse de 1 mg d'amidon en 10 secondes dans les conditions du dosage.
  • Excipients

Carmellose calcique, povidone, acide stéarique, silice colloïdale anhydre, lactoglobuline lactose, gomme laque décirée blanchie, gomme arabique, saccharose, talc, dioxyde de titane (E171), jaune orangé S (E110), cire d'abeille blanche.

 

Conditionnement

 

Ce médicament se présente sous forme de comprimés enrobés (boîte de 30 comprimés sous plaquettes thermoformées).

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
Conseil santé
Livraison / Paiement

On entend par rhinopharyngite une inflammation localisée à l'étage supérieur du pharynx. Devant l'angine (10,2 %), la bronchite aiguë (7,5 %) et l'otite (6,8 %), cette affection représente 18,6 % des diagnostics médicaux. Selon une étude publiée par la DREES en 2007, c'est une des maladies les plus fréquentes chez l'enfant. Maux de tête, de gorge, écoulement nasal... ses symptômes peuvent être atténués en prenant des médicaments à action antihistaminique, antipyrétique et antalgique.


Qu'est-ce que la rhinopharyngite ?


La rhinopharyngite est une affection ORL qui touche les nourrissons, les enfants et les adultes. Les symptômes de cette infection sont multiples, à l'instar de la fièvre, de la congestion nasale, de l'écoulement du nez, des maux de gorge, de la toux, des maux de tête et de l'oreille. D'autres signes peuvent apparaître, tels que les diarrhées, des nausées, un manque d’appétit, des larmoiements et une sensation de fatigue.


Dans la majorité des cas, la rhinopharyngite commence par une élévation de la température (fièvre), en particulier chez l'enfant. C'est une maladie bénigne, mais désagréable, car elle peut se prolonger jusqu'à 10 jours. Dans certains cas, des complications comme une otite, une bronchite, de la sinusite, des laryngites peuvent se présenter.


Les causes et les facteurs aggravants


Les principales causes de la rhinopharyngite sont les virus. Les autres facteurs favorisant son développement sont :

  • le milieu allergique
  • le tabagisme passif
  • la vie en groupe
  • la période de l'hiver
  • un manque en fer
  • un reflux gastro-œsophagien
  • l'âge : les premiers mois de la naissance jusqu'à l'âge de 2 ans sont des périodes sensibles, car les enfants ont un faible système immunitaire.

Les remèdes de grand-mère


En cas de rhinopharyngite, utilisez le grog pour atténuer les symptômes avant de dormir. Il s'agit de simples préparations contenant du rhum.


Pour le préparer, réunissez les ingrédients suivant : 1/3 de rhum, 2/3 de lait et du miel. Faites tiédir le lait et rajoutez la quantité de rhum. Sucrez légèrement le mélange avec 2 cuillerées à café de miel.


Buvez cette décoction, tiède de préférence, avant de vous coucher si vous ressentez un léger refroidissement ou une irritation de la gorge. Le rhum peut être remplacé par du vin chaud auquel vous additionnerez du jus de citron et du miel.


Un médicament pour traiter le mal de gorge


Bien que ce soit une affection bénigne, la rhinopharyngite peut gêner, voire gâcher votre journée. Elle peut se soigner au bout d'une semaine ou plus, mais il est préférable de calmer à l'avance ces symptômes désagréables. Prenez des médicaments à effets antihistaminiques, antalgiques et antipyrétiques, tels que le Maxilase alpha-amylase 3000 U CEIP comprimé enrobé en boîte de 30 comprimés


Le Maxilase alpha-amylase 3000 U CEIP est un médicament de classe Oto-rhino-laryngologie. Il est indiqué comme traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx. Il est utilisé dans le traitement des maux de gorge d'intensité modérée et sans fièvre. Son usage n'exige pas la prescription médicale. Notons que les antibiotiques ne sont prescrits que si des complications apparaissent, comme la bronchite ou l'otite.
                                                                      

Retour en haut
Description
Conseil santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Livraison et payement

Retour en haut