Mal de gorge enceinte : remèdes pour mal de gorge adaptés aux femmes enceintes

Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Paracétamol Biogaran 1g - 8 comprimés
Victime de son succès
2.18 €
Paracétamol Biogaran 500mg - boîte de 16 gélules
Victime de son succès
2.18 €
Paracétamol Biogaran 1g - boîte de 8 sachet-doses
Victime de son succès
2.18 €

L’attente d’un enfant est toujours un événement heureux. Durant sa période de grossesse, une femme doit faire attention à sa santé ainsi qu’au fœtus qu’elle porte. Cependant, elle n’est pas à l’abri de quelques maladies de saisons comme le mal de gorge.  Elle ne devra pas s’inquiéter, car il s’agit généralement d’une pathologie bénigne. Découvrez les causes de cette maladie et comment la soigner sans pour autant faire courir de risques à votre futur bébé.

 

Les causes et manifestations du mal de gorge

Il faut rappeler que le mal de gorge désigne les différentes douleurs localisées au plus profond de la cavité buccale. Il s’agit précisément d’un symptôme de différentes maladies secondaires. Il faut reconnaitre que diverses pathologies peuvent engendrer un mal de gorge dont l’angine, la bronchite ou encore la pharyngite. Pour faire plus simple, le mal de gorge est engendré par les différentes infections que subissent les voies respiratoires supérieures. Les risques d’attraper ces diverses maladies sont plus élevés avec le changement de saison, mais plus précisément avec la chute des températures. En effet, au cours de la période hivernale, cette baisse de température affecte l’organisme humain. Ce dernier est plus vulnérable aux agressions des microbes, des bactéries, ainsi que les virus. Du fait d’une sollicitation accrue de son organisme, la femme enceinte est plus exposée à ces diverses maladies hivernales comme le mal de gorge. Heureusement que ce dernier peut être traité, mais avec quel médicament ?

 

Grossesse et prise de  paracétamol

Lorsqu’une personne souffre d’un mal de gorge, le premier réflexe qui lui vient à l’esprit est la prise d’un antalgique afin d’atténuer les douleurs. Cependant, au cours d’une grossesse, une vaste liste de médicaments ne doit pas être favorisée, notamment les anti-inflammatoires. La plupart des médecins recommandent aux femmes enceintes de ne pas recourir à l’automédication à cet effet.

Toutefois, le paracétamol est l’unique médicament qu’elles peuvent prendre tout au long de leur grossesse. Il existe pourtant quelques précautions à prendre comme la réduction de la posologie et la durée de la cure. Dans le cas où les douleurs ne disparaissent pas au bout de 2 à 3 jours et qu’une fièvre se développe, il est judicieux de se rapprocher d’un médecin.

Si le paracétamol est autorisé avec quelques conditions, il faut prohiber les sirops ou sprays sans l’avis d’un médecin. A côté, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ne doivent pas être pris durant la grossesse. Il s’agit de l’aspirine et de l’ibuprofène.

 

Grossesse et prise d’antihistaminiques

Une irritation de la gorge peut également être provoquée par des allergies aux acariens ou aux pollens. Dans ce cas de figure, la femme enceinte a le droit de prendre des antihistaminiques, mais à une dose modérée. Cette dernière doit être déterminée en fonction du trimestre de la grossesse. Toutefois, elles doivent éviter les vasoconstricteurs. Par précaution, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.

Étant donné que les traitements médicamenteux sont limités pour traiter un mal de gorge chez les femmes enceintes, il est préférable de favoriser d’autres solutions.

 

L'homéopathie

Une des solutions à opter pour soulager un mal de gorge durant la période de grossesse est le recours à la médecine douce. L’homéopathie est de plus en plus favorisée par la société moderne. Favorisez cette médecine pour traiter les soucis de santé, car elle est sans danger pour la mère et pour le fœtus. En plus de son efficacité, l’homéopathie n’engendre pas des effets secondaires.

Cependant, face à l’abondance des traitements homéopathiques, il est judicieux de demander une consultation auprès d’un médecin homéopathe avant d’opter pour telle ou telle solution. L’une des alternatives homéopathiques les plus favorisées par de nombreuses femmes est le granulé d'Homéogène 9. Il existe d’autres solutions que vous pourrez choisir. Mais auparavant, demandez conseil auprès de votre médecin traitant.

 

Les remèdes de grands-mères

Depuis la nuit des temps, les remèdes de grand-mère concoctés avec des ingrédients naturels ont prouvé leur efficacité face à diverses pathologies. Le mal de gorge durant la grossesse peut se tourner vers cette alternative.

Que vous ayez une angine ou une toux au cours de cette période, le miel se confirme être une solution efficiente. Ceci étant dû à ses propriétés antiseptiques. Il est conseillé de prendre le miel en infusion pour combattre un mal de gorge enceinte. Il est préférable de le mélanger avec de l’eau un peu tiède afin de conserver toutes ses actions curatives.

À côté du miel, la mauve ou la guimauve n’est pas à écarter pour soulager un mal de gorge enceinte puisque celle-ci bénéficie d’une propriété apaisante. Prise en infusion, la mauve va atténuer les irritations provoquées par le mal de gorge. Pour sa préparation, prenez 2 cuillères à soupe de feuilles et de fleur de mauve. Placez-les dans un litre d’eau en les laissant infuser pendant une dizaine de minutes. Avant de boire, veuillez filtrer ! La femme enceinte peut boire jusqu’à 3 tasses par jour.

 

Comment prévenir le mal de gorge ?

Pour rappel, le mal de gorge est un symptôme de diverses maladies qui se manifestent face à un système immunitaire affaibli. Par conséquent, pour éviter une angine, la femme enceinte doit conforter ses défenses, notamment durant la période hivernale. Pour cela, elle doit favoriser une alimentation saine  en adoptant celle qui a une forte teneur en vitamine C qui est connue pour ses propriétés anti-infectieuses.  Elle doit également miser sur des aliments riches en vitamine D qui stimule l’assimilation de divers minéraux par l’organisme. Comme régime alimentaire à favoriser, la femme enceinte doit manger beaucoup de poissons gras comme les sardines ou encore les maquereaux. Les œufs et les produits laitiers doivent également faire partie de l’alimentation d’une femme en attente d’un nouveau-né. La prise de certains compléments alimentaires spécifiques est également préconisée pour certaines femmes.

Il existe quelques gestes au quotidien qu’une femme enceinte doit suivre pour éviter les risques de mal de gorge. Pour commencer, elle doit laver ses mains aussi souvent que possible avec du savon afin d’éliminer les éventuelles bactéries qui peuvent se coller sur ses mains. Elle doit bien se protéger lorsqu’elle doit sortir pour éviter de contracter des virus. Enfin, la femme enceinte doit s’éloigner des individus enrhumés.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Tous les médicaments pour le mal de gorge
Soigner une angine par la prise de médicaments
Mal de gorge : le soigner avec des médicaments
Soulager les maux de gorge grâce à l'homéopathie
Tous les traitements à prendre quand on a mal à la gorge
Les différents remèdes pour le mal de gorge
Irritation de la gorge : tous les traitements
Les pastilles pour soigner la gorge
Traiter une angine
Angine : tous les traitements pour la soigner
Soigner une angine
Combattre les maux de gorge en prenant des pastilles

Traiter toutes les douleurs à la gorge
Soulager le mal de gorge
Tous les traitements adaptés à la femme enceinte pour le mal de gorge 
Les remèdes pour un mal de gorge qui persiste
Mal de gorge : tous les soins pour y remédier