Paracétamol

Paracétamol Biogaran 1g - 8 comprimés
Produit en stock
2.18
HumexLib rhume état grippal - 16 gélules
Produit en stock
4.50
Humex rhume - boite de 16 comprimés
Produit en stock
4.50

Mode d’administration 

Le paracétamol comprimé est à administrer par voie orale. Les comprimés sont à avaler avec un grand verre d’eau, du lait ou du jus de fruits. 

  • Posologie 

Le paracétamol existe sous différents dosages. Cela permet d’adapter le traitement en fonction de l’âge et du poids du patient. Le paracétamol comprimé 500 mg est recommandé pour l’enfant à partir de 27 kg et l’adulte. Quant au paracétamol comprimé effervescent sécable de 1000 mg, il est spécialement prescrit pour l’enfant et l’adulte pesant plus de 50 kg. 

 

Pour l’enfant ayant un poids de 27 à 40 kg (8 à 13 ans environ), la posologie habituelle est de 1 comprimé de 500 mg par jour, à renouveler en cas de besoin. Chaque prise doit être espacée d’environ 6 heures. Ne dépassez pas la dose de 2000 mg, soit 4 comprimés par jour. 

 

Pour l’enfant ayant un poids de 41 à 50 kg (12 à 15 ans environ), la posologie habituelle est de 500 mg à renouveler en cas de besoin au bout de 6 heures. Il ne faut pas dépasser la dose de 3000 mg, soit 6 comprimés par jour. 

 

Pour l’adulte et l’enfant qui pèsent plus de 50 kg (à partir de 15 ans environ), la posologie habituelle est de 1 à 2 comprimés de 500 mg par prise, à renouveler si besoin. Chaque prise doit être espacée de 4 heures minimum. 

 

En général, il n’est pas nécessaire de prendre une dose supérieure à 3000 mg de paracétamol par jour. En revanche, avec la prescription d’un médecin, le patient peut administrer 4000 mg de paracétamol par jour en cas de douleur intense. 

  • Posologie réservée à l’adulte

Si vous choisissez le comprimé effervescent sécable 1000 mg, veuillez ne pas en prendre 2 comprimés en une seule prise. À noter que les doses supérieures à 3000 mg de paracétamol par jour requièrent l’avis d’un médecin. 

  • Fréquence d’administration 

Les prises systématiques permettent d’éviter que la douleur ou la fièvre oscille. 

 

Pour l’enfant, chaque prise doit régulièrement être espacée de 4 heures, voire 6 heures, en comptant la nuit. 

 

Pour l’adulte, chaque prise doit régulièrement être espacée de 4 heures minimum. 

 

Si le patient souffre d’une insuffisance rénale, chaque prise doit être espacée de 8 heures. 

 

Précaution d’emploi 

Si vous ne ressentez aucune amélioration après 5 jours ou que la fièvre ne baisse pas après 3 jours, arrêtez le traitement et consultez votre médecin. Il en est de même si d’autres signes de faiblesse ou de malaise surviennent. 

 

Utilisez cette présentation avec beaucoup de précautions si vous avez des problèmes de nutrition ou de déshydratation. 

 

Dans le cas où vous administrez d’autres médicaments contenant le principe actif paracétamol, il convient de prévenir votre médecin. 

 

En cas d’abus d’alcool ou de maladie du rein ou du foie, il est préférable de parler avec votre médecin avant de suivre un traitement à base de paracétamol. 

  • Mises en garde spécifique 

Veuillez consulter votre médecin si vous avez pris par erreur une dose élevée, ou un surdosage. 

 

Pour ne pas dépasser la dose recommandée au quotidien, vérifiez que vous ne prenez pas d’autres médicaments contenant du paracétamol. 

 

Dans le cas où vous avez récemment pris d’autres médicaments, il est aussi conseillé d’en parler avec votre médecin ou pharmacien. 

  • Grossesse et allaitement 

Les femmes enceintes et allaitantes doivent prendre le paracétamol comprimé avec une dose largement faible en cas de besoin. Ce médicament doit être pris sur une courte durée pour soulager les fièvres et apaiser les douleurs. 

 

Si la douleur ou la fièvre persiste ou que vous avez besoin de prendre ce médicament de manière fréquente durant votre grossesse, veuillez contacter votre médecin ou votre sage-femme. 

 

Avant de prendre n’importe quel médicament, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien. 

  • Avertissement 

Évitez de prendre ce médicament si vous souffrez d’une maladie grave du foie. 

 

Si vous présentez une hypersensibilité à l’une ou plusieurs substances de ce médicament, vous ne devez pas l’utiliser. 

 

Le paracétamol comprimé effervescent sécable contient du lactose. Évitez d’en prendre en cas de galactosémie. L’utilisation de ce médicament est aussi déconseillée si le patient présente un syndrome de malabsorption de glucose et de déficit en lactase. Il s’agit d’une maladie métabolique très rare. 

 

Si vous présentez une hypersensibilité avec l’une ou plusieurs substances de ce médicament, évitez de l’utiliser. 

 

Dans le cas où vous avez une intolérance au fructose, il est fortement déconseillé de prendre le paracétamol comprimé effervescent. Ce dernier contient du sorbitol. 

 

Si vous suivez un régime dépourvu de sel ou pauvre en sel, il faut prendre en compte la présence de sodium dans le comprimé dans la ration quotidienne. 

 

Veuillez informer votre médecin traitant s’il vous a recommandé un dosage du taux d’acide urique ou de sucre dans le sang. 

  • Contre-indication

Même si le paracétamol présente peu de contre-indication, il convient de consulter un médecin avant de prendre ce médicament dans les cas suivants : 

  • Insuffisance hépatocellulaire,
  • Enfant n’ayant pas atteint l’âge de 6 ans ou qui pèse moins de 27 kg,
  • Adulte pesant moins de 50 kg,
  • Alcoolisme.

Les éventuels effets indésirables

Comme tout médicament, le paracétamol est susceptible de provoquer des effets non désirables. Toutefois, ils ne surviennent pas systématiquement sur tout le monde. 

 

Une réaction allergique, une rougeur ou une éruption cutanée peut survenir dans les cas les plus rares. Un gonflement du visage et du coup pourrait apparaître, accompagné d’une chute de la pression artérielle. Dans ce cas, arrêtez immédiatement ce médicament et consultez votre médecin. 

 

Des modifications biologiques sont aussi considérées comme des effets non désirables du paracétamol et requièrent un contrôle par un bilan sanguin. Ils se traduisent par des troubles du fonctionnement du foie, une baisse de taux de certains globules rouges ou d’autres cellules de sang qui se manifeste par des saignements au niveau des gencives ou du nez. Il faut consulter votre médecin dans ce cas et arrêter le traitement. 

 

Effets secondaires en cas de surdosage 

Si vous respectez la dose maximale journalière et que vous ne ressentez aucun des effets indésirables mentionnés ci-dessous, vous ne risquerez pas les effets secondaires de cette présentation. En revanche, il existe toujours des cas exceptionnels dont voici la liste : 

  • Urticaire ou éruption cutanée,
  • Asthme,
  • Ulcération rectale,
  • Insuffisance rénale,
  • Thrombopénie,
  • Pancréatite aiguë.

Interaction médicamenteuse

L’association du paracétamol avec des médicaments anticoagulants pourrait augmenter l’effet anticoagulant ainsi que le risque d’hémorragie. À cet effet, le patient doit prendre des précautions dans l’utilisation de ce médicament et consulter un médecin. 

 

Tous les médicaments à base du principe actif : paracétamol 

D’autres médicaments peuvent contenir le principe actif paracétamol. Voici une liste non exhaustive :

  • Doliprane : indiqué dans le traitement des douleurs d’intensité légère ou modérée. On le recommande aussi en cas de fièvre.
  • Efferalgan : indiqué dans le traitement symptomatique des douleurs légères ou modérées ou en cas de fièvre. 
  • Fervex : ce médicament est prescrit dans le traitement des rhumes, des rhinites, de la rhinopharyngite et de tout état grippal. Il est aussi indiqué en cas de maux de tête ou de fièvre. 
  • Géluprane : indiqué dans le traitement des douleurs d’intensité légère ou modérée. Il est aussi recommandé en cas de fièvre. 
  • Humex Rhume : préconisé pour le traitement du rhume : écoulement nasal, sensations de nez bouché, maux de tête ou fièvre. 
  • Perfalgan : recommandé pour traiter les douleurs modérées, notamment en période postopératoire. Il est aussi indiqué en cas de fièvre. 

La liste des médicaments comportant du paracétamol est très longue. Il convient de lire chaque notice pour voir si vous prenez d’autres médicaments qui en contient. De cette manière, vous allez vous détourner des éventuels risques d’effets secondaires. Le surdosage avec le paracétamol peut être toxique. Evitez dans ce cas de doubler la dose si vous avez omis une prise. 

 

En général, le paracétamol figure parmi les médicaments qui ne contiennent pas d’effets indésirables. Toutefois, vous devez le prendre avec précaution et bien suivre la prescription médicale. Ne prenez pas ce médicament si vous figurez dans la liste des patients qui ne doivent pas prendre le paracétamol ou que vous présentez une réaction allergique avec l’un de ses composants.