» Plantes

Plantes

Les plantes médicinales sont utilisées dans bien des cas. Elles sont souvent conseillées pour optimiser le tonus et le bien être, mais aussi lorsque la prise des médicaments présente des risques sur la santé. Toujours est-il que l’usage des plantes médicinales nécessite un minimum de pratiques et le suivi des instructions du thérapeute. Voyons comment les utiliser pour maximiser ses effets bienfaisants.

  • Usage des plantes médicinales par les tisanes

Réputée depuis la nuit des temps, la tisane a longtemps fait ses preuves. Elle s’obtient par la décoction ou l’infusion ou la macération des plantes médicinales et ce à base d’eau chaude ou froide.

 

- L'infusion : il s’agit d’extraire les principes actifs des plantes médicinales en faisant bouillir de l’eau pour la verser sur les plantes sèches ou fraîches. La préparation sera ensuite filtrée après refroidissement.Mesure conseillée : 300 ml d’eau pour 2 cuillères à soupe d’herbe médicinale

- La décoction : on a le même principe que l’infusion, mais il est généralement appliqué sur les parties les plus coriaces de la plante c’est-à-dire les racines, les graines, l’écorce ou le bois.

- La macération : ce procédé laissera les plantes séjourner dans l’eau froide pendant quelques jours. Appliqué sur des plantes ne supportant pas la chaleur, il permet d’en extraire les composés solubles.

  • Usage des plantes médicinales par L’alcoolature 

L’alcoolature permet d’avoir un résultat plus fort de par sa composition en substances actives solubles. Il est obtenu par l’action de l’alcool éthylique sur des plantes fraîches.

 

Les teintures alcooliques en revanche viennent de  la macération de l’alcool avec des plantes sèches. La macération doit durer au moins une semaine. Au bout de cette période, il faudra extraire le liquide de la préparation.

 

D’autres préparations résultent également de l’alcoolature comme le vin médicinal, les huiles médicinales le vinaigre et enfin le bain de bouche.

  • Usage des plantes médicinales par enveloppement

Ce procédé consiste à tremper un tissu ou des compresses dans une solution à base de plantes médicinales, une infusion ou une macération. On enveloppe ensuite une partie douloureuse du corps avec le tissu pendant au moins 30 minutes. Cela est efficace pour activer la circulation sanguine. Appliquez des compresses froides sur des inflammations comme les entorses ou les foulures. Usez  plutôt de compresses chaudes en cas de douleurs persistantes.

  • Usage des plantes médicinales par les bains

Les bains peuvent être mélangés aux plantes ou aux huiles essentielles qui en sont extraites. Pour ce faire, versez la préparation dans votre bain pour un bien-être garanti.

Plantes
Les incontournables

Médecine par les plantes : les plus par rapport à la médecine traditionnelle

La médecine par les plantes a vu le jour bien avant la médecine classique. Elle a pris soin de plusieurs générations jusqu’à ce que les avancées scientifiques permettent la découverte de la fabrication de médicaments classiques à base chimiques. La différence est d’autant plus évidente, car l’un est à base de produits naturels, l‘autre s’oriente plutôt vers des réactions chimiques.

 

Durant les dernières décennies, les utilisateurs se rendent  compte que les effets secondaires des médicaments à bases chimiques sont de plus en plus élevés. Nombreuses hospitalisations ou cas de complications résultent d’effets nocifs des médicaments prescrits.

 

De même, l’agressivité des effets des médicaments peut causer plus de fatigue et d’affaiblissement que de biens si l’on se réfère à la chimiothérapie.

 

Apports naturels

En revanche, les soins à bases de plantes médicinales, agissent en douceur, apportent apaisement  et bien-être au patient en raison des procédés utilisés ainsi que de l’application sur le corps. En effet, les plantes regorgent de puissants principes actifs qui ne demandent qu’à être extraits. Ces actifs se situent au niveau des racines, des écorces, des feuilles, des fruits… l’apport de ces plantes varie selon les espèces et la partie de la plante traitée.

 

Les plantes médicinales peuvent être utilisées pour traiter divers types de maladies, entre autres elles constituent un calmant contre les maux de tête, comme les tisanes de gingembre, en parallèle avec les antalgiques de la médecine classique. De même les enveloppements par tissu ou compresses imbibées de solutions à base de plantes représentent un complément des  bandages et pansements.

 

Aussi la médecine par les plantes n’a aucun effet toxique ou indésirable. Elle est moins onéreuse et agit de façon rigoureuse.