» » » Vitalité & défenses naturelles

Vitalité & défenses naturelles

  • Pas n’importe quelle plante

Mais la prudence est de mise pour l’utilisation de telle ou telle plante comme ingrédient d’un complément alimentaire, car certaines sont toxiques comme l’if, provenant du taxol, agent de chimiothérapie anticancéreuse ou encore le pavot avec lequel on produit l’opium. En effet, certaines plantes sont uniquement utilisées en pharmacologie et non dans l’alimentation comme les racines de rhubarbe de Chine, les compléments alimentaires contenant de l’aloé et l’écorce de cascara ou bourdaine. Certaines plantes qui contiennent des hétérosides hydroxyanthracéniques ont des propriétés laxatives. L’usage prolongé de cette plante peut entraîner une dépendance qui engendrerait de graves maladies qui se manifestent par des lésions définitives de la paroi interne de l’intestin.

  • Quelle plante pour quel usage ?

Ainsi, les parties d’une plante utilisées pour l’élaboration de complément alimentaire sont minutieusement sélectionnées. Il existe différentes espèces de plantes qui entrent dans la composition des compléments alimentaires en fonction de l’objectif recherché. Dans le cas d’un médicament minceur, piloselle, reine-des-prés et fenouil sont les plus utilisés, car ils drainent les organes de nettoyage de l’organisme et favorisent l’élimination de l’eau. Pour retrouver le tonus et la vitalité, le gingembre, le guarana et le ginseng, riches en vitamines, composent certains compléments alimentaires avec des substances tonifiantes et des vitamines. Pour lutter contre le stress au quotidien ; afin de garder l’esprit zen et dormir mieux, la verveine, le tilleul, l’aubépine, la valériane et la passiflore sont reconnus pour leurs vertus apaisantes.

Nombre de produits : 36

Certains compléments alimentaires sont à base de plantes, de préparations de plantes ou de mélanges de plantes riches en vitamines. Découvrons en détail l’utilité des extraits, des feuilles et des fleurs au quotidien pour chaque pathologie.

  • Les plantes dans les compléments alimentaires

Depuis longtemps, les plantes sont utilisées à des fins médicales et pas uniquement dans l’alimentation. Les céréales, les légumes et fruits sont riches en fibres, en oligo-éléments, en minéraux et en vitamines. Dans le cas des compléments alimentaires, les plantes sont considérées comme composants essentiels. Elles sont utilisées sèches ou fraîches, en extrait alcoolique ou réduit en poudre, mélangées ou non. Les plantes sont source de composés phytochimiques ou de substances qui ont des effets notables sur l’organisme. La médecine ayurvédique et la médecine chinoise sont deux systèmes médicaux qui utilisent depuis longtemps des remèdes à base de plantes. L’homéopathie et la naturopathie se basent également sur les préparations à base de plantes. Les produits obtenus doivent être validés scientifiquement, car elles complètent le régime alimentaire grâce à leurs bienfaits et vertus.

 

Les compléments alimentaires se présentent sous plusieurs formes, comprimés gélules, poudre, tisanes ou huiles essentielles. Ce sont des sources concentrées de nutriments, dont des substances aux vertus physiologiques ou nutritionnelles, de sels minéraux ou de vitamines. Ceci afin de compléter les carences du régime alimentaire d’une personne. Les compléments alimentaires ne remplacent pas une alimentation variée, équilibrée et saine. Ils sont utilisés spécifiquement pour certaines situations, pathologies et périodes de la vie. Avant de s’en servir, il faut consulter un médecin et de ne pas recourir à l’automédication. De même, il faut respecter les doses prescrites pour éviter les risques de surdosage.