Irritation gorge

Bocéal Boiron - spray 20 ml
Produit en stock
5.99 €
Permaflore Codifra - boite de 30 gélules
Victime de son succès
10.56 €
Sirop Gorge Bio Santarôme Bio - flacon de 125 ml
Victime de son succès
9.20 €
Salvigorge 2Act Aboca - spray de 30 ml
Produit en stock
11.06 €
Dafalgan 1g - 8 comprimés pelliculés
Produit en stock
2.18 €
Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Salvigorge 2Act Aboca - spray de 30 ml
Produit en stock
11.06 €
Page 1 sur 3>>>

Une irritation de la gorge n’est pas une maladie, mais plutôt le symptôme observé dans les cas d’angines, de pharyngites, de trachéites ou de cancer de la gorge, entre autres. Elle peut aussi être due à un reflux gastro-œsophagien, au tabagisme ou à une réaction allergique. En général, l’irritation de la gorge se manifeste par des douleurs lorsqu’on avale quelque chose et des difficultés à respirer. 

 

Symptômes

L’irritation de la gorge est associée à plusieurs autres symptômes dont une rougeur. Les ganglions sous-maxillaires augmentent de volume. Le sujet ressent une brûlure et des picotements dans la gorge, ainsi que des difficultés à avaler parfois. Une toux, un enrouement de la voix et quelques taches dans la gorge accompagnent cette irritation. Le nez est bouché et on éternue fréquemment.

 

Des douleurs sont ressenties au fond de la gorge, au niveau du pharynx et du larynx. 

 

Causes

Une irritation de la gorge est souvent causée par une infection virale de la gorge. 

 

  • Rhinopharyngite banale

Il peut s’agir d’une rhinopharyngite virale banale. Appelée plus communément rhume, la rhinopharyngite est une infection virale de la muqueuse de la cavité nasale et du pharynx. Cette maladie se manifeste par une fièvre, des éternuements, un écoulement nasal et des maux de gorge. Elle dure 7 à 10 jours environ. 

 

  • Angine virale ou bactérienne

Une angine virale peut aussi être à l’origine d’une l’irritation de la gorge. Elle se manifeste par une fièvre et des difficultés à avaler. C’est la cause la plus fréquente de l’irritation de la gorge. Une rhinopharyngite accompagnée d’une toux sèche, d’un nez qui coule et un enrouement de la voix, précèdent une angine virale. 

 

De nombreux virus sont responsables des rhinopharyngites et des angines virales. Le virus de l’herpès lors de la primo-infection, ainsi que le virus de la mononucléose peuvent causer ce type d’angine.

 

L’angine d’origine bactérienne se manifeste par le gonflement d’une amygdale, un ganglion douloureux du même côté et l’absence de toux. 

 

Quelle soit virale ou bactérienne, une angine se manifeste par une inflammation des amygdales. Celle-ci peut atteindre le larynx. Le sujet ressent des démangeaisons et des douleurs lors de la déglutition. Il présente des signes de fatigue et une fièvre entre 38 et 40 degrés qui s’accompagne de maux de tête. 

 

L’angine touche plus souvent les enfants de 5 à 15 ans, mais elle peut aussi se manifester chez les adultes.

 

Des médicaments antipyrétiques sont prescrits pour faire baisser la fièvre. La prise d’antalgiques attenue la douleur. Si l’angine est d’origine bactérienne, le médecin préconise un traitement à base d’antibiotique. Un test de diagnostic rapide est effectué pour mettre en évidence la présence ou non d’une bactérie et déterminer si un traitement antibiotique est nécessaire.

 

  • Laryngite

L’inflammation du larynx suite à une infection virale du larynx est aussi une cause de l’irritation de la gorge. Elle peut être d’origine bactérienne ou allergique. Elle touche surtout les enfants de 1 à 6 ans. Elle se manifeste par des difficultés à respirer, car l’inflammation et le gonflement du larynx empêchent le passage de l’air. Des toux violentes et asphyxiantes surviennent de manière brutale, suivies de pauses respiratoires et de cyanose.

 

  • Laryngite aiguë sous-glottique

La laryngite aiguë sous-glottique touche surtout les garçons. C’est une infection virale qui se manifeste la plupart du temps la nuit, en hiver. Les symptômes sont une température peu élevée et une voix rauque. La respiration est difficile. L’enfant a le visage pâle et en sueur, et des lèvres bleues. Pour diminuer les œdèmes respiratoires, faites-lui respirer une atmosphère chaude et humide pendant 15 mn. Pour cela, il est conseillé d’humidifier l’atmosphère.

 

  • Allergie

L’irritation de la gorge peut aussi être provoquée par une allergie au pollen, aux acariens ou encore à la poussière. Elle se manifeste par une douleur de la gorge et des démangeaisons du palais. 

 

  • Autres facteurs d’irritation de la gorge

D’autres facteurs peuvent favoriser l’irritation de la gorge comme la pollution, l’alcool et le tabac. Elle peut aussi être due à l’inhalation des vapeurs émanant de certaines substances présentes dans les peintures et les colles. L’ingestion de produits irritants, la présence d’un corps étranger dans la gorge ou une remontée d’acide de l’estomac peuvent aussi provoquer des irritations de la gorge.

 

Une irritation de la gorge peut aussi se manifester en cas de maladie grave comme le cancer des voies aérodigestives, surtout dans un contexte de consommation de tabac et d’alcool.

 

  • Traitement

Chez l’adulte, le traitement des maux de gorge consiste à prendre des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens

 

Des traitements locaux sont aussi préconisés, dont l’utilisation d’antiseptiques pour bain de bouche ou d’anesthésiques locaux. 

 

Chez l’enfant, le paracétamol est indiqué pour soulager la douleur. La dose recommandée est calculée en fonction de son poids. Un anti-inflammatoire peut aussi être prescrit, mais il est préférable de se contenter de paracétamol.

 

En cas d’automédication, quelques règles s’imposent.

Il ne faut jamais dépasser la dose maximale quotidienne recommandée. La posologie doit être suivie à la lettre, ainsi que l’intervalle entre deux prises. Il faut aussi éviter d’associer des antalgiques de compositions différentes. 

 

Il ne faut pas prendre le médicament si vous présentez l’une des contre-indications.

 

Il existe des médicaments homéopathiques pour soulager les maux de gorge. Le choix du produit dépend des symptômes. Il est conseillé de vous adresser à un pharmacien avant d’en prendre. 

 

Les pastilles à sucer soulagent ponctuellement la douleur. La succion des pastilles stimule la production salivaire et la salive soulage les muqueuses enflammées par la présence de lyzome.  

 

Des remèdes naturels

Il existe des remèdes naturels efficaces pour soulager les irritations de gorge.

 

Ayant des vertus adoucissantes et antibactériennes, le miel permet de traiter les maux de gorge et d’adoucir la muqueuse irritée. La propolis a des propriétés anti-inflammatoires et anesthésiantes. Elle est très pratique sous forme de pastille. 

Le citron a des vertus purifiantes qui permettent d’assainir la gorge.

 

Le thym est utilisé pour ses propriétés antivirales, antiseptiques et antimicrobiennes. Il apporte un soulagement rapide.

 

La sauge possède des vertus antiseptiques. Elle soulage les maux de gorge.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Tous les médicaments pour le mal de gorge
Les médicaments pour soigner l'angine
Mal de gorge : tous les médicaments
Prendre de l'homéopathie pour les maux de gorge
Mal à la gorge : tous les soins 
Les différents remèdes pour le mal de gorge
Traiter l'irritation de la gorge
Toutes les pastilles pour la gorge
Les différents traitements pour l'angine
Traitement de l'angine
Soigner une angine
Soigner les maux de gorge grâce aux pastilles

Traiter toutes les douleurs à la gorge
Soulager le mal de gorge
Mal de gorge enceinte : tous les soins adaptés
Traiter un mal de gorge persistant
Mal de gorge : tous les traitements