» » » » Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30ml
Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30ml
Zoom

Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Colludol est indiqué en cas de maux de gorge peut intense et sans fièvre, d'aphtes et de petites plaies de la bouche.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon de 30 ml est un médicament contenant un antiseptique et un anesthésique local. Il est préconisé pour traiter le mal de gorge peu intense sans manifestation de fièvre, d’aphtes et de petites plaies au niveau de la bouche.

 

Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé est composé essentiellement de substances actives comme la Diiséthionate d’hexamidine à 0,100 g et le Chlorhydrate de lidocaine à 0,200 g. Les autres composants sont le glycérol, le saccharose, l’arôme du fruit de la passion, l’arôme de pêche, l’arôme de la menthe et notamment de l’eau purifiée. L’azote sert de gaz de pressurisation dans le flacon.

 

Posologie du médicament Colludol solution pour pulvérisation buccale

Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon est à administrer par voie orale, plus particulièrement à l’intérieur de la bouche. De préférence, ne pas utiliser le médicament avant les repas quotidiens, car l’anesthésique local peut éventuellement provoquer des troubles de la déglutition. Ces derniers peuvent parfois causer le passage des aliments dans la voie respiratoire.

 

La posologie usuelle du Colludol est de 1 à 2 pulvérisations à raison de 3 fois par jour chez les adultes, sans dépasser la dose recommandée qui est de 2 pulvérisations par prise en 3 prises au cours d’une journée. Chez les enfants de 6 à 15 ans, il est conseillé d’effectuer 1 pulvérisation à raison de 1 à 3 fois par jour, sans dépasser la dose de 2 pulvérisations par prise en respectant les 3 prises par jour. Il est également à noter que les prises doivent être espacées d’au moins 4 heures. La durée du traitement ne doit pas excéder les 5 jours, sauf sur avis médical.

 

Les précautions d’emploi du Colludol en flacon de 30 ml

L’application excessive du médicament Colludol solution pour pulvérisation buccale pourrait conduire le patient à un risque de surdosage. Si le cas se présente, le patient pourrait manifester certains symptômes. De ce fait, il est impératif de se rapprocher le plus vite possible d’un médecin si un surdosage est constaté.

 

Ne pas mettre le médicament en contact avec les yeux, dans le nez ou dans les oreilles.

 

Si de la fièvre, des expectorations purulentes, une gêne à la déglutition des aliments ou des aggravations des symptômes se manifestent au bout de 5 jours, consulter immédiatement un spécialiste.

 

Il n’est pas conseillé d’utiliser en même temps des médicaments contenant un antiseptique. En cas de doute, demander conseil à un pharmacien ou à un personnel médical.

 

Chez les femmes enceintes ou allaitantes, Colludol doit être utilisé avec prudence et de préférence après une prescription médicale.

 

Quelles sont les contre-indications du Colludol solution buccale pressurisée ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé si la personne présente une allergie aux anesthésies locales. Il en est de même pour les enfants de moins de 6 ans d’âge.

 

Ne pas laisser ce médicament à la portée des enfants.

 

Effets indésirables

Comme tout médicament, Colludol solution buccale peut générer des effets indésirables chez certains individus sensibles, pour ne citer que les réactions allergiques et la sensation d’engourdissement passager de la langue.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

L’automne et l’hiver favorisent le mal de gorge. La plupart des personnes en sont touchées au moins une fois dans leur vie. Cette maladie vient d’une infection bactérienne ou virale, comme l’angine, et est un premier symptôme du refroidissement (Syndrome grippal G). Le mal de gorge est assez fréquent et il faut prendre des mesures avant que l’infection ne s’aggrave, comme la prise de Collutoire.

 

Que doit-on savoir sur les maux de gorge ?

Une personne a des maux de gorge si les symptômes suivants apparaissent :

 

  • Une irritation de la gorge (par un air sec, des poussières ou des fumées de cigarette, ou due à un reflux gastro-œsophagien)
  • Une inflammation ou brûlure des amygdales qui rougissent (angine rouge) ou recouverte de dépôt blanc (angine blanche). Souvent, ce sont des angines d’origine virale qui peuvent évoluer en peu de temps.
  • Le patient ne peut avaler que des aliments liquides
  • Des signes de rhume apparaissent : toux, fièvre, nez qui coule.
  • Gonflement des ganglions lymphatiques du cou,
  • Haleine désagréable,
  • Difficulté respiratoire,
  • L’apparition d’une mononucléose infectieuse, d’une laryngite, ou plus grave encore, une tumeur de la gorge ou des cordes vocales.

Le mal de gorge est une infection contagieuse qui se transmet par la salive à travers la toux et l’éternuement.

 

Un traitement antibiotique et la prise de médicaments, comme le Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30 ml, s’impose en cas d’angine bactérienne avant qu’elle n’entraîne des complications cardiaques ou rénales.

 

Comment prévenir et soulager les maux de gorge ?

Afin de guérir les maux de gorge, il est conseillé de :

  • Boire beaucoup d’eau, une tisane, des boissons au miel, etc.
  • Ne pas manger d’aliments trop acides ou trop salés. Privilégiez les fruits et les légumes riches en vitamines et en minéraux
  • Faire du gargarisme (avec de la tisane ou de la sauge)
  • Réduire la douleur par la prise de 1 gramme/jour de vitamine C et de zinc, soit 4 à 5 comprimés/ jour pendant au moins 3 jours
  • Ne pas fumer si possible
  • Protéger le tour du cou et la gorge par une écharpe

Quels sont les remèdes naturels pour soigner les maux de gorge ?

Pour soigner les maux de gorge, le bouillon-blanc est recommandé pour sa propriété calmante due à la présence de mucilage dans ses fleurs. Il en est de même pour la camomille, vous pouvez la préparer en tisane, pour le gargarisme. La racine de guimauve, en sirop ou en collutoire, est aussi efficace. D’autre part, la sauge séchée est reconnue pour ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires.

 

Vous pouvez également opter pour des huiles essentielles anti-infectieuses, antivirales à base de thym à thymol. Si la douleur s’intensifie (accompagnée de fièvre) plus de 2 jours, consultez votre médecin.

 

Quels sont les traitements médicamenteux des maux de gorge

Les maux de gorge se traitent avec des médicaments collutoires, comme le Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30ml. Il contient de l’héxétidine, un antiseptique antibactérien et du lidocaïne, un anesthésique local à effet antalgique.

 

Ce médicament est recommandé pour les maux de gorge peu intense et sans fièvre, et en cas d’aphtes. Il est conseillé de ne pas le prendre avant le repas. Le Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30 ml est destiné aux adultes et enfants âgés de plus de 6 ans.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Laboratoire Cooper

Place Lucien Auvert
77020 Melun cedex


+33(0)1 64 87 20 00

+33(0)1 64 87 20 40

 

adv.hcl@cooper.fr

vigilance@cooper.fr

qualite.client@cooper.fr

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Colludol solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé - flacon de 30ml (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
mal de gorge
Quelles sont les causes d'un mal de gorge ?
Santé
Actuellement, il est courant de consulter son médecin pour une douleur à la gorge. La raison est qu’il s’agit généralement d’un mal de gorge qui se manifeste parfois de manière diffuse, mais qui peut être également local : amygdales, pharynx ou larynx.
En savoir plus
mal de gorge persistant
Quelles peuvent être les causes des maux de gorge qui persistent ?
Santé
Il existe divers symptômes qui caractérisent un mal de gorge. En effet, selon le type de mal, il est possible de ressentir des sensations plus ou moins intenses. Les maux de gorge peuvent être aigus, passagers ou même chroniques selon leur type. Ainsi vous pourrez ressentir des picotements et des difficultés à avaler. Votre gorge peut aussi présenter une rougeur.
En savoir plus
angine
Que faut-il savoir sur les angines ?
Santé
De nombreuses personnes souffrent d’une angine. Il est ainsi important d’en savoir plus sur la maladie avant de la soigner à l’aide de médicaments et de remèdes naturels divers. D’ores et déjà, une angine est définie comme étant une inflammation douloureuse localisée au niveau de la gorge. Elle se manifeste surtout au niveau des amygdales.
En savoir plus
Informations mises à jour le 22/10/2020 à 10:13:54