Soulager mal de gorge : soins pour les maux de gorge

Spray gorge apaisant bio Pranarôm - spray de 5 ml
Victime de son succès
7.71 €
Bocéal Boiron - spray 20 ml
Produit en stock
5.99 €
Permaflore Codifra - boite de 30 gélules
Victime de son succès
10.56 €
Sirop Gorge Bio Santarôme Bio - flacon de 125 ml
Victime de son succès
9.20 €
Salvigorge 2Act Aboca - spray de 30 ml
Produit en stock
11.06 €
Flash'rub gorge Arkopharma - flacon de 140 ml
Victime de son succès
6.80 €
Pulmoll lait & miel - boite de 75 g
Victime de son succès
3.90 €
Pâte suisse tux Lehning - boite de 50 g
Produit en stock
6.04 €
Dafalgan 1g - 8 comprimés pelliculés
Produit en stock
2.18 €
Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Page 1 sur 4>>>

Le mal de gorge se caractérise par une douleur ou une irritation de la gorge lors de la déglutition. La plupart du temps, il accompagne souvent une infection comme le rhume ou la grippe. Comme il s’agit plus d’un symptôme que d’une maladie, le mal de gorge est relativement facile à soulager, sauf s’il indique des problèmes plus graves.

 

Les personnes prédisposées au mal de gorge

Le mal de gorge est une affection courante qui peut toucher n’importe qui, qu’il s’agisse des enfants, des adolescents, des adultes ou des personnes âgées. Cependant, plus fréquent chez les enfants de 5 à 15 ans, d’après certaines études. Le mal de gorge atteint aussi plus fréquemment les chanteurs et les musiciens qui utilisent des instruments à vent. Les professions qui nécessitent l’utilisation de la voix comme l’enseignement, l’animation, la communication et les relations clientèle exposent au mal de gorge.

 

Les causes d’un mal de gorge

Les causes d’un mal de gorge sont extrêmement nombreuses. Dans 90 % des cas, il est dû à une maladie inflammatoire, plus précisément à une infection virale ou bactérienne. Il peut notamment être un symptôme de l’angine virale ou bactérienne, de la rhinopharyngite, de la laryngite ou de la laryngite aigüe sous-glottique.

 

En revanche, l’apparition du mal de gorge n’indique pas nécessairement une maladie sous-jacente. Elle peut aussi survenir suite à :

– Une utilisation excessive de la voix ;

– Une brûlure provoquée par les aliments ;

– Une sécheresse excessive de la zone buccale ;

– Une bouche ouverte durant le sommeil.

 

Le mal de gorge peut aussi être dû à une allergie, à la consommation de tabac, au stress, à un air trop sec, aux polluants domestiques, à une climatisation trop forte ou mal entretenue, ou au reflux gastro-œsophagien.

 

Comment reconnaître un mal de gorge ?

En cas d’infection bactérienne ou virale, le mal de gorge se caractérise généralement par une inflammation au niveau des amygdales. Parfois, celle-ci peut s’étendre à tout le larynx. Les signes les plus apparents sont les démangeaisons et les douleurs pendant la déglutition. Le mal de gorge peut aussi être associé à une rougeur, une augmentation de la taille des ganglions sous-maxillaires et une sensation de picotement ou de brûlures au niveau de la gorge. Il peut également s’accompagner d’enrouement de la voix, de toux, de taches dans la gorge, de sensation de nez bouché ou d’éternuements.

 

Dans sa forme banale, il se caractérise par une sécheresse au niveau de l’amygdale et de douleurs lors de la déglutition. Par contre, le mal de gorge est souvent accompagné d’une fièvre comprise entre 38 et 40 °C, d’un mal de tête et d’une difficulté à parler, dans les cas plus sévères.

 

Soulager un mal de gorge : quels médicaments prendre ?

Le mal de gorge peut être guéri sans traitement particulier. Cependant, il est envisageable de prendre un traitement antalgique comme le paracétamol pour soulager la douleur. Sans avis médical, il est déconseillé de prendre des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. En effet, des complications infectieuses graves peuvent être liées à la prise de ces médicaments.

 

Toutefois, il est possible de suivre des traitements locaux pour soulager les maux de gorge peu intenses et sans fièvre. Il faut privilégier les médicaments sous forme de collutoires, de pastilles ou de comprimés à sucer. En principe, ils contiennent des bactéricides qui ont une action antiseptique, des anesthésiques locaux aux effets antalgiques et des extraits de plantes qui ont des vertus adoucissantes.

 

En plus de prendre des médicaments apaisants, il faut veiller à s’hydrater correctement, à consommer des aliments liquides, en bouillie ou en purée. Évitez les aliments trop salés et acides.

 

Conseils naturels pour soulager un mal de gorge

Pour soulager rapidement le mal de gorge, vous pouvez courir à des remèdes naturels, comme :

  • Le gargarisme à l’eau salée ou au bicarbonate de soude

Agissant comme antiseptique léger, le sel aide à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge.

 

  • Boire une infusion au miel

Le miel est un aliment reconnu pour ses vertus antibactériennes et antitussives. En exerçant une action hypertonique et osmotique, il favorise la guérison du mal de gorge.

 

  • Prendre de la vitamine C naturelle

L’acérola est le fruit le plus réputé pour sa richesse en vitamine C. Conditionné sous forme de comprimé, il aide à renforcer le système immunitaire de l’individu tout en facilitant la cicatrisation des tissus enflammés de la gorge. Cela a pour effet de soulager la douleur.

 

  • Mâcher de l’ail

L’ail est connu pour ses bienfaits pour la santé. Il aide notamment à combattre efficacement les infections. L’ail séché s’avère plus efficace, car il est plus facile à utiliser tout en conservant ses propriétés antibactériennes et antiseptiques.

 

  • Sucer des pastilles de zinc

Le zinc contribue à l’accélération de la guérison d’un mal de gorge d’origine virale. En revanche, il ne peut pas être pris sur le long terme, car il risque de compromettre le système immunitaire.

 

  • Manger de la soupe à base de bouillon de poulet, de légumes, d’ail et d’herbes

Cette soupe chaude permet de soulager la gorge. De plus, les légumes apportent les nutriments nécessaires pour optimiser la guérison. L’ail renforce, quant à lui, le système immunitaire.

 

  • Boire une infusion marrube

Le marrube est connu pour sa capacité à diminuer le gonflement des tissus irrités de la gorge. Il permet aussi d’éclaircir le mucus et de faciliter son évacuation.

 

Outre ces remèdes de grand-mère, le malade doit boire beaucoup d’eau, surtout des boissons chaudes comme les soupes et les tisanes. Sans oublier qu’il faut boire 2 litres de liquide par jour au moins, pour apaiser efficacement la gorge. Par ailleurs, adopter un mode de vie saine est indispensable si le mal de gorge est récurrent. Une autre option, changer les brosses à dents. En effet, les bactéries responsables de l’infection peuvent s’accumuler sur les poils et se réintroduire dans le système par les petites blessures dans la bouche. Le malade a également besoin de repos et de manger une nourriture saine et équilibrée.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Les médicaments pour le mal de gorge
Tous les médicaments pour soigner l'angine
Mal de gorge : tous les médicaments
Prendre de l'homéopathie contre les maux de gorge
Mal à la gorge : tous les soins 
Les différents remèdes pour le mal de gorge
Traitement de l'irritation de la gorge
Toutes les pastilles pour la gorge
Les différents traitements pour l'angine
Traiter une angine
Soigner une angine
Lutter contre les maux de gorge grâce aux pastilles

Traiter toutes les douleurs à la gorge
Soulager le mal de gorge
Mal de gorge enceinte : tous les soins adaptés
Traiter un mal de gorge persistant
Mal de gorge : tous les traitements