Douleur à la gorge, origines, symptômes et traitements

Bocéal Boiron - spray 20 ml
Produit en stock
5.99 €
Sirop Gorge Bio Santarôme Bio - flacon de 125 ml
Victime de son succès
9.20 €
Salvigorge 2Act Aboca - spray de 30 ml
Produit en stock
11.06 €
Pulmoll lait & miel - boite de 75 g
Victime de son succès
3.90 €
Actirub gorge Santé verte - boite de 15 pastilles
Produit en stock
4.70 € 3.76 €
-20%
Pâte suisse tux Lehning - boite de 50 g
Produit en stock
6.04 €
Dafalgan 1g - 8 comprimés pelliculés
Produit en stock
2.18 €
Doliprane 1000mg - 8 comprimés
Produit en stock
2.18 €
Salvigorge 2Act Aboca - spray de 30 ml
Produit en stock
11.06 €
Page 1 sur 3>>>

Les traitements à envisager pour y remédier

En principe, le mal de gorge disparaît de lui-même au bout de 2 à 3 jours. Dans le cas où la douleur persiste, mais que vous ne présentez pas de fièvre, on peut conclure qu’elle est causée par le virus de la grippe. Il peut donc durer une semaine. Dans ce cas, il est possible de recourir à des médicaments disponibles sans ordonnance comme le strepsil, pour soulager la douleur.

 

Dans le cas contraire, c’est-à-dire si la douleur ne disparaît pas ou s’intensifie, il vaut mieux consulter le médecin. Il vous prescrira les médicaments adéquats pour traiter la maladie à la source. En général, la douleur de la gorge a une origine bactérienne. Elle nécessite souvent un traitement aux antibiotiques. Mais si peut aussi être provoquée par une autre maladie. Dans ce cas, la solution la plus appropriée est de soigner la pathologie qui en est la cause.

 

Pour prévenir l’apparition d’une douleur de la gorge, il faut se laver les mains le plus souvent possibles avec de l’eau et du savon. Si vous utilisez un climatiseur, vous devez vérifier le bon fonctionnement du système de temps en temps. Il faut aussi éviter d’habiter dans les endroits pollués.

La douleur à la gorge est un des troubles les plus fréquents en hiver. Elle provoque des difficultés à avaler, à parler ou même à respirer selon son degré de gravité. Toutefois, ce n’est pas une maladie, mais plutôt un symptôme. Pouvant être diffuse ou localisée, elle a plusieurs origines possibles. Elle peut être due à l’amygdalite et la pharyngite, par exemple. Touchant particulièrement les enfants et les adolescents, ce trouble prédomine également chez les personnes âgées et les sujets ayant un système immunitaire affaibli à l’instar des porteurs du VIH. Zoom sur la douleur à la gorge, ses causes et manifestations, ainsi que les traitements possibles.

 

Les différentes causes de la douleur à la gorge

Puisque le mal de gorge n’est pas une maladie en soi, il importe d’évoquer les infections qui en sont à l’origine. Il peut s’agir notamment de la pharyngite, la laryngite, l’amygdalite ou l’épiglottite. La grippe et le rhume peuvent également être responsables d’une telle affection, surtout en début d’affection.

 

Lorsqu’on parle trop fort, on épuise les muscles au niveau de la gorge, ce qui entraîne une voix rauque et une sécheresse de la gorge. Une inflammation va alors apparaitre.

 

En général, on dénombre plus de causes virales que bactériennes pour le mal de gorge. En effet, l’affection virale explique 80 à 90 % environ des douleurs de la gorge, contre 10 à 15 % seulement pour l’affection bactérienne due à un streptocoque, par exemple.

 

L’air sec en est une autre cause. En effet, la climatisation en été et le réchauffement de l’intérieur pendant la saison hivernale créent un air plus sec qui favorise le mal de gorge.

 

Le mal de gorge a d’autres origines comme l’allergie, la pollution de l’air, la fumée de cigarette et le reflux gastro-œsophagien.

 

Certaines maladies qui causent une faiblesse du système immunitaire comme le SIDA ou la gonorrhée peuvent provoquer des douleurs à la gorge. Il en est de même d’une tumeur localisée et certaines infections, dont la rougeole, la varicelle et la diphtérie.

 

Il faut tout de même évoquer la contagion, car dans le cas où l’angine est d’origine virale ou bactérienne, elle peut se transmettre à une personne saine par la salive via la toux, les éternuements, et même le simple fait de parler. La contamination peut également être occasionnée par le contact avec des objets souillés comme les poignées de porte et les ustensiles de cuisine.

 

Qui peut souffrir d’une douleur à la gorge ?

Comme il a été mentionné plus haut, la douleur à la gorge survient surtout chez les enfants et les ados de 5 à 15 ans. C’est l’âge où les enfants côtoient beaucoup plus de personnes susceptibles de porter des virus ou des bactéries responsables de l’angine. Il existe cependant d’autres catégories d’individus à risque. Elles incluent les sujets souffrant de maladies qui peuvent causer une immunodéficience, comme le SIDA. La gorge subit à longueur de temps des attaques aussi bien virales que bactériennes, car elle est un prolongement du complexe buccal. En temps normal, l’organisme parvient à se débarrasser de ces affections sans difficulté. Mais lorsque le système immunitaire est affaibli, les différentes affections peuvent persister. L’angine est particulièrement fréquente chez cette catégorie de personne. Le système immunitaire est aussi affaibli lorsque l’alimentation n’est pas équilibrée et saine.

 

Comme la douleur au niveau de la gorge peut indiquer une réaction allergique saisonnière, les personnes hypersensibles sont donc sujettes à des douleurs de la gorge. Les différents troubles du système respiratoire sont également des facteurs favorisant le mal de gorge. La sinusite et l’asthme, entre autres, facilitent son apparition.

 

Étant donné que la pollution est aussi un facteur favorisant le mal de gorge, les personnes qui vivent dans les milieux pollués sont ainsi prédisposées à en souffrir. Cela concerne notamment les zones industrielles qui dégagent de la fumée à longueur de journée.

 

Les symptômes de la douleur à la gorge

En réalité, les termes « douleur à la gorge » évoquent un symptôme. Mais il importe d’examiner les manifestations qui l’accompagnent. Suivant son origine, la douleur à la gorge peut être accompagnée d’une toux, d’une congestion nasale et d’éternuements. Parfois, on ressent une difficulté lors de la déglutition et un gonflement de la gorge. Après cela, les ganglions lymphatiques au niveau du cou vont augmenter de volume. On peut donc avoir une voix rauque.

 

Si on ouvre grand la bouche, on peut distinguer des taches rouges ou blanches au fond de la gorge. Ce sont des germes, généralement des streptocoques, qui élisent domicile à cet endroit tout en provoquant la douleur à la gorge.

 

Une angine peut être accompagnée d’une fièvre. Lorsque celle-ci est modérée, c’est-à-dire en dessous de 39 °C, l’affection n’est pas encore grave. Au-delà de cette température, il faut consulter un médecin.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter le mal de gorge

Tous les médicaments contre le mal de gorge
Traiter l'angine : tous les médicaments
Le recours aux médicament pour soigner le mal de gorge
Maux de gorge : les combattre grâce à l'homéopathie
Traitements à prendre si on a mal à la gorge
Tous les remèdes pour le mal de gorge
Les soins pour l'irritation de la gorge
Traitement du mal de gorge grâce aux pastilles
Réussir à traiter l'angine
Lutter contre l'angine grâce aux différents traitements
Soigner une angine

Prendre des pastilles pour apaiser les maux de gorge

Combattre les douleurs à la gorge
Soulager le mal de gorge
Les traitements à prendre contre le mal de gorge pour les femmes enceintes
Mal de gorge persistant : tous les remèdes
Soigner le mal de gorge