» » » Diarrhée

Diarrhée (Huile essentielle)

  • Aromathérapie contre la diarrhée infectieuse : le guide

La diarrhée est un état incommodant qui doit être soigné dans les plus brefs délais. D’ailleurs, pourquoi ne pas se tourner vers des méthodes naturelles pour le traitement ? À ce titre, certaines huiles essentielles peuvent venir à bout des maux de ventre.

 

Cet article indique justement lesquelles utiliser.

  • Que faut-il comprendre au sujet de la gastro-entérite ?

Il s’agit d’une affection inflammatoire stomacale qui attaque même les intestins. Le patient émet des selles liquides et abondantes qui peuvent s’accompagner de vomissements et de nausées.

 

La gastro-entérite est parfois causée par des germes à l’instar des salmonelles. Elle peut aussi être engendrée par des virus ou encore par des parasites comme l’amibe. Souvent, elle survient à cause du stress.

La gastro-entérite peut être grave ou bénigne en fonction de ses origines.

 

Le malade peut avoir des crampes abdominales et perdre l’appétit. En même temps, il se peut qu’il ait la migraine et de la fièvre. L’aromathérapie peut traiter la diarrhée à condition qu’elle soit bénigne. Pour ce faire, il faut utiliser les huiles essentielles qui ont une action anti-infectieuse.

  • Quelles sont les huiles essentielles anti-gastro ?

Différentes huiles essentielles permettent de combattre la gastro-entérite. L’huile essentielle de basilic qui a des vertus antispasmodiques et anti-infectieuses au même titre que l’huile essentielle de Cannelle de Ceylan, d’origan et celle de sarriette. Pour sa part, l’huile essentielle de citron est une anti-nauséeuse.

 

Quant à l’huile essentielle de thym à linalol, elle a des propriétés antimicrobiennes et antibactériennes.

  • Lutte contre la diarrhée infectieuse et la diarrhée nerveuse

Contre la diarrhée infectieuse, il y a l’huile essentielle d’Origan compact ou celle de Cannelle de Ceylan. Il suffit de verser une goutte de cette huile essentielle dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive. Le mélange est à laisser fondre dans la bouche 4 fois par jour après ou avant les repas. Ce sont là des huiles essentielles irritantes qui ne peuvent être prises pures.

 

Il est aussi possible de faire une synergie composée de 5 huiles essentielles, dont celle de basilic, celle de cannelle de Ceylan, celle de clou de girofle, celle de thym à linalol et celle de sarriette. Il est nécessaire de mélanger un peu de ces huiles à 10 gouttes d’huile végétale et de masser le bas-ventre avec la mixtion obtenue.

 

Il vaut mieux se renseigner auprès d’un médecin pour connaitre le dosage adapté à votre cas.

 

Pour lutter contre la diarrhée nerveuse, il y a lieu d’utiliser l’huile essentielle de Marjolaine. Pour cela, une goutte est à mélanger à une cuillère à café de miel et à laisser fondre dans la bouche.

Diarrhée


Diarrhée : les causes, symptômes et complications possibles

La diarrhée est un signe et non une pathologie. Elle est caractérisée par l’émission de selles molles fréquentes. La forme aiguë de la diarrhée dure environ 2 semaines.

 

Toutefois, il se peut qu’elle disparaisse de manière spontanée. La diarrhée peut toucher tout le monde. Il est de ce fait important de la prévenir et de la guérir.

 

Les causes de la diarrhée

La diarrhée peut être causée par des infections virales ou bactériennes. Il se peut également qu’elle résulte d’une indigestion.

 

Certaines personnes peuvent ne pas digérer le lactose ou consomment trop de nourriture indigeste, ce qui peut les conduire à avoir mal au ventre.

 

Les maladies intestinales comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse peuvent aussi être à l’origine des diarrhées. Il en est de même lorsque le sujet contracte un parasite intestinal pendant un de ses voyages.

 

Les antibiotiques et certains médicaments peuvent également entraîner des diarrhées. L’hyperthyroïdie peut aussi ramollir les selles.

 

Les symptômes de la diarrhée : quelques complications

Comme il a été dit, les selles liquides sont les premiers signes de la diarrhée. À cela peuvent s’ajouter des crampes abdominales et des sensations de ballonnement.

 

L’individu peut être en proie à des frissons et à une augmentation de la température corporelle dans ces moments-là. Il se sentira fatigué du fait de la perte d’eau et n’urine pas beaucoup, car il perd déjà une grande quantité de liquides dans les selles. Une diminution du poids peut aussi survenir.

Du sang pourrait même accompagner les selles. Si tel est le cas, le patient doit aller se faire ausculter dans les plus brefs délais.

 

Traiter la diarrhée

Il faut déjà réhydrater le sujet pour compenser la perte en eau. Il est alors important qu’il prenne au moins deux verres d’eau toutes les heures. La meilleure solution reste la consultation d’un thérapeute pour se faire soigner de la diarrhée.

 

Le médecin lui recommandera ainsi un antibiotique pour lutter contre la diarrhée causée par des bactéries. Le pharmacien pourrait orienter même le sujet vers le sous-salicylate de bismuth.

 

Le lopéramide peut aussi aider à combattre la gastro-entérite. Il en est de même pour certains probiotiques qui peuvent amenuiser la diarrhée.