» » » Cheveux

Cheveux (Huile essentielle)

  • Huiles essentielles : lesquelles choisir pour ses cheveux ?

Il est important de savoir que votre chevelure vous définit. Elle miroite votre état de santé. C’est la raison pour laquelle il faut en prendre soin régulièrement. Pour ce faire, vous n’avez pas toujours besoin de produits particuliers. Les huiles essentielles sont naturelles et vous permettent de soigner vos cheveux.

 

Certaines huiles essentielles favorisent la pousse des cheveux en plus d’atténuer les démangeaisons du cuir chevelu. Elles contrôlent également la production de sébum et luttent ainsi contre les cheveux secs ou gras.

  • Optimiser la pousse des cheveux avec les huiles essentielles

Les cheveux peuvent pousser jusqu’à 1cm par mois. Un cheveu est composé d’une tige et d’une racine. Cette dernière garde le bulbe qui se nourrit via les vaisseaux sanguins contenant des nutriments. Ceux-là ont une action positive sur la production de la mélanine qui colore vos cheveux.

 

Les nutriments fabriquent aussi la kératine qui permet à la chevelure d’être résistante. Ainsi, utiliser un shampooing mélangé avec certaines huiles essentielles permet une pousse rapide des cheveux. Il est nécessaire de laisser la solution agir pendant un quart d’heure avant de rincer.

 

Il est possible de recourir à l’huile essentielle de Bay Saint-Thomas. 5 gouttes suffiront pour la dilution dans le shampoing.

 

Sinon, il est aussi envisageable d’utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée et l’huile essentielle de citron. Cette dernière fortifie les parois des vaisseaux en plus de rendre le sang plus fluide.

  • Quelles huiles essentielles pour la fortification des cheveux

Il est avant tout essentiel d’avoir une alimentation équilibrée pour avoir des cheveux forts. Il est conseillé de recourir à l’huile essentielle de romarin à cinéole diluée dans une base neutre pour avoir des cheveux saints. Il suffit d’appliquer le mélange sur le cuir chevelu et de laisser reposer pendant une heure avant de laver le tout à l’aide d’un shampoing doux.

 

L’huile essentielle de sauge sclarée qui est aussi à diluer dans une huile végétale avant l’application sur les cheveux. Pour apaiser ces derniers, il est mieux d’utiliser l’huile essentielle de lavande fine ou celle de petit grain bigaradier.

 

Concernant la dilution, il est préconisé de recourir à de l’huile végétale de jojoba ou d’avocat.

  • Cheveux secs et gras : quelles huiles essentielles ?

Lorsque les glandes sébacées ne fonctionnent pas correctement, les cheveux peuvent être secs et cassants. L’huile essentielle d’ylang-ylang permet alors de les équilibrer. Elle purifie et régule la sécrétion de sébum. Il en est de même pour l’huile essentielle de katrafay.

 

La mauvaise alimentation, la coloration et bien d’autres facteurs peuvent aussi rendre les cheveux beaucoup plus gras. Pour y remédier, il y a les huiles essentielles de pamplemousse, de citron, de bergamote ou de laurier noble.

 

Il suffit de diluer 3 gouttes de ces huiles essentielles dans une huile végétale avant d’appliquer la mixtion ainsi obtenue sur la chevelure.

Cheveux

Dégradation des cheveux : gare aux mauvaises habitudes !

Pour entretenir votre chevelure, vous devez éviter certains gestes qui deviennent une habitude et qui peuvent pourtant altérer vos cheveux.

 

Ce guide vous permet de savoir quels sont les comportements à ne pas adopter si l’on veut avoir de bons cheveux.

 

Lavage quotidien 

Certaines personnes ont l’habitude de se laver les cheveux tous les jours et pensent qu’il s’agit là d’une bonne initiative. Or, cela endommage la chevelure qui se voit ainsi agresser. Au final, ils ne produisent plus d’huile naturelle.

 

D’un autre côté, il faut éviter de laver les cheveux avec de l’eau trop chaude. Effectivement, ils ne supportent pas les températures élevées. En faisant cela, vous risquez de les rendre vos cheveux secs et les écailles de vos cheveux peuvent s’écarter.

 

Au contraire, il est alors mieux de vous laver la chevelure avec un jet d’eau froide ou tiède pour un maximum de brillance.

 

Les méfaits de la serviette et du brossage sur la chevelure

Vous avez tendance à vous frotter les cheveux avec une serviette pour les sécher promptement. Cette technique les abîme rapidement et provoque la chute de cheveux. Pressez juste votre chevelure avec la serviette afin qu’elle imbibe l’eau. Enroulez-la sur votre tête pour activer le séchage.

 

Évitez également de brosser vos cheveux alors qu’ils sont encore mouillés. Ils sont plus vulnérables à cet instant. Passez plutôt la brosse avant de les laver et une fois qu’ils sont secs. Si vous tenez à les brosser pendant qu’ils sont humides, prenez un peigne à dents large ou une brosse à poils de sanglier.

 

Éviter le sèche-cheveux et les accessoires 

En utilisant le sèche-cheveux de manière récurrente sur votre chevelure, vous l’endommagez rapidement, car la chaleur altère les cuticules. Le séchage à l’air libre est mieux. Sinon, si vous séchez vos cheveux avec cet appareil, tenez-le à plus de 15cm de votre tête.

 

Par ailleurs, éviter d’utiliser les accessoires que vous n’avez pas encore lavés tels que les peignes qui contiennent des résidus d’huile essentielle et de cheveux. Ces derniers peuvent dissimuler beaucoup de bactéries.

 

Les cheveux attachés et les pointes : quels risques ?

Les cheveux qui sont souvent attachés finissent par se fragiliser. Détachez-les plus régulièrement et optez pour des tresses de temps à autre.

 

En outre, si vous voulez des cheveux sains, coupez les pointes de manière récurrente. Cela optimise leur repousse en plus de les garder en bonne santé.