» » » Constipation

Constipation (Huile essentielle)

  • Lutte contre la constipation : les meilleures huiles essentielles

La constipation définit une situation durant laquelle l’évacuation de selles n’est plus possible que rarement en une semaine. Qui plus est, il peut même arriver que des crampes, des douleurs abdominales et parfois, des ballonnements apparaissent pendant cette période. Ce qui ne devrait pas arranger les choses.

 

En tout cas, la constipation n’est pas facile à vivre. Découvrez dans cet article les huiles essentielles qui peuvent vous aider à lutter contre ce problème.

  • Quelle synergie d’huiles essentielles contre la constipation ?

Prenez un flacon et ajoutez-y 30 gouttes d’huile essentielle d’Estragon et la même quantité d’huile essentielle de Bergamote. Additionnez 15 gouttes d’huile essentielle de Coriandre Graines et 15 gouttes d’huile essentielle de Gingembre. Bouchez et secouez pour faire en sorte que le mélange soit homogène.

 

Pour utiliser cette solution, consommez-en 2 gouttes par jour. Veillez à la diluer dans une cuillère à café de miel ou dans de l’huile d’olive. La dose est à prendre avant le repas. La dose recommandée est de 3 fois par jour pendant une semaine.

 

Il est aussi possible de l’utiliser par voie cutanée. Il suffit de se masser le bas du dos avec 10 gouttes de ce mélange. Le produit ainsi obtenu doit  préalablement être dilué dans de l’huile végétale.

  • Les vertus de la synergie anti-constipation

La synergie que vous aurez préparée a de nombreux bienfaits et ses principes actifs peuvent vous aider à combattre la constipation :

 

- L’estragon pour favoriser les sécrétions : cette huile contient du méthylchavicol qui optimise le fonctionnement de l’estomac et limite les crampes abdominales. De plus, les aliments tendent à se dégrader rapidement grâce à cette substance, ce qui fait que le risque de déchets stagnant ne devrait plus être un problème.

- La bergamote pour le transit : c’est une plante reconnue pour ses vertus laxatives. Elle ramollit les selles en plus de faciliter leur évacuation.

- La coriandre graine pour l’évacuation des gaz : elle a des propriétés digestives en plus d’optimiser l’expulsion de gaz retenus dans l’intestin. Cela diminue les ballonnements. Qui plus est, cette huile essentielle draine les intestins et le foie.

- Le gingembre pour les contractions de l’intestin : l’huile essentielle de gingembre fait progresser les alimentaires en le poussant vers les intestins afin qu’ils ne stagnent pas.

  • Synergie anti-constipation : pour qui ?

Il est à noter que cette synergie est réservée aux sujets âgés de plus de 6 ans. Elle ne peut être utilisée par les femmes enceintes et allaitantes. D’ailleurs, les personnes en proie aux troubles cardiaques et qui souffrent de calculs biliaires ne peuvent adopter cette mixtion. Il en est de même pour ceux qui sont sous  traitement anticoagulant.

 

Cette synergie est photosensibilisante, c’est pourquoi il est déconseillé de s’exposer au soleil après sa prise.

Constipation


Les aliments qui peuvent être à l'origine d'une constipation

La constipation est un phénomène qui est généralement causé par une alimentation pauvre en fibres et par un manque d’hydratation. Divers aliments sont ainsi à éviter pour ne pas être constipé. En effet, ils tendent à ralentir le transit.

 

Cet article vous en dit plus sur ces aliments.

 

Réduire la consommation de produits laitiers

Les produits laitiers contiennent de l’immunoglobuline qui peut engendrer des soucis gastro-intestinaux. Raison pour laquelle les personnes qui rencontrent des problèmes de constipation devraient retirer ce groupe d’aliments de leur assiette.

 

Cependant, il se peut que vous ne puissiez pas vous passer du lait. Il est alors mieux de privilégier le lait fermenté qui contient des bactéries lactiques équilibrant le microbiote intestinal.

 

Oublier les pâtisseries

Qu’il s'agisse de votre gâteau préféré ou d’une boîte de cookies, ce type de gourmandise peut très bien provoquer une constipation. Pourquoi ? Parce qu’ils sont riches en sucres et pauvres en fibres.

 

Si vous tenez absolument à votre petite douceur sucrée, prenez un bol de framboise ou une barre aux flocons d’avoine pour terminer votre repas.

 

Les dangers des fast-foods

Les fast-foods sont riches en graisse et pauvres en fibres. Ils compliquent le travail de l’intestin qui évacue lentement dès lors. Contenant également beaucoup de sel, ils captent abondamment d’eau. Le bol alimentaire tend alors à séjourner.

 

Aussi, si vous devez prendre un menu sur le pouce, laissez tomber le soda et buvez jusqu’à 2 litres d’eau minérale par jour.

 

Le régime paléo et la constipation

Cette diète riche en viande, en graines et en légumes est constipante. Il supprime les fibres et les glucides alors que vos intestins en ont besoin.

 

Il est donc mieux de se tourner vers une alimentation bien équilibrée plutôt que de choisir n’importe quel type de régime.

 

Les bananes : le fruit défendu

Pour lutter contre la constipation, le médecin vous recommandera les fruits à l’exception des bananes qui sont trop sucrées et qui peuvent accentuer le problème.

 

Si vous aimez particulièrement ce fruit, laissez-le mûrir et mangez-le une fois qu’il est bien cuit. Ne gardez pas les bananes dans le frigo.