Traitement eczema

Stelatopia Intense Mustela - tube de 30ml
Produit en stock
13.50 €
Cicavit+ SOS grattage SVR - spray de 40 ml
Produit en stock
13.09 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 100 g
Produit en stock
9.03 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 30 g
Produit en stock
5.18 €
Cortisédermyl 0,5% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.35 €
Dermocuivre pommade - tube de 25 g
Victime de son succès
6.70 €
Dermocuivre pommade - tube de 100 g
Victime de son succès
8.90 €
Huile essentielle bio Niaouli Puressentiel - flacon de 10 ml
Produit en stock
4.16 € 3.33 €
-20%

L’eczéma est une maladie de la peau qui se manifeste par des zones rouges avec des vésicules provoquant des démangeaisons intenses. D’origine allergique, l’eczéma peut être aigu ou chronique. Dans certains cas, il est aussi atopique.

Symptômes de l’eczéma 

  • Eczéma aigu

Quand l’eczéma est aigu, il évolue en quatre phases.

-Une phase érythémateuse qui se traduit par l’apparition des rougeurs mal limitées et l’éruption de petites vésicules. Cette phase est accompagnée de démangeaisons intenses,

-Les vésicules se regroupent pour former une bulle,

-Les vésicules s’ouvrent ensuite pour provoquer un suintement avec des croûtes. Au niveau de la lésion, le derme est mis à nu,

-Après une ou deux semaines, les croûtes vont tomber et laisser des cicatrices rosées.

Les démangeaisons sont constantes, mais elles sont très intenses lors de la phase érythémateuse. Le grattage entraîne un cercle vicieux, prurit-grattage-éruption-prurit.

Les infections bactériennes peuvent s’associer aux lésions initiales. L’eczéma va alors se surinfecter ou faire une impétiginisation et surtout se généraliser ou faire une érythrodermie.

  • Eczéma chronique

L’eczéma chronique peut se présenter sous une forme sèche. La peau présente des plaques rouges et croûteuses avec délimitation floue et une desquamation variable. Des formes dites lichenifiées peuvent aussi se présenter avec des placards de peau épaisse avec des sillons.

Des formes dites dyshydrosiques sont également susceptibles de se manifester avec des vésicules sur les faces latérales des doigts qui en se rompant vont laisser des croûtes ou des fissures.

Dans 70 % des cas, l’eczéma débute avant l’âge de 6 mois de vie et atteint les joues et le front, puis gagne les grands plis de flexion.

L’évolution de l’eczéma est variable. Il peut disparaître vers 3 à 4 ans, comme il peut aussi persister à l’âge adulte. Dans ce cas, le prurit et la lichenificatioin sont les symptômes dominants. La face, le cou, et les plis de flexions sont alors les sièges électifs de l’eczéma.

  • Eczéma atopique

Une autre forme d’eczéma, la dermatite atopique ou eczéma constitutionnel est une malade qui évolue par poussées récidivantes. Elle survient sur un terrain génétiquement prédisposé, caractérisé par un taux élevé dans le sérum d’une variété d’anticorps, l’immunoglobuline e ou ige.

Les symptômes chez l’adulte sont une sécheresse constante de la peau. Sur la face externe des bras, la partie extérieure des cuisses et sur les fesses, des petits bouchons cormes folliculaires donnent à la peau une sensation râpeuse. C’est ce qu’on appelle la kératose pilaire.

À la transpiration, un prurit est déclenché. Une intolérance à la laine peut exacerber cette dermatite.

L’apparition des lésions rouges surmontées de vésicules localisées généralement au niveau des jambes est un symptôme de la dermatite atopique.

Les dermatites atopiques peuvent évoluer vers une érythrodermie.

 

Causes de l’eczéma

Les causes sont nombreuses. Elles sont de contact, d’origine microbienne ou mycosique.

  • Eczéma de contact

L’eczéma de contact survient après une réaction d’hypersensibilité retardée par rapport à un allergène externe. Entre la première exposition au produit allergisant et la période de réexposition induisant l’eczéma, il se passe quelques jours à quelques années. Ces produits allergènes sont des médicaments, des molécules de médicament en application topique, des désinfectants, des produits cosmétiques, des produits ménagers, des produits de nettoyage, des plantes, des protéines alimentaires, ou des substances industrielles comme les résines d’époxy, le nickel, le chrome.

 

L’eczéma de contact photo allergique et phototoxique est provoqué par l’exposition à la lumière après une application locale de certaines substances.

  • Eczéma d’origine microbienne ou mycosique.

L’eczéma peut aussi être d’origine microbienne ou mycosique. Il est lié à une sensibilisation aux produits secrétés par des microbes (staphylocoques, streptocoques) ou des champignons (teignes, levures, mycose des ongles). 

 

Traitement de l’eczéma

Le diagnostic de l’eczéma est donc assez difficile à établir. Le meilleur traitement est la prévention.

 

Lorsque le produit allergène est dépisté, la prise en charge consiste à supprimer tout contact avec l’allergène.

 

Elle vise en général à soulager les symptômes. Le traitement peut prendre du temps, mais il n’existe pas encore de traitement pour guérir définitivement un eczéma.

  • Application locale de dermocorticoïdes

Les dermocorticoïdes restent le traitement local de référence sur prescription médicale.

 

Ces dermocorticoïdes sous forme de crème sont à appliquer sur les lésions quand les lésions sont suintantes dans les plis ou sous forme de pommade quand elles sont plutôt sèches et épaissies. Des formules spray existent pour les lésions macérées des plis, sur le cuir chevelu ou des régions pilaires. En cas de poussée, le traitement est efficace pour calmer l’inflammation et les démangeaisons. Mais il ne permet pas de prévenir les récidives.

 

Le dermocorticoïde est généralement appliqué une fois par jour sur les zones qui présentent des lésions. L’utilisation du produit s’arrête quand les lésions ont disparu.

Si les démangeaisons sont importantes, le médecin peut prescrire un antihistaminique sur une courte durée.

  • Antibiothérapie en cas d’infection

En cas de surinfection, des antibiotiques oraux ou locaux et des antiseptiques peuvent être prescrits. Durant la phase érythémateuse, les antiseptiques en solution aqueuse sont prescrits de façon systématique avant les dermocorticoïdes. 

  • Application locale d’immunomodulateur

Si le traitement aux dermocorticoïdes échoue, un immunomodulateur local sera prescrit. Il agira sur le système immunitaire. La prescription d’un immunomodulateur est réservée au médecin et l’exposition au soleil est déconseillée pendant le traitement.

  • Soutien psychologique

Le traitement peut parfois nécessiter un soutien psychologique, car les poussées peuvent être causées par le stress.

  • Autres traitements

Les cures thermales ont un effet bénéfique sur l’eczéma.

La photothérapie sous rayons ultraviolets peut parfois être prescrite. Mais un risque accru de cancer et de vieillissement prématuré de la peau est à craindre.

 

Effets secondaires des dermocorticoïdes

Des effets secondaires comme une atrophie de l’épiderme, un glaucome, et une cataracte (en cas d’applications sur les paupières) peuvent survenir. Des complications digestives, métaboliques ou endocriniennes sont observées en cas de traitement sur des surfaces trop importantes.

 

L'importance de l'hygiène dans le traitement de l'eczema

En prévention et en complément des traitements prescrits par le médecin, des mesures d’hygiène simple seront appliquées pour augmenter l’efficacité des médicaments et faire reculer les périodes de poussées.

 

Il convient de ne pas irriter la peau. Une seule douche quotidienne et rapide suffit. Il est conseillé d’utiliser des pains sans savons ou des nettoyants doux sans savon. Il ne faut rien ajouter à l’eau de bain, il ne faut pas se servir de savon ou de produits moussants. La peau doit être séchée sans frottement.

 

Les pièces doivent être aérées et il faut éviter l’exposition aux produits allergisants.

 

Pour les lessives, il est conseillé de ne pas utiliser des produits contenant du phosphate et des adoucissants incorporés. Pour restaurer la barrière protectrice de la peau, il est recommandé d’appliquer une crème émolliente pour prévenir les poussées.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter l’eczema

Tous les traitements pour l’eczéma

Soigner l’eczéma avec l’homéopathie

Soins pour soigner l’eczéma aux oreilles

Soigner l’eczéma des paupières

Traitement pour se débarrasser des plaques d’eczéma

Lutter contre l’eczéma sur les bras

Soins pour lutter contre les démangeaisons cutanées

Traitement contre l’eczéma du cuir chevelu

Soigner l’eczéma de contact

Eczéma : traitement pour s'en débarrasser