Démangeaisons sur tout le corps

BepanthenDerma Baume réparateur intense corps - tube de 200ml
Produit en stock
13.80 € 12.42 €
-10%
AtopiControl baume Eucerin - tube de 400 ml
Produit en stock
23.29 €
Bepanthen pommade 5% - 2 tubes de 100 g
Victime de son succès
15.58 €
Pommade Lelong - tube de 40 g
Produit en stock
5.89 €
Bepanthen 5% crème - tube de 100 g
Victime de son succès
9.34 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 100 g
Produit en stock
9.03 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 30 g
Produit en stock
5.18 €
Cortisédermyl 0,5% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.35 €
Dermocuivre pommade - tube de 25 g
Victime de son succès
6.70 €
Dermocuivre pommade - tube de 100 g
Victime de son succès
8.90 €
Onctose crème - tube de 48 g
Victime de son succès
5.90 €
Huile essentielle Niaouli Bio Dr Valnet - 10 ml
Victime de son succès
5.80 €

Démangeaisons sur tout le corps

Les démangeaisons cutanées ou prurits sont un souci fréquent que l’on rencontre souvent au quotidien. Elles sont susceptibles de provoquer un effet psychologique important qui peut aggraver le phénomène, surtout lorsqu’elles persistent longtemps. Ce symptôme se définit généralement par une envie plutôt désagréable de se gratter. À proprement parler, il ne s’agit pas d’une pathologie, mais plutôt d’un message que l’épiderme envoie au cerveau pour signaler un problème sous-jacent. Ces démangeaisons peuvent se manifester quand il fait froid ou chaud. En fonction de leurs causes, elles sont parfois accompagnées de boutons ou de gonflements. Elles peuvent aussi apparaître sur tout le corps ou sur une partie uniquement, le matin ou le soir.

 

Quelles sont les causes des démangeaisons sur tout le corps ?

Il faut savoir que les démangeaisons cutanées peuvent survenir aussi bien sur une peau saine que sur une peau lésée, sans raison apparente. Appelées également prurits, elles sont localisées sur une surface restreinte de la peau, ou s’étendent sur une zone plus large, voire sur tout le corps. Habituellement, le prurit se manifeste par des rougeurs, des boutons minuscules, des bosses ou des cloques. Il a souvent un aspect rugueux. Les démangeaisons se démarquent surtout par une envie désagréable de se gratter sans arrêt. Elles sont parfois douloureuses.

 

Les démangeaisons sont le plus souvent localisées. Toutefois, elles peuvent être généralisées, et donc se manifester sur tout le corps, en cas de réaction à un médicament spécifique, par exemple. Pendant la grossesse, les futures mamans peuvent aussi ressentir des démangeaisons au niveau des seins, des cuisses, des bras et de l’abdomen. Elles sont souvent dues à l’étirement de la peau.

 

Il existe de nombreuses causes possibles à la sensation de démangeaison, qu’elle touche une zone particulière de la peau, qu’elle s’étende sur tout le corps ou qu’elle soit liée à des lésions cutanées visibles. Une démangeaison localisée peut parfois résulter d’une piqûre d’insecte, d’un contact avec une plante urticante du genre ortie, ou de l’eczéma. Toutefois, si elle est plus vaste, il est possible qu’elle soit due à une sécheresse de la peau, une urticaire, un parasite tel que celui de la gale ou de la varicelle. Elle peut aussi provenir d’une maladie plus ou moins grave, indiquer un problème hépatique ou rénal, une rétention biliaire, des pathologies hématologiques, des problèmes de thyroïde ou un lymphome, par exemple. Dans ce cas, les démangeaisons affectent l’ensemble du corps, même si l’épiderme ne montre pas de rougeurs, de cloques ou de boutons.

 

Les démangeaisons peuvent aussi être un symptôme d’une maladie infectieuse provoquée par un virus, une bactérie ou un champignon comme la mycose. Dans certains cas, le prurit est associé à une intoxication, au stress, au diabète ou à un cancer. Il peut également être la manifestation d’une réaction allergique aux produits médicamenteux, aux produits chimiques, aux cosmétiques ou aux aliments allergisants.

 

Pour déterminer la véritable cause des démangeaisons, le médecin procédera à un entretien individuel ainsi qu’à un examen clinique approfondi. Il pourra aussi prescrire des analyses complémentaires pour affiner son diagnostic. En fonction de la cause qu’il suspecte, il peut demander des dosages sanguins, des tests d’allergies ou quelques prélèvements. Il n’est pas rare non plus que le médecin demande à son patient de se rapprocher d’un spécialiste en dermatologie.

 

Quand consulter pour une peau qui démange de plus en plus intensément ?

Lorsqu’on se fait piquer, il est tout à fait normal d’avoir le réflexe de se gratter pour tenter de soulager cette sensation. Toutefois, cette habitude peut conduire à des conséquences plus importantes comme l’irritation de la peau, l’aggravation du prurit et l’augmentation du risque d’infection. Pour éviter ces complications, il est recommandé de ne pas se gratter. À la place, optez plutôt pour un massage doux en réalisant une certaine pression de la zone qui démange. De préférence, servez-vous de la paume de la main pour apaiser votre peau.

 

Lorsque les démangeaisons apparaissent sur le corps, il est toujours plus prudent de se rapprocher d’un médecin. Celui-ci effectuera alors un bilan sanguin et vous prescrira le traitement approprié si nécessaire, en fonction du problème qu’il vous diagnostiquera. Selon le cas, le médecin peut préconiser la prise d’antihistaminiques.

 

Quelles solutions pour soulager les démangeaisons ?

Comme mentionné plus haut, loin d’apporter un quelconque soulagement, l’habitude de se gratter a tendance à aggraver les démangeaisons. Elle peut même entraîner une surinfection. Il faut savoir que le fait de se gratter favorise le passage des agents pathogènes dans la peau, pour ne citer que le staphylocoque doré ou l’impétigo. Lorsqu’une personne se gratte souvent, sa peau est plus exposée aux attaques des microbes. Pour éviter les démangeaisons, il est conseillé de recourir aux traitements adéquats, ou au moins d’essayer de soulager cette sensation avec la main, et non avec les ongles.

 

Comment faire pour arrêter de se gratter ?

En attendant le rendez-vous chez le médecin, il est possible de limiter le prurit en adoptant quelques gestes simples. Pour calmer les démangeaisons, il est conseillé de se couper les ongles pour écarter le risque de léser la peau en vous grattant. Il est également possible d’appliquer une compresse froide sur la zone qui démange. Si les démangeaisons se manifestent autour des yeux, rincez-les sous l’eau avant d’utiliser un traitement ophtalmique. Pour le reste du corps, il est recommandé d’utiliser une crème hydratante qui limitera les démangeaisons et des produits de soins adaptés à sa peau. Vous pouvez aussi utiliser des savons doux et naturels. Pour nettoyer votre linge, abstenez-vous d’employer des lessives trop chimiques.

 

Quels sont les médicaments qui peuvent arrêter les démangeaisons ?

Quand une démangeaison est circonscrite à une zone spécifique, il est souvent conseillé de recourir à un traitement par application locale, notamment les pommades et les crèmes à base de dermocorticoïdes. Le médecin peut également prescrire la prise d’antihistaminiques. L’automédication est envisageable pour soulager les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes. Généralement, il est recommandé d’utiliser des dermocorticoïdes à l’hydrocortisone. En cas d’urticaire, la prise d’antihistaminiques par voie orale aide à diminuer l’intensité des démangeaisons.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter l’eczema

Tous les traitements pour l’eczéma

Soigner l’eczéma avec l’homéopathie

Soins pour soigner l’eczéma aux oreilles

Soigner l’eczéma des paupières

Traitement pour se débarrasser des plaques d’eczéma

Lutter contre l’eczéma sur les bras

Soins pour lutter contre les démangeaisons cutanées

Traitement contre l’eczéma du cuir chevelu

Soigner l’eczéma de contact

Eczéma : traitement pour s'en débarrasser