» » » Nez bouché

Nez bouché (Huile essentielle)

Quelles huiles essentielles en cas de nez bouché ?

 

Il y a des huiles essentielles qui peuvent aider à lutter contre les signes incommodants du rhume. En effet, elles combattent contre les bactéries et certains virus.

 

Quel mélange d’huiles essentielles pour le nez bouché

 

En prenant un flacon vide, il est conseillé d’ajouter 50 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus globulus, 50 gouttes d’huile essentielle de Niaouli et 25 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée. Il suffit de remuer et la synergie est prête à l’emploi.

Pour l’utiliser, il n’y a qu’à en verser 3 gouttes sur un mouchoir en papier et à le respirer.

 

La pratique est à refaire 4 à 6 fois par jour.

  • Les bienfaits de l’Eucalyptus globulus

L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus a une action décongestionnante. Elle a une forte teneur en 1,8-cinéole qui agit positivement sur la sphère ORL lorsque celle-ci est attaquée par des virus. Elle agit en stimulant les glandes qui sont en charges de la fabrication du mucus. Elle fluidifie alors le mucus et les expulse par les voies respiratoires.

 

Cette huile contient l’aplha pinène qui dégage les voies respiratoires. Dès lors, cette huile essentielle permet de combattre le rhume de manière efficiente.

  • Le niaouli pour éliminer les virus

Le niaouli de la synergie susmentionnée atténue l’irritation des muqueuses nasales en agissant à l’image d’un baume apaisant. Le 1,8-cinéole fait également partie de ses composants. Elle aide à lutter contre la bronchite et le rhume.

 

Le niaouli possède des composants similaires à ceux qui sont présents dans l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus. Elle renforce aussi l’effet décongestionnant de la synergie et débouche le nez avec efficacité.

  • L’efficacité de la menthe poivrée

Cette dernière est recommandée pour dégager les voies respiratoires. Le menthol dégage le nez et apporte une sensation de fraîcheur. Elle lutte contre l’inflammation des muqueuses en plus de fluidifier le mucus.

 

Cette huile essentielle s’oppose à la dilatation importante des muqueuses nasales. Elle apporte une cétone à la synergie, il s’agit de la menthone. De ce fait, cette huile évite l’écoulement du nez.
 

À qui cette synergie convient-elle ?

 

La synergie composée convient aux enfants de plus de 6 ans et aux adultes. Cependant, elle ne peut être utilisée par les femmes enceintes et allaitantes. De même, cette solution ne convient pas aux asthmatiques et aux personnes souffrant de troubles hépatiques ou qui sont hormono-dépendantes.  Il est important de respecter les doses prescrites et de demander l’avis d’un thérapeute avant d’utiliser la synergie.

Nez bouché

À quoi est dû un nez bouché ? Quelles peuvent être les conséquences ?

Le nez bouché se présente comme un trouble de la respiration. Il est parfois contagieux et se présente lors des rhumes ou de l’asthme. À noter que le nez peut rester bouché pendant 3 jours et que chez les enfants, cela représente un véritable calvaire du fait de leur système immunitaire immature.

 

La congestion ou l’obstruction nasale se traduit par une inflammation de la muqueuse nasale. Cela s’explique par le rétrécissement des tuyaux d’évacuation qui ne permet plus au mucus de s’écouler correctement. Ainsi, avoir le nez bouché ne permet pas de respirer normalement.

 

À noter que l’obstruction nasale n’arrive pas seule. Elle est accompagnée de maux de tête et d’éternuements. Cela n’est pas sans conséquence cependant. Découvrez dans cet article les répercussions du nez bouché.

 

Les conséquences possibles du nez bouché

Le nez bouché peut engendrer une otite qui se traduit par une infection à l’oreille. Elle est causée par l’entassement des sécrétions qui pénètrent alors dans les voies supérieures. La congestion nasale a pour conséquence de gêner la respiration.

 

Aussi, le patient est tenu de respirer par la bouche dans certains cas, car l’air n’arrive pas jusqu’aux poumons.

À cela peut s’ajouter des ronflements qui influent négativement sur la qualité du sommeil. Par ailleurs, le nez bouché induit une lourdeur de la tête ainsi que des problèmes de concentration.

 

Nez bouché : d’autres effets possibles

Il n’y a pas beaucoup de complications du nez bouché si le problème est traité à temps. Cependant, dans des cas rares, il est possible qu’une tumeur soit présente. Cela implique une opération chirurgicale et le patient pourra être amené à suivre une chimiothérapie.

 

De même, si la situation perdure, il se peut que le patient soit en proie à des sécrétions épaisses jaunes ou vertes au niveau des yeux. La congestion nasale s’accompagne de douleurs au niveau des tempes. Il se peut qu’il y ait des saignements.