» » » Anti moustique

Anti moustique (Huile essentielle)

L’été est souvent propice aux petits insectes et aux moustiques. Les moments de détente sur la terrasse le soir peuvent vite devenir pénibles à cause de ces petites bestioles qui se nourrissent de sang. Parfois même, ils trouvent le moyen de pénétrer à l’intérieur de votre maison et viennent troubler votre sommeil. Il existe alors de nombreuses solutions pour s’en débarrasser. Mais parfois ces méthodes ne sont pas bonnes pour la santé. Ce qui n’est pas le cas des huiles essentielles.

  • La citronnelle de java

La citronnelle de java est composée de molécules qui sont de vrais répulsifs pour les insectes, y compris les moustiques. Pour cause, ils agissent sur le système nerveux de ces insectes. Pour ces derniers, l’odeur de la citronnelle est insupportable, ce qui les poussera à s’éloigner de vous et de votre demeure.  L’idéal est donc de verser un peu de cette essence dans votre diffuseur atmosphérique. Combinant aussi un effet calmant, vous allez repousser les moustiques tout en profitant d’une ambiance apaisante.

  • L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande est bien connue pour ses actions répulsives chez les insectes. Obtenue à partir de fleurs de lavande, elle permet également de soulager les piqures en application directe. Très apaisante, elle s’utilise à l’heure du coucher en versant quelques gouttes sur les vêtements.

  • Huile Essentielle de géranium rosat

Contenant du linalol, du limonène, et du géraniol, le géranium fait partie de ces  HE pouvant chasser les insectes. Il est à noter que le géranium rosat convient à la femme enceinte de plus de 5 mois et aussi aux jeunes enfants.

  • Huile Essentielle d’Eucalyptus citronné

Cette huile essentielle est composée de substances insectifuges comme la citronnelle, et l’eucalyptol. Elle est même utilisée dans le commerce en alternative au DEET qui est une substance peu recommandée à cause de ses effets nocifs sur la santé. Pour vous préserver des piqures de moustiques, vous pouvez mettre un récipient avec du vinaigre et quelques gouttes d’eucalyptus citronné dans une pièce.

  • Huile Essentielle de basilic

Le basilic est souvent planté autour des maisons pour sa capacité à chasser les insectes. L’huile essentielle qui en est extraite est utilisée pour fabriquer des baumes ou des sprays antimoustiques. Pour cause, ses composantes ont des propriétés insecticides. L’HE de basilic peut également être versée dans votre diffuseur atmosphérique, vous permettant ainsi de tenir les moustiques éloignés

Anti moustique

Les maladies véhiculées liées aux piqures des moustiques

Les piqures de moustiques sont porteuses de maladies parfois graves. Sévissant surtout dans les régions tropicales, beaucoup de gens ont déjà péri à la suite de maladies apportées par la piqure de ces insectes. Zoom sur les pathologies les plus dangereuses.

 

Le paludisme

Le paludisme concerne en majeur partie le continent africain. Elle est transmise par l’Anophèle femelle. Affectant les cellules hépatiques, le parasite circule par la suite dans le sang. Les plus mortels sont le Plasmodium falciparum, et le P. vivax. Il est donc primordial de traiter le patient dès les premiers symptômes, notamment la fièvre, le mal de tête et les frissons. Le paludisme peut cependant être bénin selon la nature du parasite qui l’a provoqué.

 

La dengue

En deuxième lieu, on retrouve la dengue. C’est une maladie virale infectieuse et comme le paludisme, les régions tropicales sont les plus touchées. Elle se manifeste par de la fièvre, des nausées, voire de vomissements, mais surtout des douleurs musculaires. Les plus sensibles à cette maladie sont les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

 

Le Chikungunya

Chikungunya,  le nom de cette maladie veut dire se recroqueviller. En effet, les personnes atteintes sont victimes de douleurs musculaires intenses qui provoquent un aspect recourbé. En ingérant le sang d’une personne contaminée, le moustique le transmet à d’autres individus. Le chikungunya se manifeste par des fièvres intenses, des douleurs articulaires et musculaires. Il peut nécessiter une hospitalisation dans certains cas.

 

La fièvre jaune

 Il s’agit d’une maladie hémorragique virale, transmise par des moustiques infectés par la maladie. Les personnes atteintes présentent une jaunisse. C’est un virus endémique que l’on rencontre sur le continent africain et en Amérique du Sud. La fièvre jaune peut être mortelle si elle n’est pas prise en charge à temps. En général, elle tue en 7 à 10 jours. Il est cependant possible de prévenir la fièvre jaune grâce à un vaccin.