Remede diarrhée : tous les traitements pour soigner la diarrhée

Smecta fraise - boite de 18 sachets
Produit en stock
4.26 €
Tiorfast 100mg - boîte de 10 gélules
Victime de son succès
4.67 €
Lactéol 340mg - boîte de 10 gélules
Victime de son succès
5.10 €
Imodiumcaps 2mg - 12 gélules
Produit en stock
3.35 €
Lactéol 340mg - boîte de 30 gélules
Victime de son succès
11.50 €
Ultra-Levure 200mg - 30 gélules
Victime de son succès
12.08 €
Page 1 sur 2>>>

La diarrhée est une émission fréquente de selles souvent liquides ou trop molles. Ce trouble du transit peut avoir plusieurs causes possibles. Une diarrhée peut être aigüe. Elle est dans ce cas limitée dans le temps.

 

Diarrhée infectieuse bactérienne

Une diarrhée aigüe peut être la conséquence d’une toxi-infection, après la consommation d’une eau ou d’aliments contaminés par des bactéries ou des toxines. Ces dernières attaquent les parois intestinales. La fonction intestinale est alors altérée par la diminution de l’absorption de l’eau et la production de sécrétion. Les muqueuses sont enflammées. Les bactéries en cause sont souvent des staphylocoques ou des salmonelles. La diarrhée se manifeste quelques heures après l’ingestion de l’eau ou de l’aliment contaminé. Elle est accompagnée des symptômes suivants : fièvre, nausées et vomissements.

 

Diarrhée aigüe d’origine virale

La diarrhée peut aussi être d’origine virale. Cette forme se manifeste lors des épidémies annuelles de gastro-entérite. Les troubles s’accompagnent de fièvre, de vomissements, de douleurs abdominales, de maux de tête et de douleurs musculaires.

 

Diarrhée suite à une antibiothérapie

Les diarrhées peuvent être dues à un traitement antibiotique. Le médicament modifie le microbiote intestinal et peut provoquer des diarrhées aigües.

 

Traitements médicamenteux de la diarrhée

  • Réhydratation

La déshydratation est le principal risque chez les jeunes enfants et les personnes fragiles. Aussi, il faut compenser les pertes hydriques et de sodium. Le premier traitement préconisé est donc la réhydratation par voie orale à l’aide d’une solution à base d’eau, de sucre et de sel.

 

Le volume du liquide consommé doit compenser la perte de poids induite par la diarrhée. Un adulte doit boire au moins 2 litres d’eau additionnée d’eau sucrée par jour. Vous pouvez aussi boire une tisane sucrée, des bouillons de légumes ou de l’eau minérale. Il faut boire souvent et par petites quantités si vous avez des nausées et des vomissements. L’apport de sucre doit être suffisant pour éviter le risque de cétose.

 

  • Médicaments anti-diarrhéiques

Le médecin prescrit généralement des anti-diarrhéiques. Des antibiotiques sont nécessaires en cas de fièvre, de sang dans les selles et de diarrhées abondantes.

 

Il est indiqué de prendre des médicaments bloquant la progression des selles dans le tractus, comme la lopéramide. Ils sont contre-indiqués dans le cas de diarrhée infectieuse, car elle entraîne la multiplication des bactéries pathogènes et leur stagnation dans le tractus digestif. Dès que les selles sont moulées, il faut arrêter le traitement pour éviter la constipation. Ce type de médicament est indiqué à partir de 15 ans. La durée de traitement ne doit pas dépasser 8 jours.

 

Ces médicaments anti-diarrhéiques sont contre-indiqués quand il y a du sang dans les selles, quand elles contiennent des glaires ou si vous avez une forte fièvre.

 

  • Médicaments antidouleurs

La prise d’antispasmodique comme le spasfon est indiquée pour apaiser les douleurs abdominales.

 

  • Médicaments pour pansement intestinal

Ces médicaments ont pour effet d’absorber l’excès d’eau et de durcir les selles. On peut citer, par exemple, le smecta qui doit être pris à deux heures d’écart des autres médicaments. La posologie maximum est de 6 sachets par jour chez l’adulte et de 4 sachets chez l’enfant, à prendre pendant 3 jours.

 

  • Médicaments contre les nausées et les vomissements

Il est possible de prendre un médicament contre les nausées et les vomissements, après avoir demandé l’avis de votre médecin ou pharmacien. Il est préférable de prendre des médicaments sublinguaux contre les nausées et les vomissements. Ils n’ont pas besoin d’être avalés pour faire effet.

 

  • Antipyrétique

Il est indiqué de prendre un antipyrétique si la diarrhée s’accompagne de fièvre.

 

Restauration de la flore intestinale

  • Le yaourt

Si la diarrhée est d’origine infectieuse, la flore intestinale est altérée et diminuée. Ce déséquilibre entraîne une prolifération des bactéries pathogènes qui peut alors entretenir ou aggraver la diarrhée. L’ingestion de ferment lactique permet de restaurer la flore intestinale en rétablissant cet équilibre. L’adjonction de bactéries issues de ces produits aide à soulager la diarrhée. Elle diminue l’intensité et la durée de la diarrhée aigüe. L’administration de ferment lactique contribue ainsi à l’amélioration des symptômes. La prise de ferment lactique peut se faire en même temps que les médicaments, ou après le traitement médicamenteux approprié. Pour restaurer la flore intestinale, les produits laitiers fermentés comme les yaourts sont conseillés.

 

Autres sources microbiotiques : les probiotiques

Au-delà des effets nutritionnels traditionnels, les probiotiques sont positifs pour la santé. Ces sources microbiotes sont disponibles en sachets, en gélules ou en comprimés. Vous pouvez notamment recourir au lactéol, au lactabiane référence ou au Lactabiane imedia.

Le Lactabiane imedia est présenté sous forme de stick, à prendre une fois par jour pendant 4 jours.

 

Le Lactabiane référence se prend à raison de 2 à 3 gélules par jour pendant 4 jours.

 

Le Lactéol se prend à raison de 1 à 2 sachets par jour. S’il est proposé sous forme de gélules, la posologie est de 1 à 2 gélules par jour.

 

Autres traitements

  • Homéopathie :

Pour soulager les diarrhées, il est possible de prendre des produits homéopathiques comme l’arsenicum album 5 CH ou le mercurisus solubilis 5 CH. Ce sont des comprimés à sucer, à prendre 4 à 6 fois par jour pendant 3 jours au maximum. Il faut arrêter la cure dès la disparition des symptômes. Ces médicaments sont à prendre à distance des repas.

 

  • Phytothérapie :

La décoction d’écorce de chêne a un effet astringent et soulage la diarrhée. Elle réduit la perméabilité de l’intestin. Le thé noir est aussi un anti-diarrhéique efficace. L’eau réhydrate et les tanins dans le thé aident à soulager l’inflammation intestinale.

 

  • Alimentation anti-diarrhée

Pour ménager les intestins, il faut consommer des aliments qui sont faciles à digérer, comme les soupes, les potages aux carottes, les légumes pelés avec peu de fibres. Il est conseillé d’introduire progressivement du riz blanc, de la viande maigre et du poisson maigre.

 

Il faut éviter tout ce qui est gras et indigeste, trop riche comme les pâtisseries, les charcuteries, les crèmes ou les chocolats. Il ne faut pas non plus consommer d’aliments riches en fibres comme les haricots, les choux et les maïs.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter la diarrhée 

Prendre des médicaments pour soigner la gastro

Tous les médicaments pour la diarrhée

Les différents traitements pour la gastro
Soigner la gastro grâce aux médicaments
Traitements contre la gastro pour les femmes enceintes

Soigner la gastro sèche

Tous les traitements pour les diarrhées chez la femme enceinte
Traitement des selles liquides
Anti diarrhée : tous les soins
Les médicaments pour le traitement de la diarrhée
Tous les médicaments antidiarrhéiques
Traiter la diarrhée pendant la grossesse
Les remèdes efficaces contre la diarrhée
Diarrhée aigue : tous les produits pour la traiter 

Les traitements pour soigner la diarrhée