» » » Huile essentielle pour dormir

Huile essentielle pour dormir (Huile essentielle)

  • Huiles essentielles contre l'insomnie : bien les choisir et les utiliser

Avez-vous tendance à passer des nuits blanches ? Avez-vous essayé plusieurs astuces comme la lecture, quelques rituels d’endormissement, quelques exercices… mais rien n’y fait ? Vous n'avez pas envie de suivre des traitements médicamenteux ? Sachez que certaines huiles essentielles ont des propriétés apaisantes qui peuvent vous aider à trouver le sommeil facilement et de façon naturelle.

  • Les huiles essentielles pour retrouver le sommeil

Vous avez sans doute déjà essayé différentes techniques pour avoir à nouveau un sommeil réparateur sans y parvenir. Optez dès à présent pour l’application des huiles essentielles qui ont pour but d’apaiser et de relaxer, surtout si vous sentez le stress vous envahir. Voyons quelle huile essentielle est adaptée à la lutte contre l’insomnie :

 

Huile essentielle Lavande fine : décontracte les muscles et lutte contre la dépression

Huile essentielle Mandarine : relaxante, sédative

Huile essentielle Orange : contre l'insomnie et la dépression

Huile essentielle Camomille noble : apaisante, antispasmodique, positivante

Huile essentielle Marjolaine  : rééquilibre le système nerveux,

Huile essentielle Citron : calmante nerveuse

Huile essentielle de Géranium : aide à la relaxation et au rééquilibrage

 

Il est possible de faire une mixture d’huile essentielle de lavande additionnée de 5 gouttes d’une autre huile essentielle parmi les choix ci-dessus. Le mélange sera beaucoup plus efficace. 

  • Mode d’application

- Avant de vous coucher, vaporisez quelques gouttes d’huile essentielle sur votre oreiller

- Si possible faites-vous masser les pieds, le dos, les jambes, le ventre, le plexus solaire. Utilisez 4 à 10 gouttes d’huile essentielle mélangée à de l’huile végétale

- Le bain avant le coucher est toujours très relaxant. Ajoutez à l’eau du bain 5 à 10 gouttes d’huile essentielle ainsi que du sel marin. Cela vous aidera à dormir facilement.

- Dans un diffuseur d'huiles essentielles, versez 20 à 25 gouttes huiles essentielles à diffuser dans votre chambre quelques minutes avant le coucher.

- Pour les enfants, laissez-les choisir ce qui leur convient en leur faisant sentir l’huile essentielle. En général, ils préfèrent les huiles essentielles de lavande fine, de mandarine, d’orange et de Néroli. Pour éviter le surdosage, utilisez une quantité plus faible pour les enfants surtout dans leurs bains.

Huile essentielle pour dormir

Les facteurs de risque de l'insomnie

L’insomnie peut avoir plusieurs origines. En tous cas il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt  du symptôme révélant d’autres dysfonctionnements dans l’organisme. Voyons quelles sont les principales causes pouvant générer l’insomnie.

 

Les facteurs psychologiques, il y a le stress qui est l’origine majeure à combattre pour retrouver le sommeil. Les problèmes liés au travail, à la famille, aux finances… sont autant de sources d’anxiété voire de dépression qui peuvent provoquer l’insomnie.

 

La mauvaise hygiène de sommeil

Pour que le sommeil puisse s’installer, il faut se plier à un certain rituel. Outre la température ambiante, l’éclairage tamisé, le silence, l’entourage (présence de ronfleur à proximité) sont des éléments contribuant à l’endormissement. De même si vous avez l’habitude de faire de longues siestes, l’organisme aura du mal à trouver le sommeil la nuit.

 

Les horaires du coucher ont également besoin d’être réguliers autrement avec un travail de nuit ou des changements d’horaires fréquents, l’insomnie sera au rendez-vous. Et enfin le manque d’activité physique quotidienne peut aussi entrainer une insomnie.

 

Gare à ce que vous consommez

Il existe des aliments pouvant aider l’organisme à équilibrer le sommeil, comme les fruits et légumes contenant de la mélatonine (avocat, bananes, poisson, riz…).

 

Par ailleurs, la consommation de tabac, d’alcool, de drogue, de café, de théine (tisanes) surtout le soir, sont autant de facteurs favorisant  l’insomnie, car ils génèrent l’anxiété et troublent le sommeil.

 

Dans la même foulée, la prise de certains médicaments ayant des substances stimulantes ou les antidépresseurs influe également sur la qualité du  sommeil.

 

Et enfin bien que bénéfique, votre décision d’en finir avec le tabac, l’alcool, antidépresseurs… ou toute autre forme de sevrage peut causer l’insomnie jusqu’à ce que l’organisme s’habitue aux nouvelles circonstances.