» » » Herpes

Herpes (Huile essentielle)

L’herpès est une infection virale très contagieuse se traduisant par la formation de cloques rassemblées en bouquets. Cette maladie revêt deux formes, mais seul l’herpès labial peut être traité sans risque par le biais de l’aromathérapie. 

Les principales huiles essentielles qui aident à guérir les boutons de fièvre et à empêcher leur apparition sont :

  • L’arbre à thé.
  • Le Niaouli.
  • Le Ravintsara.

Note importante : le mode d’administration possible pour ces huiles essentielles s’opère uniquement par voie cutanée. Il est cependant déconseillé de les appliquer sur les zones de muqueuses très sensibles et délicates. En cas d’atteinte d’herpès génital, il convient de solliciter un médecin pour prescrire le traitement le plus adéquat.

  • L’arbre à thé : la plante aux vertus millénaires

Le tea tree, arbre originaire d’Australie, est réputé depuis fort longtemps pour ses nombreuses vertus. La légende raconte qu’un lac australien avait le pouvoir de soigner tous les gens qui s’y baignaient grâce aux feuilles d’arbre à thé cumulées dans ses eaux. Les aborigènes en faisaient même un remède de prédilection et s’en servaient aussi pour assainir leur alimentation. En aromathérapie, cette plante aide efficacement à soigner diverses infections, même les plus délicates comme l’herpès labial.

 

Versez deux gouttes d’huile essentielle de tea tree sur un coton-tige et appliquez directement sur le bouton. Faites ce geste six fois par jour pendant 5 jours successifs.

  • Le Niaouli : le plus antiviral des soins naturels

Doté d’un puissant pouvoir cicatrisant et d’une propriété antivirale exceptionnelle, le niaouli est aussi un arbre qui provient de l’Australie. Il est classé dans la même famille que l’eucalyptus. L’huile essentielle extraite de cette plante accélère la guérison des plaies et constitue l’un des meilleurs remèdes contre les virus de l’herpès.

 

Deux gouttes d’huile essentielle de Niaouli sont à verser sur le bout d’un coton-tige pour l’appliquer directement sur le bouton. L’opération est à répéter six fois quotidiennement sans interruption ni dépassement du délai maximal de cinq jours.

  • Le Ravintsara : l’antiviral qui stimule l’immunité

Le Ravintsara ou arbre aux feuilles bienfaisantes provient de Madagascar. Utilisée à des fins d’aromathérapie, cette plante permet de combattre les virus tout en renforçant le système de défense immunitaire pour les éradiquer progressivement. 

 

Vous pouvez vous servir d’un coton-tige sur lequel vous allez verser deux gouttes d’huile essentielle de Ravintsara à appliquer sur la zone infectée de la bouche. Veillez toutefois à respecter strictement la posologie en n’y recourant pas plus de six fois par jour ni au-delà des cinq jours.

Herpes


Les causes, symptômes et traitements de l’herpès

L’herpès labial, qu’on appelle aussi bouton de fièvre, apparaît sous forme de bouquets vésiculaires très douloureux qui se logent autour des lèvres ou à leurs extrémités. Il arrive qu’il affecte les muqueuses nasales, mais ce cas est très rare. Cette infection virale est potentiellement contagieuse et il s’avère difficile à soigner à défaut d’adoption de traitements adéquats. Cette maladie est récidivante et même si elle est guérie, la moindre fatigue ou la baisse d’immunité peut la faire réapparaître.

 

Herpès labial : symptômes et facteurs à risques

La personne affectée par l’herpès labial et ayant été déjà soignée risque encore de la subir sous l’effet de différents facteurs qui sont susceptibles d’en favoriser la réapparition. Et cela notamment sans qu’elle soit forcément contaminée. Avant de se révéler sur les lèvres, les boutons de fièvre provoquent des sensations de picotement, d’irritations ou de démangeaisons. Le bord des lèvres commence à se dilater et les sensations de malaises deviennent plus récurrentes pour aboutir à l’émergence de bouquets vésiculaires douloureux. Les facteurs qui peuvent aggraver cette maladie sont nombreux : fatigue, baisse d’immunité, stress, grippes, rhumes, cycle menstruel, alimentation déséquilibrée, prise d’alcool...

 

Traitement et prévention de l’herpès labial

Différentes méthodes permettent maintenant de traiter cette maladie plus efficacement et de façon totalement naturelle pour ne citer que la phytothérapie et l’aromathérapie. En ce qui concerne ce second soin, nous pouvons citer singulièrement trois principales huiles essentielles. Il s’agit notamment des huiles essentielles de : Niaouli, Ravintsara et Tea Tree.

 

Afin de mieux s’en prémunir, il faudra aussi adopter les bonnes attitudes qui consistent à :

  • Éviter de contacter physiquement la personne affectée, même s’il s’agit d’un proche, avant qu’elle guérisse.
  • S’abstenir de partager les mêmes objets qu’utilise la personne malade et qui risquent potentiellement de favoriser la contamination.
  • Entretenir une hygiène stricte et prendre soin de sa santé pour ne pas être affecté.