» » » Huile essentielle cicatrisante

Huile essentielle cicatrisante (Huile essentielle)

  • Bien choisir ses huiles essentielles cicatrisantes

Avez-vous eu une écorchure dernièrement ? Est-ce qu’elle peine à guérir ? Une cicatrisation naturelle est possible grâce à l’utilisation de certaines huiles essentielles. Notez quand même que la cicatrisation est un phénomène naturel.

 

Une cicatrice peut avoir plusieurs origines. Elle peut être due à une acné qui guérit mal, à des brûlures, des blessures dues à un accident de voiture, mais elle peut aussi être d’origine chirurgicale... Quelles que soient les causes, la cicatrice occupe parfois une énorme place et peut constituer une source de gêne ou de complexe.

  • Les huiles essentielles, pour accélérer la cicatrisation

Il est envisageable de soigner une blessure par le biais des huiles essentielles. Quelles sont alors ces huiles essentielles cicatrisantes ?

Il y a l’huile essentielle de lavande spécialement connue pour ses effets antiseptiques. Elle contient une forte quantité de camphre et cela contribue à l’amélioration de la circulation sanguine permettant ainsi aux tissus cutanés de se régénérer.

Par ailleurs, l’huile essentielle de carotte a des propriétés bactéricides et régénérantes. Presque magique, elle aide même à guérir les brûlures sans laisser de traces.

 

D’autres huiles essentielles contribuent également à la cicatrisation. Tel est le cas de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne,  de Myrrhe, de Camomille Matricaire, de Palmarosa, de Géranium Rosat, de Cèdre de l’Atlas, de Millepertuis et de Menthe Verte

  • Appliquer l’huile essentielle cicatrisante

Pour que le processus soit efficace, il faudra suivre ces trois étapes :

  • Premièrement il faut bien nettoyer la plaie : vous pouvez soit utiliser du savon soit un purifiant pour laver la blessure. L’essentiel est qu’elle soit propre et dépourvue de microbes 
  • deuxièmement appliquez  de l’huile essentielle cicatrisante. Vous pouvez ajouter du miel, car celui-ci a également des propriétés cicatrisantes agiles. Soit 2 gouttes d’huiles essentielles diluées dans 10 ml de miel ou d’huile végétale de macadamia.
  • Et enfin, massez la zone de la cicatrice avec une huile végétale. Pour le massage, appliquer une synergie des huiles essentielles ci-après est potentiellement efficace : 1 ml d'huile essentielle de géranium rosat + 1 ml d'huile essentielle d'hélichryse italienne + 1 ml d'huile essentielle de lavande fine. Compléter avec de l'huile végétale de rose musquée du Chili. A appliquer 2 fois par jour.

En suivant ces trois étapes, vous verrez une nette amélioration en seulement quelques jours. Sachez tout de même qu’une cicatrice ne doit pas rester exposée au soleil, car les UV peuvent favoriser une hyper-pigmentation alors protégez-vous.

Huile essentielle cicatrisante


Tout connaître sur le processus de cicatrisation

Une plaie devra toujours aboutir à une cicatrisation. Qu’elle soit superficielle ou profonde, la cicatrisation est un phénomène naturel. Il y a plusieurs  étapes jusqu’à ce que la plaie cicatrise : la phase de réaction, la phase de régénération et la phase de maturation.

 

Tout ce processus peut prendre jusqu’à 18 mois. Parcourons ces différentes étapes pour les comprendre.

 

La phase de réaction de la cicatrisation

Il s’agit premièrement de la phase hémorragique où le sang va se coaguler pour que la plaie ne s’étende pas. L’histamine contribue au séchage de la plaie et l’aide à se refermer.

 

Vient ensuite la phase inflammatoire à travers laquelle les cellules mortes et les micro-organismes sont évacués. Cette étape crée les cytokines, des substances provoquant l’augmentation du calibre des vaisseaux sanguins autour de la plaie.

 

Ensuite, il y a la phagocytose où les globules blancs s’emparent des tissus endommagés. La phase de réparation est stimulée. Ici toutes les caractéristiques de l’inflammation sont visibles : rougeur, enflure, douleur, car les nerfs sont également hautement excités par les toxines.

 

La phase de régénération de la cicatrisation

Lors de  cette phase, la peau se régénère et un nouveau tissu vient réparer celui qui était perdu. Il y a formation de nouveaux vaisseaux sanguins, de nouveau collagène, de protéoglycanes (c’est une substance amenant l’humidité), et enfin du myofibroblaste (composants protéiques des cellules).

 

L’ensemble de ces formations donne le tissu de granulation d’aspect rouge vif, granuleux et humide.

 

Phase de maturation de la cicatrisation

Le tissu de granulation très fin doit être maturé par le soutien des macrophages et des fibroblastes. Ce processus dure environ 6 mois à 2 ans. Pour atténuer ou effacer les traces de cicatrices, il faut appliquer certains produits à l’instar des huiles essentielles.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris