» » » » DolirhumePro comprimé jour et nuit - 16 comprimés
DolirhumePro comprimé jour et nuit - 16 comprimés
Zoom

DolirhumePro comprimé jour et nuit - 16 comprimés

Note moyenne : 3 avis

Le médicament DolirhumePro comprimé est indiqué dans le traitement au cours des rhumes de l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 2

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Conduite

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Comme toutes les formes de doliprane, le DolirhumePro prévient les symptômes bénins d’un rhume, d’une rhinite ou d’une rhinopharyngite. Son action soigne la sensation de nez bouché, les écoulements nasaux et les maux de tête.

 

Pour sa formule nucléique, ce médicament intègre 3 substances actives dont le paracétamol, la pseudoéphédrine et la doxylamine. Le premier actif possède des molécules qui diminuent la fièvre, alors que le deuxième déploie des propriétés à la fois vasoconstrictrices et décongestionnantes pour libérer le nez. En ce qui concerne le dernier composant, c’est un antihistaminique qui permet de limiter l’écoulement nasal.

 

Posologie de DolirhumePro comprimé jour et nuit

Pour l’usage du DolirhumePro, la posologie préconise 1 comprimé par prise toutes les 4 heures au minimum. Cela implique donc 3 comprimés par jour qu’il faut avaler 1 le matin, 1 le midi et 1 le soir.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de DolirhumePro comprimé jour et nuit ?

Le traitement avec ce médicament est destiné pour les adultes et les adolescents à partir de 15 ans.

 

En cas de maladie grave du rein, il faut attendre au moins 8 heures avant de prendre une nouvelle dose.

 

L’utilisation du DolirhumePro ne doit pas dépasser un délai maximal de 4 jours. Normalement, les symptômes se dissipent après cet intervalle de temps. S’ils persistent encore ou même s’aggravent au bout de cela, il faut consulter l’avis d’un médecin afin de connaître la véritable origine de l’affection.

 

Si le patient oubli de prendre la dose préconisée, il convient d’attendre la prochaine prise. Il faut prendre toutes les précautions pour éviter tout risque de surdosage.

 

Quelles sont les contre-indications de DolirhumePro comprimé jour et nuit ?

En raison de la présence du paracétamol, l’utilisation de ce médicament n’est pas adaptée pour le traitement d’une personne présentant des pathologies cardiaques. Elle est aussi contre indiquée pour les patients qui souffrent d’AVC, d’hypertension, d’insuffisance coronarienne, de glaucome à angle fermé et de rétention urinaire. Cette même indication s’applique également pour le cas d’une insuffisance rénale ou hépatique.

 

Le DolirumePro possède des effets néfastes pour ceux qui développent des réactions d’hypersensibilité à l’un de ses composants. Son utilisation demeure donc prohibée pour ces genres de patients.

 

Pour éliminer tout risque de surdosage, tous les traitements avec des médicaments contenant cet actif ne doivent pas être combinés avec la prise de DolirhumePro. Il faut aussi éviter les médicaments vasoconstricteurs, antidépresseurs ou antihistaminiques.

 

Pendant la grossesse ou l’allaitement, les mères doivent arrêter l’utilisation de ces comprimés.

 

Les effets secondaires de DolirhumePro comprimé jour et nuit

Les effets indésirables du DolirhumePro sont en général liés à l’action de l’un de ses composants, surtout à la présence de la molécule pseudoéphédrine. On rencontre pour cela le cas de troubles cardiaques comme la palpitation, la tachycardie ou l’infarctus myocarde. Il existe également des cas de troubles visuels tels que la crise de glaucome à angle fermé ou des troubles gastro-intestinaux comme la sécheresse buccale, les nausées ou les vomissements.

 

Certains patients souffrent très rarement de trouble du système nerveux, psychiatrique, urinaire ou cutané.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

La saison hivernale favorise les infections respiratoires d’origine virale, comme le rhume. Trois Français sur quatre sont atteints de rhume au moins une fois pendant l’hiver. Les médicaments homéopathiques pourront soulager les infections bénignes en moins d’une semaine. En cas de surinfection, la durée de la pathologie risque se prolonger.

 

Le rhume : un passage obligé en hiver

Le rhume ou rhinite infectieuse est une maladie due à des virus, comme le rhinovirus. Ce virus est le responsable de près de 40 % des cas chez l’adulte.

 

Cette maladie affecte le nez et la gorge et se propage le plus en hiver. Le risque de propagation est plus élevé durant cette saison, car les personnes restent généralement chez eux pour se prémunir du froid.

 

Relativement bénin, le rhume disparait généralement au bout d’une à deux semaines.

 

Éviter d'attraper un rhume

Le premier réflexe à adopter est de se laver régulièrement les mains avec de l’eau chaude et du savon ou avec une solution désinfectante à l’alcool. Assurez-vous que le temps du lavage dure au minimum 15 secondes, afin de bien éliminer les virus.

 

Éloignez-vous autant que possible des personnes enrhumées, et évitez d’utiliser les objets qu’elles ont touchés. Ne frottez pas votre nez et vos yeux avec vos mains.

 

Vous pouvez par ailleurs renforcer vos défenses immunitaires en effectuant quelques exercices physiques, en privilégiant les stimulants et en vous reposant suffisamment.

 

À faire pour soulager les symptômes d’un rhume

Il n’existe pas de vaccins et de médicaments qui permettent de chasser complètement les virus du rhume. Néanmoins, vous pourrez soulager votre rhume en suivant certaines astuces. Le repos au chaud est important. Restez couché pendant une journée ou deux pour vous ressourcer et pour éviter la contagion du virus à votre entourage.

 

Humecter vos muqueuses à l’aide d’un inhaler ou d’un sérum physiologique. L’écoulement nasal peut aussi s’estomper par la prise de bouillon de poulet chaud. Les liquides empêchent la concentration du virus. Hydratez-vous, et buvez un litre et demi jusqu’à deux litres d’eau par jour.

 

Faire du gargarisme est toujours un réflexe à adopter en cas de mal de gorge. Vous pouvez le faire avec de l’eau chaude, mais pas bouillante et ajoutez quelques pincées de sel. Incorporez bien le sel et une fois dissoute, rincez-vous la bouche avec cette solution. D’autre part, pour soulager la toux, vous pouvez utiliser un humidificateur.

 

Prendre un médicament du rhume

En cas de rhumes, votre pharmacien vous recommandera un antalgique et un antipyrétique à base de paracétamol. Le Dolirhume Pro comprimé jour et nuit - 16 comprimés est un médicament à la fois antalgique et antipyrétique.

 

Il comprend des comprimés pour jour et pour nuit. Pour les comprimés de jour, les substances actives sont le paracétamol et la pseudoéphédrine qui est un vasoconstricteur à effet décongestionnant. Les comprimés de nuit sont en revanche composés de paracétamol et d’antihistaminique pour assécher l’écoulement nasal.

 

Le Dolirhume Pro comprimé jour et nuit - 16 comprimés est destiné à apaiser la rhinite infectieuse chez l’adolescent de plus de 15 ans et chez l’adulte.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Sanofi Pasteur Europe
14 Espace Henry Vallée
69007 Lyon
FRANCE
 

+ (33) 0 800 55 56 58

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur DolirhumePro comprimé jour et nuit - 16 comprimés (3 avis)

- Posté le jeudi 09 avril 2020 par Alexandre GDCGDC
3 étoiles et non pas 5 parce que le produit est très bien, conforme à ce que j'attendais, à un p... (Lire la suite)
- Posté le samedi 04 avril 2020 par Nicolas B
Je n'ai pas reçu ma commande
- Posté le mercredi 15 octobre 2014 par Maryline CCC
je ne supporte pas l'actifed, ce médicament est son produit similaire efficace
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
pharyngite
Qu'est ce que la pharyngite ?
Santé
La pharyngite est une pathologie due à une inflammation du pharynx, une structure anatomique localisée en arrière de la gorge, entre le larynx et les muqueuses nasales. Son premier symptôme se traduit par des douleurs à la gorge qui incitent le patient à consulter un médecin.
En savoir plus
grippe
Comment différencier une grippe d'un rhume ?
Santé
Un grand nombre de personnes a encore du mal à différencier une grippe d’un rhume, vu que ces deux infections respiratoires sont d’origine virale. Certes, ces deux pathologies possèdent des caractères communs comme le nez bouché et la toux, elles sont toutefois bien différentes. Pour assurer l’efficacité du traitement adopté, tenez compte des caractéristiques suivantes.
En savoir plus
soigner un rhume
Comment prévenir et traiter un rhume ?
Santé
Le rhume est une infection fréquente qui atteint les fosses nasales et la gorge. Il est causé par un virus et est caractérisé par un mal de gorge, des éternuements, une congestion et un écoulement nasal. Comme cela peut vite devenir gênant au quotidien, nous vous proposons quelques astuces pour vous prémunir du rhume et afin d’en venir à bout.
En savoir plus
Informations mises à jour le 27/09/2020 à 19:21:09