» » » » Dolirhume Paracétamol et pseudoéphédrine 500mg/30mg comprimé - boîte de 16 comprimés
« Retour à la catégorie
Dolirhume Paracétamol et pseudoéphédrine 500mg/30mg comprimé - boîte de 16 comprimés
Zoom

Dolirhume Paracétamol et pseudoéphédrine 500mg/30mg comprimé - boîte de 16 comprimés

Note moyenne : 2 avis

Le médicament Dolirhume comprimés est indiqué dans le traitement au cours des rhumes de l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans: des sensations de nez bouché, des maux de tête et/ou fièvre.

Victime de son succès
Quantité 
+
-

Maximum 2

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Dolirhume est l’association de deux médicaments, dont le paracétamol et la pseudoéphédrine. Il est recommandé pour calmer les maux de tête, diminuer les fièvres et écarter la sensation de nez bouché afin de permettre une respiration plus accommodée. Dolirhume est un médicament destiné aux adultes et enfants de 15 ans et plus. Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg est présenté sous une boîte de 16 comprimés.

 

Chaque comprimé de Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg est essentiellement composé de paracétamol 500,00 mg et de chlorhydrate de pseudoéphédrine 30,00 mg, quantité correspondant à la pseudoéphédrine basée sur 24,57 mg.

 

Posologie du médicament Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg

Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg est à administrer par voie orale. Il est conseillé d’avaler les comprimés dans leur état avec un grand verre d’eau. La posologie usuelle du médicament Dolirhume est de 3 g pour le paracétamol et de 180 mg pour la pseudoéphédrine. Il est fortement recommandé de ne pas dépasser les 6 comprimés par jour. Pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale sévère, respecter un intervalle de 8 heures au moins pour chaque prise.

 

1 à 2 comprimés est suffisant, mais doit respecter un intervalle de prises de 4 heures au minimum. La durée du traitement avec ce produit ne doit pas excéder les 5 jours. Si aucune amélioration ou une persistance des symptômes est constatée au bout de 5 jours, arrêter la prise du médicament et se conformer à une prescription médicale pour les traitements à suivre.

 

Précautions d’emploi et contre-indications pour le Dolirhume

Avec le médicament Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg, il est très important de respecter à la lettre la posologie, le respect de la durée du traitement et les directives relatives aux contre-indications.

 

Si un patient est confronté à un cas de surdosage avec Dolirhume, arrêter immédiatement le traitement et se rapprocher directement d’un centre médical pour demander l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste.

 

Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine 500 mg/30 mg contient du paracétamol. Il est alors interdit d’associer le médicament avec d’autres produits pharmaceutiques contenant le même composant pour éviter de dépasser la dose normale recommandée.

 

Tout au long du traitement, si des sensations de palpitations ou d’accélérations de battements du rythme cardiaque se manifestent, si des apparitions ou d’accentuations de maux de tête, de troubles du comportement ou des sensations de nausées sont observés, arrêter immédiatement la prise et consulter l’avis d’un médecin.

 

Mise en garde et effets secondaires à considérer avec le Dolirhume

Il est impératif de ne pas utiliser Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine si le patient présente des antécédents d’allergies aux composants du produit, des signes ou symptômes d’hypertension artérielle aiguë ou présentant un risque de déséquilibre par le traitement.

 

Dolirhume ne doit pas également être administré aux enfants de moins de 15 ans, aux individus présentant ou ayant subi un accident vasculaire cérébral, aux personnes assujetties à certaines formes de glaucomes, convulsions ou insuffisances coronariennes. En cas de doute, prendre en compte le conseil d’un spécialiste.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Nez qui coule, sensation de nez bouché, éternuements.... la rhinopharyngite est une infection sans risque, mais qui reste désagréable et gênante. On pourra avoir recours à des traitements de symptômes à base de vasoconstricteur et de paracétamol pour soulager cette infection.

 

Le rhume banal ou rhinopharyngite

Connue sous le nom commun de rhume banal, la rhinite infectieuse ou la rhinite aiguë, la rhinopharyngite est une infection d'origine virale des voies respiratoires supérieures, comme la cavité nasale et le pharynx.

 

Plus de 200 virus peuvent être la cause du rhume, dont les plus répandus sont les rhinovirus. Entre l'automne et le début du printemps, la rhinopharyngite est très fréquente. Durant ces saisons, la propagation du virus est rapide.

 

Comment cela se présente ?

En cas de rhume, l'incubation dure entre 1 et 3 jours. Il y a ensuite l'étape d'invasion d'une durée de 2 à 3 jours, caractérisée par l'écoulement nasal, l’éternuement, l’obstruction nasale, la rhinorrhée fluide profuse, l’enrouement, l’irritation de la gorge et parfois une douleur.

 

La phase de résolution vient après avec l'épaississement des sécrétions nasales. Sachez que l'aspect mucopurulent jaune-vert des sécrétions n'est pas une surinfection bactérienne, mais il explique tout simplement l'existence de polynucléaires. Un traitement antibiotique n'est pas nécessaire dans ce cas.

 

Contrairement à la grippe, le rhume banal se manifeste par des symptômes bénins, sans douleurs musculaires, ni fièvre, ni sensation de fatigue, ni maux de tête.

 

Les traitements naturels

En plus des traitements médicamenteux avec le Dolirhume 500mg/30mg en boîte de 16 comprimés, vous pourrez adopter des traitements naturels, afin d'apaiser rapidement les symptômes de la rhinopharyngite.

 

Au début de l'infection, réalisez une décoction avec une branche de thym, du jus de citron et sucrez-le avec une cuillerée de miel. Buvez ce mélange toutes les deux heures. Sinon, mixez un citron pressé, une cuillère à café de vinaigre, une gousse d'ail écrasée, de la Cayenne, du poivre et du gingembre râpé.

 

Si le rhume se trouve à un stade avancé et que vous avez le nez obstrué, mangez une soupe de poulet bien chaud, agrémentée d'oignons, de poivre, d'ail et de piment.

 

Surélevez la tête du lit, afin d'optimiser le flux d'air dans vos narines bouchées. Pour votre confort, dormez suffisamment. Si possible, n'utilisez pas des climatiseurs, car ces appareils déshydratent l'air et assèchent les muqueuses nasales. Aérez régulièrement les pièces de la maison. Assurez que la température ambiante à l'intérieur se situe entre 18 et 20 °C Buvez 1,5 à 2 litres d'eau par jour.

 

Les méthodes médicamenteuses

Aucun traitement médicamenteux antiviral contre la rhinopharyngite n'a été trouvé pour le moment, mais il existe des traitements symptomatiques, tels que le Dolirhume 500mg/30mg en boîte de 16 comprimés.

 

Le Dolirhume 500mg/30mg en boîte de 16 comprimés est recommandé chez l'adulte et l'adolescent de plus de 15 ans, pour calmer la congestion nasale, la fièvre associée aux rhumes et les maux de tête. Il contient un vasoconstricteur décongestionnant réduisant la sensation de nez bouché et du paracétamol ayant des propriétés antipyrétiques et antalgiques. 

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Sanofi Pasteur Europe
14 Espace Henry Vallée
69007 Lyon
FRANCE
 

+ (33) 0 800 55 56 58

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment se soigne la rougeole ?
Comment se soigne la rougeole ?
Santé
La rougeole est une maladie d’origine virale. Elle est très contagieuse. Dans ses débuts, elle s’apparente à un simple rhume ou une grippe. Elle est donc caractérisée par une rhinite, une conjonctivite, une toux… Une fièvre, encore modérée, est aussi un des signes distinctifs de la rougeole.
En savoir plus
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Santé
La baisse de température provoque le développement de diverses pathologies, dont la rhinopharyngite. Accompagnée d’une diminution de l’appétit et de quelques symptômes désagréables, la Rhinopharyngite peut toucher aussi bien les adultes que les enfants. Découvrez tout sur cette maladie hivernale.
En savoir plus
Comment soigner une sinusite ?
Comment soigner une sinusite ?
Santé
La sinusite figure parmi les affections respiratoires les plus fréquentes. Ses symptômes disparaissent habituellement au bout de quelques jours. Sans prise en charge sérieuse, ils peuvent toutefois provoquer des complications sévères ou s’évoluer vers une forme chronique. C’est pourquoi il est plus que nécessaire de connaître en détail toutes les informations concernant cette maladie. Les personnes souffrantes doivent être en mesure de reconnaitre ces causes, ces symptômes ainsi que les différentes variantes. Ces informations permettent d’adopter les démarches appropriées à son traitement.
En savoir plus
Informations mises à jour le 23/09/2022 à 12:11:23