» » » Acné

Acné (Problèmes de peau)

Conseils santé

 

L'acné est une affection de la peau très fréquente due à l'inflammation des follicules pilosébacés, qui évolue par poussées. Les hormones jouent un rôle majeur dans l'acné : l'hypersécrétion sébacée est androgéno-dépendante. Près de 80% des adolescents en sont atteints. Généralement, l'acné régresse spontanément à l'âge adulte mais elle peut parfois persister, en particulier chez les femmes. L'évolution vers des lésions inflammatoires (papules, pustules et nodules) est essentiellement due à la présence d'une bactérie : Propionibacterium acnes.

 

Les signes cliniques de l'acné sont les suivants : 

  • Séborrhée (hypersécretion de sébum) : aspect luisant de la peau, gras au toucher. Atteint le visage et parfois le cou, le dos et le thorax. 
  • Formation de comédons et de points noirs qui peuvent évoluer en papule (élément rouge, en relief, parfois sensible) ou en nodule (lésion inflammatoire plus profonde supérieure à 5 mm de diamètre qui finit par se rompre et laisse une cicatrice. 

Une consultation sera nécessaire si l'acné est sévère et étendue, et s'il y a la présence de nodule.

 

Pour traiter l'acné correctement, 4 étapes sont nécessaires. 


La première étape consiste à nettoyer la peau avec des gels ou des pains dermatologiques sans savon ( Normaderm gel nettoyant, Hyséac pain...). Faire mousser le nettoyant  sur la peau acnéique avec de l'eau, bien rincer et sécher avec une serviette propre matin et soir. 


Le matin, ne pas hésiter à appliquer une crème hydratante et matifiante. l'hydratation quotidienne de la peau avec des boutons permet d'améliorer la tolérance des produits anti-acnéiques. C'est par exemple le cas de la crème Sébium mat ou effaclar mat, qu'il faudra appliquer sur une peau propre et sèche. 


La troisième étape consiste à appliquer un traitement anti-acnéique, par exemple à base de peroxyde de benzoyle. Par exemple le Curaspot 5%, à appliquer sur une peau propre et sèche, au niveau des lésions acnéiques. Il faudra laisser agir 1 à 5 min, puis rincer à l'eau clair. L'efficacité de ce traitement contre l'acné ne peut être observée qu'au bout de 4 à 8 semaines. Une irritation cutanée peut être observée en début de traitement. Le traitement sera à poursuivre plusieurs mois. Il faudra faire particulièrement attention à ne pas appliquer la crème contre les boutons au niveau des yeux, de la bouche et des narines. C'est également un produit photosensibilisant et qui décolore les textiles et les cheveux.


La dernière étape consiste à utiliser une crème solaire en cas d'exposition au soleil. Il existe des soins traitant acné qui ont un indice de protection, comme Photoderm AKN ou Cleanance solaire. 


Le saviez vous ? Quelques règles hygiénodiététiques permettent de ne pas aggraver l'acné, en voici quelques unes. Ne pas manipuler les lésions d'acné, car il y a un risque d'inflammation. Eviter les expositions solaires, sinon utiliser une protection adaptée. Eviter l'usage de produits antiseptiques ou alcoolisés, inefficaces et parfois irritants. Pour le maquillage, utiliser uniquement des produits non comédogènes. Arrêter ou limiter la consommation de tabac.

Acné

L'acné : un problème de peau fréquent

L'acné touche environ 80 % des jeunes français. C'est un problème bénin de la peau, mais qui est désagréable par son caractère inesthétique, notamment à l’adolescence .

 

Un bouton qui apparaît au niveau du follicule pilo-sébacé est le résultat de la confluence de trois phénomènes : l'excès de sébum produit dans le follicule, l'obstruction de ce follicule et le développement bactérien.  

 

Au cours de la puberté, la production d’androgènes provoque une sécrétion excessive des glandes sébacées. Les excédents de sébum sortent à la surface de la peau et la rendent plus grasse. Pourtant, le pore peut s'obstruer du fait de l'encombrement du canal, entraînant l'apparition d'un microkyste blanc, d'un point noir ou d'un comédon. 

 

Les traitements médicaux

Des crèmes renfermant des acides seront utilisées pour soigner les comédons, les points noirs et les microkystes pour lutter contre la kératinisation du canal infundibulaire. Pour une action plus intensive, le médecin prescrira des rétinoïdes.     

 

Des soins locaux aux propriétés anti-inflammatoires, antibiotiques et antiseptiques élimineront les boutons rouges. La prise d’antibiotiques sous forme de comprimés sera également nécessaire.                                                                                         

 

En cas d'acné résistante, et après l'échec de traitements déjà effectués, il sera nécessaire de recourir à l'isotrétinoïne. C'est un traitement utilisé par voie orale exigeant des précautions d'usage et des bilans sanguins.