» » » Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) ?

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) ?

Grâce à ses nombreux vertus et bienfaits, l’huile essentielle de tea tree est sollicitée pour soigner différentes formes d’affections, pouvant attaquer l’organisme. Elle occupe une place de choix dans l’univers de l’aromathérapie et commence à s’imposer dans le secteur de la cosmétique et du sport. C’est donc l’une des variantes d’huile essentielle qu’il faut avoir dans son fond de tiroir. Elle mérite également que l’objectif soit tourné vers elle. Ce guide révèle justement les différentes facettes de cette essence, y compris son mode d’utilisation et son domaine d’intervention.

 

Pour se soigner avec des huiles essentielles, découvrir également : 

 

Qu’est-ce que l’huile essentielle de tea tree ?

L’huile essentielle de tea tree se définit comme un remède naturel pour traiter les différents maux du quotidien. Il s’agit d’un support liquide volatil de couleur jaune pâle et d’une odeur boisée, mais légèrement camphrée. Son essence est obtenue par distillation à vapeur d’eau des feuilles et des sommités de rameaux de l’arbre à thé, aussi appelée en latin melaleuca alternifolia. Cette méthode permet de garder intacts les actifs du tea tree durant le processus d’extraction. Cette plante pousse en abondance en Australie. Dans ce pays, elle est très connue auprès des aborigènes en raison de ses vertus aseptisant et cicatrisante.

 

Bien que leur nom comporte une certaine ressemblance, l’huile essentielle de tea tree et celle de graines de thé sont très différentes. Cette dernière est extraite par méthode de pression à partir des graines de Camellia oleifera.

 

Caractéristiques techniques

Grâce à son origine végétale, l’huile essentielle de tea tree contient plusieurs molécules biochimiques. La majorité de ses principes actifs sont des monoterpènes et des sesquiterpènes. Premier responsable de son activité antimicrobienne, le terpinène-4-ol demeure son actif principal.

 

Ce dernier est présent dans sa formule jusqu’à plus de 30 %. Toutefois, ce remède se compose également d’un extrait du Terpinolène, d’Eucalyptol et de limonène.

  • Propriétés de l’huile essentielle de tea tree

La forte teneur en molécule terpénique confère à l’huile essentielle de tea tree un nombre incalculable de propriétés et de vertus. Grâce à cela, son intervention permet de traiter un large spectre d’affection, et ce, dans différentes fonctions de l’organisme.

 

Pour commencer, l’huile essentielle de tea tree développe une activité antibactérienne. C’est en effet un remède bactéricide hautement efficace puisqu’il peut détruire en un rien temps les micro-organismes qui résistent aux antibiotiques.

 

Dans le traitement de mycoses, la réputation de cette variante d’huile essentielle n’est plus à démontrer. Son intervention est souvent sollicitée pour soigner les candidoses, le pied d’athlète ou l’onychomycose. Les actifs de ce remède éliminent, en effet, les champignons responsables de ces troubles grâce à leur propriété antifongique.

L’huile essentielle de tea tree révèle des activités bénéfiques lors des traitements des affections provoquées par les virus. Il s’agit d’un antiviral naturel très puissant, dont les composants peuvent soigner le HSV ou l’herpès et l’Influenza.

 

Dotée d’un actif immunostimulant, cette variété de l’huile essentielle stimule les immunoglobulines A et les immunoglobulines M. Elle active également d’autres compléments comme le C3 et le C4. De cette façon, elle favorise le système immunitaire de l’organisme.

 

L’huile essentielle tea tree est un antiprotozoaire et antiparasitaire naturel. Son action s’avère être efficace contre les trichomonas vaginalis. Le contact avec ces derniers provoquerait des infections vaginales. Grâce à ces propriétés, ce remède combat les parasites intestinaux comme les lamblias, les ascaris et les ankylostomes. Dans un champ d’intervention plus large, son effet élimine aussi les parasites cutanés tels que les poux, les acariens, les mites et les tiques.

 

En outre, cette variété de l’huile essentielle possède d’autres propriétés. Elle présente donc des actifs anti-inflammatoires, cicatrisants, antiasthéniques et antioxydants. Ceux-ci sont moins connus, mais lui attribuent certaines vertus qui lui permettront d’intervenir dans différentes fonctions de l’organisme.

 

huile essentielle de tea tree

 

Comment utiliser le tea tree sur les boutons ?

Les boutons apparaissent en général sur les peaux à tendance acnéiques et grasses. Sur ces types d’épiderme, il est très difficile et presque impossible de combattre ses symptômes puisqu’ils sont plus persistants et plus disgracieux. Pour cela, l’huile essentielle de tea tree peut en venir à bout grâce à ses propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Cette huile essentielle limite la prolifération des boutons et atténue ses effets, quelles que soient leur nature et leur taille.

  • Comment appliquer l’huile essentielle de tea tree sur le visage ?

La peau sur le visage demeure la partie la plus fragile et la plus sensible du corps. Elle réagit aux moindres agressivités que cela soit d’origine affectueuse ou médicamenteuse. Pour cela, il vaut mieux prendre toutes les précautions possibles afin d’éviter tous risques de lésion.

 

Parmi les différentes formes de l’huile essentielle, la variante issue de l’arbre à thé reste la plus douce. Elle n’est jamais agressive, même pour un usage à l’état pur. C’est pourquoi son intervention est tout à fait adaptée pour le soin du visage. L’huile essentielle tea tree convient ainsi pour traiter les boutons de fièvre ou les points noirs. Par la même occasion, ses effets tonifient la peau et ravivent son éclat.

 

Bien que l’action de cette lotion soit facilement tolérée par l’épiderme, il convient toujours de faire un petit test sur d’autres parties du corps avant de l’appliquer sur le visage. Pour une meilleure intervention, il faut étaler ce remède à l’aide d’un coton ou d’un tissu très doux. L’huile essentielle de tea tree peut être utilisée sur la peau à l’état pur. Toutefois, afin d’éviter tout risque, elle doit être diluée dans une huile végétale pour un usage sur le visage.

 

huile essentielle sur le visage

  • Comment utiliser l’arbre à thé sur les boutons de fièvre ? 

Selon le résultat d’une étude scientifique, l’arbre à thé révèle des propriétés bénéfiques pour la lutte contre le virus de l’herpès labial. L’huile essentielle issue de cette plante déploie ainsi des actions anti-infectieuses très puissantes. Cette huile essentielle permet de combattre les boutons de fièvre.

 

Pour soigner les boutons, le traitement consiste à verser sur un coton-tige 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree à l’état pur, puis à l’appliquer sur un visage préalablement nettoyé. Il faut bien recouvrir chaque bouton au moins 3 à 5 fois par jour.

  • Quelle huile essentielle contre les points noirs ?

Plus fréquents sur une peau grasse, les points noirs sont directement liés à la production excessive de sébum. Des facteurs comme les problèmes hormonaux, alimentaires et environnementaux favorisent ainsi son apparition. Face à l’huile essentielle de tea tree, ces facteurs n’auront plus d’influence sur la production de sébum. Cette huile essentielle assainit la peau et élimine les bactéries qui pourront profiter de l’accumulation de sébum. Pour cela, elle élargit les pores afin d’évacuer facilement les impuretés et l’excédent de sébum.

 

En outre, il est aussi possible d’utiliser d’autres variétés d’huile essentielle pour traiter les points noirs. L’huile essentielle de géranium rosat et l’huile essentielle de romarin figurent, pour cela, parmi les remèdes naturels les plus efficaces. Ces deux variantes régularisent la production de sébum. Leurs interventions permettent donc d’éliminer toutes formes de matière grasse sur la surface de l’épiderme.

Comment utiliser le tea tree pour le rhume ?

Que cela soit pour les formes graves ou bénignes, le rhume provoque au quotidien cette sensation désagréable. Avec l’éternuement, le nez qui coule ou bouché et le picotement, il est donc presque impossible de se concentrer sur l’objectif du jour. Pour vous débarrasser de ces symptômes, le tea tree peut devenir votre allié fidèle. Le meilleur moyen pour l’utiliser est ainsi d’avaler au moins 3 à 5 fois par jour quelques gouttes de l’huile essentielle obtenue à partir de ses feuilles. L’huile essentielle de tea tree réagit effectivement sur le rhume comme un anti-infectieux.

  • Comment utiliser les huiles essentielles pour soigner un rhume ?

Grâce aux variantes qui possèdent des propriétés antibactériennes, expectorantes et antivirales, l’huile essentielle est le meilleur remède pour soulager les symptômes du rhume. Son intervention permet de décongestionner le nez et de dégager les sinus.

 

Pour traiter le rhum avec l’huile essentielle, la recette idéale compose en synergie plusieurs variantes. Il convient ainsi de mélanger sur 5 ml d’huile végétale, 15 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié, 10 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre et 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée. Une fois cette lotion bien préparée, il faut appliquer 6 à 8 gouttes sur le thorax et le bas du dos.

 

Ce geste doit être suivi d’un léger massage afin que les actifs de chaque variété puissent pénétrer de manière uniforme. Il est aussi possible d’utiliser cette huile essentielle par olfaction. Déposez donc 2 à 3 gouttes de ce remède sur un mouchoir, puis respirez dessus toute la journée à chaque fois que vous le pouvez.

 

Toutefois, l’usage cutané de l’huile essentielle en raison de ses principes actifs pourrait provoquer une réaction allergique. La meilleure astuce pour l’appliquer avec sécurité est d’effectuer un petit test avant la première utilisation. Il faut donc verser sur le pli du coude quelques gouttes et attendre si la peau réagit ou non.

 

huile essentielle contre le nez bouché

  • Quelle huile essentielle pour décongestionner le nez ?

Symptôme systématique, le nez bouché s’avère être l’effet du rhume le plus désagréable. De plus, il entraîne parfois un mal de tête et des douleurs insupportables au niveau des sinus. Le but avec l’utilisation de l’huile essentielle est de trouver rapidement le moyen de décongestionner le nez.

 

Certaines variantes d’huile essentielle permettent donc de fluidifier la sécrétion nasale et de dégager les sinus. Il faut, pour cela, compter sur l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus. Grâce à son action décongestionnante, son intervention serait très adaptée pour le traitement. Cela étant, il existe également l’huile essentielle de menthe poivrée. Cette dernière est souvent sollicitée pour soigner toutes formes d’affections ORL. Pour terminer, l’huile essentielle de niaouli possède aussi toute la capacité pour combattre un rhume. Son actif antiviral lui confère le pouvoir d’agir sur la muqueuse nasale.

  • Quelle huile essentielle pour dégager les sinus ?

Pour la plupart des cas, les sinus bouchés résultent des actions des virus ou des bactéries. Les huiles essentielles dotées d’une propriété à la fois antimicrobienne et antivirale demeurent le meilleur remède naturel qui pourra libérer les sinus (voir les huiles essentielles contre les sinusites). Il convient, pour cela, d’avoir au moins dans son tiroir à pharmacie une huile essentielle expectorante et mucolytique.

 

Grâce à l’action du cinéol, son principal composant, l’huile essentielle d’eucalyptus radié fluidifie les mucus et libère en un rien temps les voies respiratoires. Elle élimine les bactéries et les virus responsables de l’infection au niveau des sinus.

 

L’huile essentielle menthe poivrée est un indispensable antidouleur. Elle dégage pendant son application un effet froid qui va ensuite soulager les maux de tête et les troubles respiratoires.

 

Développant une action immunostimulante, l’huile essentielle de ravintsara comporte dans sa formule des molécules monoterpéniques. Ceux-ci interviennent durant le traitement pour expulser facilement les sécrétions nasales et dégager les sinus. Plus loin encore, ils éliminent depuis le sinus les bactéries et les virus qui provoquent l’affection. En effet, cette lotion est un virocide et un bactéricide hautement puissant.

Comment utiliser l’arbre à thé pour les mycoses ?

Les mycoses peuvent être à la fois disgracieuses et gênantes. Les germes responsables de leur apparition sont d’ailleurs très persistants et difficiles à éliminer. Pour réussir à les faire disparaître, il faut des traitements plus adéquats comme l’application des remèdes naturels. L’huile essentielle issue de l’arbre à thé est une huile essentielle efficace contre les mycoses. Elle a donc montré une meilleure efficacité pour les combattre, quelle que soit leur zone de localisation sur le corps.

  • Comment utiliser tea tree pour les infections urinaires ?

L’usage de cette huile essentielle pour les infections urinaires ou la cystite (tea tree) consiste à limiter les douleurs provoquées par les germes et endiguer sa prolifération. Fort de leurs propriétés anti-infectieuses, antibactériennes et antiseptiques, l’huile essentielle obtenue à partir de l’arbre à thé peut à cet effet soigner ce genre d’affection. Elle présente aussi un effet anti-inflammatoire et grâce à cela, elle atténue les douleurs.

 

Pour un traitement plus efficace contre les infections urinaires, il convient d’utiliser le tea tree dès la première apparition des symptômes. Il faut combiner 1 goutte de l’huile essentielle tea tree avec environ 5 gouttes d’huile végétale d’amande douce ou de jojoba. La lotion obtenue doit être après cela appliquée sur le bas du ventre suivi d’un léger massage. Il faut répéter ce geste au moins 4 à 5 fois par jour.

 

infection urinaire

  • Quelle huile essentielle pour mycose des ongles ?

Pour traiter les mycoses des ongles avec un remède naturel, les huiles essentielles antifongiques affichent un meilleur résultat. Parmi ces catégories, il existe différentes variétés d’huile essentielle qui possèdent cette propriété. Cependant, certaines variantes se révèlent être plus efficaces que les autres.

 

L’huile essentielle de clou de girofle s’intéresse aux symptômes des mycoses en raison de son principe actif le Candida albicans. Ce dernier est un agent antifongique redoutable qui ne laisse pas les germes s’incruster ni proliférer.

 

L’huile essentielle de litsée citronnée fait également partie des antifongiques efficaces contre cette forme d’affection. Elle doit ce titre à sa formule biochimique, puisque celle-ci est très chargée en aldéhydes terpéniques.

Comment utiliser le tea tree contre les verrues ?

Pouvant toucher les jeunes et les adultes, les verrues sont une lésion cutanée ou muqueuse contagieuse et auto-inoculable. C’est le résultat d’une affection provoquée par des virus appartenant au groupe papillomavirus HPV. Ceux-ci attaquent les cellules de l’épiderme et peuvent se transmettre par des microtraumatismes sur des zones précises comme les mains et les genoux.

 

L’huile essentielle obtenue à partir de l’arbre à thé est un puissant antiviral naturel. Elle possède pour cela toute la capacité pour combattre les virus responsables de l’apparition des verrues. Son efficacité, elle le doit aux molécules monoterpéniques présentes dans sa formule. Petit plus : cette variante de l’huile essentielle contre les verrues développe également des propriétés immunostimulantes. Son effet renforce donc le système immunitaire de l’organisme afin qu’il puisse se protéger des attaques extérieures.

 

Pour le traitement des cas de verrues, imbibez un coton-tige de quelques gouttes de cette huile essentielle. Une grande attention est de mise durant l’application de cette lotion puisqu’elle ne doit pas être utilisée sur une peau saine. Il faut donc l’étaler seulement sur les verrues au moins 2 fois par jour, et ce, pendant 3 semaines consécutives. Au bout de ce délai, il convient d’interrompre la cure pendant 1 semaine, puis de suivre une nouvelle séance de 3 semaines.

 

huile essentielle de tea tree contre les aphtes

Comment utiliser le tea tree contre les aphtes ?

Invisibles depuis l’extérieur, les aphtes sont pour la plupart des cas très douloureux. Il s’agit d’une petite lésion qui se forme à l’intérieur de la bouche, notamment sur les lèvres, les gencives, la langue, le palet ou la gorge. C’est une tache blanche ou jaune laissée par les bactéries ou les champignons. En raison de la douleur, cette affection provoque des gênes dérangeantes pendant les repas. Son contact avec les aliments qui ont des goûts acidulés entraîne aussi des douleurs insoutenables.

 

Normalement, ces petites lésions se soignent toutes seules au bout de quelques jours. Toutefois, le patient souffre beaucoup pendant ces périodes. C’est pourquoi il faut suivre un traitement pour donner un petit coup de pouce à la nature. Heureusement, l’huile essentielle tea tree possède des vertus qui pourront écourter le processus de guérison et atténuer les douleurs. Cette lotion s’avère être un anti-inflammatoire et cicatrisant très puissant. Elle agit dans la zone buccale contre les inflammations et accélère la régénération des cellules mortes.

 

Pour soigner les aphtes avec les huiles essentielles, imbibez un coton-tige avec 1 ou 2 gouttes de l'huile essentielle de tea tree. Il faut, après cela, appliquer directement la lotion sur l’affection au moins 3 à 4 fois par jour pendant environ 3 jours. Avant d’utiliser ce remède naturel, il convient toujours de faire un petit test sur d’autres parties du corps. Cela permet de connaître le niveau de tolérance de la peau. Il est nécessaire de prendre cette précaution puisque la muqueuse recouvrant l’intérieur de la bouche est très sensible.

 

Comment utiliser le tea tree contre les otites ?

L’otite est une maladie infectieuse très fréquente qui frappe en général la zone autour de l’oreille. Elle peut être contagieuse et touche plus particulièrement les enfants et les bébés.

 

De leur origine végétale, l’huile essentielle de tea tree développe un certain nombre de bienfaits et de vertus. Ceux-ci sont les résultats de son effet anti-infectieux, anti-inflammatoire, antibactérien et immunostimulant. À large spectre, une huile essentielle peut donc soigner efficacement les otites. Son intervention permet d’éliminer les virus et les bactéries à l’origine de cette affection. Ses actifs renforcent également le système immunitaire de l’organisme afin que celui-ci puisse se protéger des agressions venant de l’extérieur.

 

Par voie cutanée, le traitement avec l’huile essentielle tea tree combine 1 goutte de cette lotion avec une demi-cuillère à café d’huile végétale. Cette variante s’adapte très bien avec l’huile végétale de l’avocat, de noyau d’abricot, d’amande douce et autre. Une fois ce mélange bien préparé, l’appliquer sur le contour de l’oreille accompagné d’un léger massage. Pour un meilleur résultat, répétez ce geste 3 fois par jour pendant au moins 5 jours, du moins jusqu’à ce que l’effet de la maladie se dissipe. Durant le traitement, il ne faut pas mettre une seule goutte de cette huile essentielle dans l’oreille.

 

huile essentielle

 

Quels sont les dangers sur l’utilisation du Tea tree ?

Selon des sources médicales, l’usage à voie orale de l’huile essentielle de tea tree peut occasionner, dans certains cas, des intoxications (voir les dangers de l'huile essentielle de tea tree). Même à faible dose, l’ingestion est très déconseillée surtout pour les jeunes enfants. Elle pourrait entraîner l’apparition des symptômes d’ataxie, des malaises ou des nausées. Lorsqu’elle est utilisée à forte dose, elle provoquerait un coma.

 

En raison des molécules monoterpéniques et des sesquiterpéniques, l’usage d’huile essentielle de tea tree perturbe le système endocrinien. Cela conduit à des troubles physiologiques de l’œstrogène. Le déséquilibre de ces hormones favorise la gynécomastie chez les garçons prépubères.

 

Lorsqu’on parle d’huile essentielle, la question d’allergie revient sur le tapis. Pour le cas de l’arbre à thé, il faut toujours souligner que ses principes actifs provoquent des irritations cutanées. Ce sont malheureusement des agents allergisants. En général, la réaction allergique est très fréquente chez les personnes ayant une intolérance à l’un de ses composants principaux.

 

En savoir plus sur les huiles essentielles :

Quelles sont les 10 huiles indispensables à avoir en coffret ?
Comment utiliser l’huile essentielle de lavande ?

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) ?

Comment utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Comment utiliser l’huile essentielle de Ravintsara ?

Comment utiliser l’huile essentielle de citron ?

Comment choisir l’huile végétale en fonction de l’indication ?

Comment utiliser un comprimé neutre pour les huiles essentielles ?

Comment choisir son diffuseur d'huiles essentielles ?

Comment soigner le rhume avec des huiles essentielles ?

Quelles huiles essentielles choisir contre le mal de gorge ?

Comment traiter la gastro-entérite avec des huiles essentielles ?

Comment bien dormir avec des huiles essentielles ?

Quelles sont les meilleures huiles essentielles anti-inflammatoires ?

Doit-on choisir des huiles essentielles BIO ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.