Comment prévenir et traiter un rhume ?

mardi 19 février 2019
soigner un rhume

Le rhume est une infection fréquente qui atteint les fosses nasales et la gorge. Il est causé par un virus et est caractérisé par un mal de gorge, des éternuements, une congestion et un écoulement nasal.

 

Lorsque ses symptômes apparaissent, c’est le signe que le système immunitaire n’a pas réussi à empêcher l’infection par le virus responsable de la maladie. Cette dernière touche essentiellement les jeunes enfants dont le système immunitaire est en développement, mais elle atteint également les adultes.

 

Les symptômes peuvent persister jusqu’à 11 jours. Comme cela peut vite devenir gênant au quotidien, nous vous proposons quelques astuces pour vous prémunir du rhume et afin d’en venir à bout.

 

Comment prévenir le rhume ?

Bien que cela ne soit pas évident, une infection virale telle que le rhume peut tout à fait être évitée. Cela passe par quelques astuces simples, mais efficaces.

 

Mangez équilibré

En premier lieu, la prévention du rhume commence par l’adoption d’une bonne alimentation. Cela consiste en une alimentation équilibrée, c'est-à-dire, variée et riche en fruits et légumes. Réduisez la consommation de sucre tant que vous le pouvez. En effet, les aliments sucrés diminuent la capacité des globules blancs à lutter contre les virus.

 

À la place, privilégiez les fruits tels que l’orange ou le kiwi qui sont riches en vitamine C. De cette façon vous allez renforcer votre système immunitaire.

 

Renforcez votre système immunitaire avec des compléments alimentaires

Le rhume survient surtout durant l’hiver. C’est pourquoi, la prise de complément lors de cette période peut être nécessaire surtout si vous remarquez que l’alimentation équilibrée ne suffit plus. Afin de renforcer vos défenses naturelles, vous allez avoir besoin de compléments à base de minéraux, de vitamine C, de gelée royale et bien d’autres. En plus de booster le système immunitaire, certains compléments alimentaires peuvent protéger de plusieurs infections virales ou bactériennes.

  • Dormez suffisamment

Pour rester en forme et avoir la force de lutter contre les virus, l’organisme a besoin de repos. C’est pourquoi vous ne devez pas négliger le sommeil. Vous devez dormir suffisamment et établir un cycle de sommeil stable. Dormez à une heure correcte et se réveiller à des heures fixes même le week-end et assurez vous de dormir au moins 8h la nuit. 

  • Hydratez-vous

L’eau est très importante pour l’organisme, parce qu’elle permet son bon fonctionnement. En cas de maladie, elle peut éliminer les toxines. En général, vous devez boire un litre et demi l’eau par jour. S’il vous est impossible de boire autant d’eau, vous pouvez la remplacer par du  thé ou une bonne soupe. Mais attention aux boissons qui contiennent trop de sucres.  

  • Lavez-vous les mains régulièrement

Une poignée de main avec une personne atteinte, une main qui saisit involontairement un objet infecté par le virus du rhume et vous serez également infecté. Aussi, il convient de vous laver les mains régulièrement durant la journée. Utilisez de l’eau et du savon, mais lorsque vous êtes dans l’impossibilité de le faire, des solutions hydro alcooliques peuvent aussi vous aider.

 

Faites ce geste surtout avant de manger et après avoir fréquenté un endroit où les microbes prolifèrent, à l’instar des transports publics.

 

  • Aérez votre atmosphère

Il est important d’assainir et de renouveler l’air dans une pièce pour vous débarrasser des microbes et des virus qui s’y seraient installés. Pour cela, vous n’avez qu’à ouvrir de temps en temps les fenêtres et les stores. Mais si cela n’est pas possible, vous pouvez opter pour un spray assainissant aux huiles essentielles. 

 

Ces quelques conseils devraient vous éviter de contracter le virus du rhume et de développer des symptômes. Si malgré cela, vous attrapez un rhume, sachez qu’il existe de nombreux moyens pour en venir à bout.

 

Comment arriver à bout d’un rhume ?

Pour calmer les symptômes du rhume, il existe plusieurs médicaments. Vous pourrez ainsi vous débarrasser de vos maux de tête, de la congestion et des toux en un rien de temps.

  • Oubliez les antibiotiques

Si vous pensez pouvoir traiter l’infection de votre nez par un antibiotique, détrompez-vous parce que cela ne sera d’aucune utilité dans le cas qui nous intéresse. En effet, étant une infection d’origine virale, le rhume ne peut être traité par des antibiotiques. Ceux-ci sont réservés aux infections bactériennes.

 

Il faut donc faire attention, car utilisés à tort, les antibiotiques perdent en efficacité lorsqu’ils devront combattre les bactéries dans le futur.

  • Traitez le rhume localement

Pour lutter contre le rhume, un traitement local est le mieux indiqué. Cela consiste en une désinfection du nez en le lavant et en l’humidifiant.

 

Vous pouvez, dans ce cas, utiliser un pulvérisateur nasal 2 à 3 fois par jour pour chaque narine. Nettoyer les fosses nasales va éliminer toutes les sécrétions accumulées. Il vous suffit de verser du sérum physiologique dans votre pulvérisateur et le tour est joué. Il existe aussi des sprays à l’eau de mer qui sont également efficaces pour nettoyer le nez.

 

En fonction de ce que le spray contient, il peut aider à nettoyer tout simplement les narines ou à décongestionner le nez, tandis que d’autres sont indiqués pour traiter le rhume des foins ou la rhinite allergique.

 

Lorsque votre nez coule, des gouttes antiseptiques ou des inhalateurs aux huiles essentielles vous permettent d’améliorer la respiration. Les sprays nasaux qui contiennent des huiles essentielles sont aussi efficaces en cas de congestion nasale. D’autant plus qu’ils peuvent éliminer les surinfections bronchiques.

 

Parmi ces huiles essentielles, on distingue :

celles de Ravintsara,

d’eucalyptus radié,

de Niaouli.

 

En plus d’avoir une action anti-infectieuse, elles permettent aussi de stimuler l’immunité. Il existe également des baumes ou pommades à base d’huiles essentielles qui peuvent être très efficaces comme expectorants et antiviraux. Ces baumes sont à appliquer sur le thorax et le haut du dos plusieurs fois par jour si nécessaire.

  • Les traitements du rhume par voie générale

Il existe également des traitements par voie générale pour le rhume. La plupart consistent en des médicaments antihistaminiques de type H1 associé à du paracétamol et de la vitamine C. Les décongestionnants qui contiennent des molécules vasoconstrictrices sont efficaces contre le nez bouché.

 

En raison de nombreuses contre-indications qu’ils présentent, ces médicaments sont à prendre avec précautions. Le mieux est donc de demander conseil à votre pharmacien avant d’en acheter. 

 

L’aromathérapie est un excellent moyen de lutte contre le rhume. Si souvent les huiles essentielles sont utilisées en traitement local, il en existe maintenant sous forme de capsules, de gélules et autres que vous pouvez prendre par voie orale pour un soin en profondeur.

 

En termes d’homéopathie, des mélanges homéopathiques sous forme de granules ou de comprimés aident à lutter contre le rhume pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans.

 

En phytothérapie, le thym est la plante recommandée pour traiter un rhume. En effet, c’est un antiseptique pour les voies aériennes. De plus, il a la vertu de booster le système immunitaire. Quant à l’eucalyptus, elle a une action décongestionnante.  

  • Les bonnes pratiques au quotidien

Pour vous débarrasser de votre rhume, de gestes simples au quotidien peuvent être d’une grande aide.

Pour commencer, purifiez l’air ambiant en aérant toutes les pièces de la maison. Mais cela peut ne pas suffire. Aussi, il existe des mélanges d’huiles essentielles que vous pouvez utiliser à l’aide d’un diffuseur atmosphérique afin d’éviter la multiplication des microbes.

 

L’alimentation est également primordiale dans le traitement du rhume. En plus d’une alimentation équilibrée, vous aurez aussi besoin de plus d’oligo-éléments et de robotiques et de vitamines pour vous aider à récupérer.

 

Utilisez des mouchoirs jetables et lavez-vous les mains après chaque mouchage. Une solution hydro alcoolique peut aussi vous être utile.

 

Lorsque les symptômes persistent

Généralement, il n’est pas nécessaire de consulter un médecin en cas de simple rhume. Dans la majorité des cas, les symptômes disparaissent d’eux-mêmes en une semaine. Mais lorsque votre rhume semble persister, il est recommandé de consulter votre médecin. Surtout lorsque vous remarquez certains symptômes comme un rhume qui persiste plus de deux semaines, des douleurs aux oreilles, un mal de gorge qui vous empêche d’avaler quoi que ce soit, une raideur dans le cou, les yeux qui sont sensibles à la lumière ou une toux qui dure plus de 7 jours après disparition des autres symptômes.


Il se peut que ce soit le signe d’un problème de santé plus grave et seul un médecin peut en déterminer la cause et les remèdes.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.