Que faire contre les verrues ?

lundi 04 mars 2019
verrue plantaire

Ignorez-vous encore ce que sont les verrues ? En fait, ce sont des infections cutanées qui sont causées par un virus de la famille des HPV ou papillomavirus humains. Ce sont des infections bénignes qui disparaissent le plus souvent au bout de 2 ans. Si vous avez des verrues et que vous voulez vous en débarrasser, suivez ce guide.

 

Quelles sont les différentes sortes de verrues ?

La verrue est une excroissance qui se manifeste sur la peau. Elle est rugueuse et il en existe divers types. D’ores et déjà, il y a la verrue rugueuse et ronde qui est également connue sous le nom de « verrue vulgaire ». Elle est présente sur le dos de la main et sur les doigts.

 

Ensuite, il y a les verrues filiformes qui tendent à apparaître sur le visage. Elles sont aussi visibles sur la bouche. Puis, il y a les verrues plantaires qui sont entourées d’un anneau de corne et sont douloureuses lorsque vous marchez.

 

D’un autre côté, vous avez les verrues plantaires multiples ou encore vertes mosaïques qui ne sont pas trop douloureuses et qui forment des plaques épaisses sur la peau. Quant aux verrues au niveau des ongles, elles sont visibles chez les personnes qui se rongent souvent les ongles.

 

Il y a aussi les verrues génitales qui sont de petite taille et qui se trouvent sur les organes génitaux. Ici, une consultation s’impose.

 

Mode de transmission et prévention des verrues

Les verrues se transmettent via la transmission du virus sur une partie du corps. Cela peut aussi se faire lorsque vous touchez une personne contaminée. Sinon, vous pouvez encore contracter la verrue en touchant une surface contaminée. Tel est le cas des salles de sport, des piscines et des douches communes.

 

Voulez-vous anticiper les verrues ? Le mieux est d’éviter de marcher sur une zone à risque. Aussi, n’allez pas pieds nus dans les lieux publics tels que les piscines ou même sur les plages. Vous pouvez toujours vous protéger en ayant recours à un spray protecteur offrant 8 heures de protection contre les mycoses des pieds et les verrues.

 

Si vous voulez éviter de contaminer les autres, couvrez votre verrue à l’aide d’un pansement pendant que vous vous traitez. Lavez-vous systématiquement les mains après avoir touché la verrue. Il faut éviter de gratter votre verrue et faites en sorte qu’elle ne saigne pas.

 

Gardez pour vous vos effets personnels, dont les gants de toilette ou encore les serviettes. De même, évitez l’usage de pierre ponce que vous avez déjà utilisé sur une verrue.

 

Comment traiter les verrues ?

Comme précisé, les verrues disparaissent après 2 ans, mais il est quand même possible d’accélérer le processus de guérison. Pour ce faire, il est conseillé de couvrir la verrue à l’aide d’un pansement. De ce fait, elle étouffera et se décollera toute seule. Il est aussi envisageable de prendre des traitements en pharmacie.

 

Le médecin peut recommander des solutions acides et caustiques. Si la verrue ne part pas suite à l’application de ce genre de produit, le mieux est de consulter directement un dermatologue.

 

À quel moment consulter ?

Les verrues ne sont pas dangereuses en général, mais il est mieux de voir un médecin si elles refusent de partir ou si elles reviennent après le traitement. De même, si la verrue se multiplie, il faut en parler avec un spécialiste.

 

Dans le cas où elle est douloureuse, il est important d’en discuter avec un thérapeute. Il en est de même si elle provoque la déformation de l’ongle. Si la verrue est localisée sous l’ongle, il est nécessaire d’en parler à votre dermatologue. Faites pareil si votre verrue saigne. Si le virus atteint d’autres parties du corps, vous devez prendre des traitements adéquats.

 

Dans le cas où la verrue vous gêne, n’hésitez pas à demander conseil à un clinicien.

 

Quelques précisions

Il est mieux de bien s'informer auprès d'un pharmacien avant d’utiliser une crème contre les verrues. En effet, ces produits peuvent contenir des composés dangereux pour la santé. Certes, certains médicaments sont vendus librement sans ordonnance, mais ils peuvent provoquer des lésions graves sur la peau. Tel est le cas si le produit contient de l’acide monochloroacétique.

 

Attention toutefois à ne pas confondre cette substance avec de l’acide trichloracétique qui est la référence dans soigner les verrues. Si la verrue s’entoure de lésions inhabituelles, il est important d’avertir le médecin. Sinon, il est aussi conseillé de se rendre dans un centre antipoison en vue de recevoir un traitement efficace.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris