» » » Nez bouché

Nez bouché (Etat grippal)

Conseils santé

 

Le nez bouché empêche de respirer naturellement. Heureusement, il existe des médicaments efficaces qui permettent de déboucher le nez. 


Votre voix est criarde, la respiration est difficile. Pas de doute, vous avez le nez bouché. C'est un symptôme courant du rhume, qui même s'il n'est pas grave, est embêtant et contraignant. Si le nez n'est pas dégagé rapidement, cela pourrai causer une sinusite. En plus du nez bouché, il est possible d'avoir des maux de têtes qui peuvent être violents. Il est donc indispensable d'éviter cela est de s'arranger pour que le nez bouché ne dure pas plus de quelques jours. Pour cela, il est important de faciliter l'évacuation du mucus. Cela permettra également à votre rhume de guérir plus rapidement. 
Pour déboucher le nez, il est possible de prendre comme médicament de l'Euvanol en spray en faisant 4 à 6 pulvérisations par narine par jour. 


Il est aussi conseillé d'utiliser un inhalaeur pour dégager la journée le nez, comme le Vicks. 
Le saviez vous ? L'une des premières recommandations à faire lorsqu'on a un rhume est de se nettoyer le nez très régulièrement avec de l'eau de mer. Un spray à l'eau de mer permettra le nettoyage de la sphère ORL. Avec ce nettoyage régulier, le nez va se débouché, et les autres symptômes du rhume s'estomper. 
 

Nez bouché

Le nez bouché : symptôme d’un rhume

Bénin, mais dérangeant pour de nombreuses personnes qui en souffrent, le nez bouché est un symptôme fréquent lié à une infection virale, comme le rhume et la rhinopharyngite. 

 

Le nez bouché gêne la respiration et peut provoquer un sifflement ou un ronflement. Soit, il coule trop, soit il est trop sec. Certaines personnes ayant le nez bouché se plaignent d’une baisse de l’odorat et du goût.

 

Les solutions contre le nez bouché

Les solutions de sérums physiologiques ou d’eau de mer sont en vente libre. Elles servent à nettoyer et à dégager le nez.  

 

De nombreux traitements à action locale permettent de soulager un écoulement nasal. Parmi eux, des solutions antiseptiques et des solutions pour inhalation sont utilisées pour dégager le nez. Toutefois, il faudra prendre garde, car une fois ouverte, des germes infecteront ces solutions.

 

Si les symptômes sont trop dérangeants, il sera préférable d’utiliser un vasoconstricteur décongestionnant, permettant d’améliorer la respiration. Notons que l’achat des décongestionnants ne nécessite pas d'ordonnance médicale.  

 

Le vasoconstricteur est souvent associé à d’autres principes actifs, tels que le paracétamol ou l’ibuprofène, soulageant la fièvre et les maux de tête, ainsi qu’un antihistaminique à effet asséchant de la sécrétion du mucus.