» » » Brûlures, cicatrisation

Brûlures, cicatrisation (Problèmes de peau)

Conseils santé

 

Les brûlures sont des lésions du revêtement cutané provoquées par le contact avec une source chaude, des produits chimiques, par les rayonnements solaires ou par l'électricité. La gravité d'une brûlure dépend de sa profondeur (degré de la brûlure), de son étendue (en pourcentage de la surface totale), de la zone touchée, de l'âge de la victime et de l'agent responsable de la brûlure. Une brûlure peut être grave, voire mortelle : il existe un risque infectieux (la peau ne joue plus son rôle de barrière) et un risque de déshydratation (quand 10 à 15% de la surface du corps sont touchés). 

 

On reconnaîtra une brûlure du premier degré par un érythème (rougeur de la peau) douloureux pendant 1 à 2 jours. Seul l'épiderme est touché. 


Les symptômes d'une brûlure du second degré sont les suivants : présence de cloques au milieu de la zone érythémateuse, douleurs importantes, l'épiderme est touché, le derme est plus ou moins touché (2ème degré superficiel ou profond). La cicatrisation se fait entre 10 à 15 jours.


Pour les brûlures du 3ème degré, les plus profonde on a une peau de coloration blanche, brune ou noire, la zone concernée est peu sensible voire insensible, il y a une destruction de l'épiderme, du derme et des terminaisons nerveuses et la cicatrisation est impossible.


Une consultation médicale sera nécessaire dans les cas suivants : 

  • brûlure chez un nourrisson ou un enfant
  • brûlure du premier degré qui couvre plus de 10% de la surface du corps de la victime (plus de 3 fois la surface de sa main)
  • brûlure du deuxième degré couvrant une surface supérieure à la moitié de la paume de la main de la victime
  • brûlure du 3ème degré ou d'origine électrique, quelle que soit l'étendue
  • brûlure située près d'un orifice naturel (nez, bouche), d'une articulation (main, dos) ou sur le visage

Dans ces cas, il s'agit d'une brûlure grave qui nécessite une consultation en urgence.

 

Dans le cas d'une brûlure du 1er ou du 2ème degré peu étendue, la première chose à faire est de refroidir la zone brûlée. Si cela n'a pas été déjà fait, refroidir la zone brûlée sous l'eau froide pendant 15 minutes.


Dans un second temps, désinfecter la zone brûlée, avec de la chlorhexidine aqueuse par exemple Diaseptyl, Dosiseptine. Il est possible d'utiliser une compresse stérile et de tamponner la brûlure.


Pour les brûlures du premier degré, appliquer une crème qui calme la brûlure, comme Biafine, Cicatryl ou Osmosoft, avec 1 application 2 à 3 fois par jour. 


Pour les brûlures du 2ème degré superficiel, appliquez un pansement hydrocolloïde. Il faudra faire attention de ne jamais percer la cloque soi-même. 

 

Le saviez vous ? Pour prévenir les brûlures, il faut empêcher aux enfants l'accès à la cuisine quand un appareil électrique fonctionne (four, plaques). Toujours placer les casseroles sur les plaques du fond, queue tournée vers l'intérieur. Mettre des cache-prise, ne pas laisser des fils dénudés. Tenir éloigner les enfants des barbecues. Ne jamais laisser un fer à repasser branché sans surveillance.

Brûlures, cicatrisation

Cetavlon crème 0.5% - Tube de 80g
Produit en stock
5.00

Les brûlures du 1er degré et le coup de soleil

Les brûlures superficielles ou du 1er degré se manifestent par des rougeurs, dues à une exposition prolongée au soleil ou à un contact avec une source de chaleur forte. Elles se caractérisent par une lésion douloureuse de couleur rouge vif, disparaissant progressivement en 5 à 6 jours. 

 

Le coup de soleil ou érythème solaire se présente par une congestion et une rougeur de la peau. Dans les cas les plus intensifs, des cloques surviendront. D'autres symptômes apparaîtront : des douleurs, une sensation de tiraillements et des démangeaisons. Le coup de soleil disparaîtra au bout de quelques jours et l'épiderme commencera à s’écorcer.

 

Les solutions pour traiter les brûlures légères et le coup de soleil

Un médicament protecteur cutané pourra soulager les brûlures superficielles, et après le nettoyage et la désinfection de la zone concernée. L’application d’un pansement hydrogel ou hydrocolloïde accélérera la cicatrisation. Une vaseline recouverte d’une compresse est un produit alternatif pour calmer les brûlures.

 

Concernant les traitements des coups de soleil légers, le médecin prescrira un dermocorticoïde d’activité faible ou des produits contenant de l’hydrocortisone. Les topiques protecteurs apporteront un effet calmant. Des traitements spécifiques appartenant à la famille des photo protecteurs ou des antipaludiques permettront de prévenir des érythèmes solaires.