» » » Maux de tête

Maux de tête (Douleurs & maux)

Personne n’est à l’aise lorsqu'une migraine se ressent. Il en est de même pour les maux de tête qui sont souvent dus à des journées de travail surchargées ou encore un manque de sommeil. Ce phénomène peut aussi être en lien avec un mode de vie déséquilibré. Lorsque vous êtes en proie au stress, il n'est pas rare que vous ayez ensuite mal à la tête et cela impacte parfois sur la pression artérielle. Afin de traiter ce problème, vous devez modifier certains aspects de votre quotidien.

  • Miser sur une alimentation équilibrée

D’ores et déjà, sachez que vous ne devez sauter aucun repas, car la sensation de faim peut vous conduire aux migraines. Cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez manger de tout, car il vous faudra freiner sur certains aliments à l’instar des noix, de la caféine ou encore des produits fermentés comme le yaourt qui peuvent accentuer les maux de tête.

 

Par ailleurs, évitez de boire de l’alcool. Cela est applicable même pour le vin et le champagne que vous devez à tout prix éviter.

Ne restez pas dans un espace confiné ou enfumé au risque d'attraper une grosse migraine.

  • Se reposer pour éviter les migraines

Vous ne pourrez lutter efficacement contre une migraine si vous êtes fatigué. De ce fait, il faut éviter les horaires qui décalent et veiller à respecter vos heures de sommeil. Dans cette optique, évitez également tout ce qui pourrait retarder votre réveil.

 

Pour favoriser le sommeil, munissez-vous d’un oreiller doux qui vous permet de bien positionner votre nuque et votre crâne.

 

Cela vous permettra de vous détendre et de dormir profondément. Vous pouvez alors vous coucher sur le dos, sur le côté ou même sur le ventre en fonction de vos préférences.

 

Si le besoin se fait ressentir au bureau, reposez-vous une dizaine de minutes en fermant les yeux. En effet, en persistant à travailler, vous aurez encore plus de chance d’avoir une migraine.

  • Le sport et la détente contre les maux de tête

Les migraines peuvent persister tout au long de la journée et si tel est le cas, vous pouvez vous détendre en faisant de la natation pour limiter les crispations. Si vous n’aimez pas les sports aquatiques, vous pouvez vous tourner vers le massage ou encore la réflexologie pour vous calmer. Cela vous évitera les céphalées.

 

Si vos maux de tête sont dus à une pathologie à l’instar de l’hypertension artérielle, il est mieux de consulter un thérapeute.

Maux de tête

Différences entre maux de tête et migraine

Vous pensiez que les migraines et les maux de tête étaient identiques ? Pour tout dire, ce n’est pas vraiment le cas, car ce sont deux choses tout à fait différentes. Ainsi, avant d'opter pour un traitement adéquat, il faut avant tout savoir les différencier pour éviter tout risque d'erreur.

 

Les céphalées primitives et les céphalées de tension

Les céphalées primitives impactent sur le système nerveux et engendrent de vives douleurs au niveau de la tête. Elles n’ont normalement aucun lien avec des maladies. En ce qui concerne les migraines, elles sont considérées comme étant des céphalées primitives au même titre que l’algie vasculaire faciale ou encore les céphalées de tension.

 

Les céphalées de tension, pour leur part, sont des maux de tête ordinaires qui peuvent vous handicaper pendant un petit moment. Ce genre de mal de tête survient du fait de différentes causes à l’instar de la fatigue ou encore des problèmes au niveau des muscles. Les maux de tête peuvent aussi être causés par la prise de certains produits pharmaceutiques.

 

La sensation est la même et vous aurez l’impression qu’un objet à l’image d’un casque obstrue votre tête. Cette sensation peut durer plusieurs heures.

 

Les migraines : des maux de tête spécifiques

La migraine est bien moins courante que vous ne le croyez. La fréquence des crises varie d’un individu à l’autre. En outre, sachez que vous avez une migraine si la douleur débute par un petit mal de tête et que des douleurs pulsatiles s’en suivent. Vous avez alors l’impression que votre cœur bat dans votre crâne et que cela s’étend à vos veines.

 

Une fois en proie à des migraines, vous aurez du mal à bouger et vos yeux pourraient ne pas supporter la lumière, de même pour certains bruits. À cela s'ajoutent des nausées et de grosses bouffées de chaleur. Si cela se présente, ne vous précipitez pas sur n’importe quel médicament, mais consultez d’abord un spécialiste.