» » » Constipation

Constipation (Troubles digestifs)

Conseils santé

Constipation (symptomes, causes et traitement)

 

La constipation se définit comme une difficulté à évacuer les selles, avec une diminution de la fréquence des selles au -dessous de 3 par semaine. Il existe des facteurs favorisant la constipation : 

  • une alimentation pauvre en fibre
  • la sédentarité
  • une mauvaise hydratatation (moins de 1,5L d'eau par jour)
  • la cycle menstruel, la grossesse ou la ménopause
  • la prise de certains médicaments (antidépresseurs, neuroleptiques). 

On se dit constipé lorsqu'on produit un effort excessif ou qu'il y aune douleur au moment d'aller à la selle, que les selles sont dures, sèches et en petite quantité, qu'il y a un sentiment d'évacuation incomplet ou qu'il y a des douleurs abdominales.
Une consultation pour la constipation sera nécessaire s'il y a la présence de sang dans les selles, une impossibilité d'émettre des gaz, qu'il y a des ballonnements et des vomissements, en cas de constipation chronique, de constipation avec fortes douleurs abdominales ou fièvre, et une alternance de constipation et de diarrhée avec une perte de poids.

 

Le traitement de la constipation consiste à prendre un laxatif. Il existe plusieurs types de laxatifs : 

  • le laxatif osmotique, qui possède une efficacité de 24 à 48 heures après la prise du médicament. Il sera contre-indiqué en cas de maladie inflammatoire du colon. C'est par exemple le cas du Lactulose.
  • le laxatif lubrifiant : son délai d'action est de 6 à 72 heures. Il faudra le prendre au minimum 2 heures avant de se coucher. Ce laxatif pourra être conseillé en cas de grossesse. C'est par exemple le cas de Lubentyl ou Lansoyl.
  • le laxatif de lest : Son efficacité est de 48 à 72 heures après la prise. Il ne sera pas conseillé en cas de bouchon de selles. ex : Mucivital. 
  • le Laxatif stimulant : Ils ne sont pas recommandés en première intention. Ils sont à utiliser sur de courtes périodes, pour éviter le risque de dépendance et d'accoutumance, et le risque d'irritation anale. C'est par exemple le Dulcolax ou le Contalax.

Pour prévenir la constipation, il est conseillé aux personnes qui n'ont aucune anomalie de prendre des probiotiques pendant 20 jours.


Le saviez vous ? Il est indispensable de s'hydrater suffisamment, de boire au moins 1,5L d'eau par jour. Faire de l'exercice physique régulièrement. Manger des produits riches en fibres (son céréales, pain complet, fruits). Ne pas se retenir d'aller à la selle quand on en a envie.

 

Constipation

Agiolax granulés - boîte de 100g
Produit indisponible
10.51

La constipation : un problème de santé très fréquent

En France, la constipation touche une personne sur cinq, dont les femmes et les personnes âgées sont les plus concernées. Elle se manifeste généralement, lorsque la fréquence des selles est réduite à trois fois par semaine. D’autres symptômes l’accompagnent : une sensation de lourdeur, des ballonnements, des douleurs à la défection, des crampes dans le ventre, etc.      

 

Dans la majorité des cas, la constipation est due à une alimentation déséquilibrée ou à de mauvaises habitudes. Quelques règles d’hygiène de vie contribueront à le soulager. D’ailleurs, on peut être sensible à ce genre d’affection, à certaines périodes de la vie : l’enfance, la grossesse, le troisième âge… Les sportifs sont également des sujets à risque.     

 

Soigner la constipation et éviter la récidive

L’automédication soulage les symptômes bénins de la constipation pour une durée limitée seulement. En cas de persistance des symptômes, il sera préférable de consulter un médecin.  

 

Les divers traitements médicamenteux de la constipation facilitent le transit et l’évacuation des selles. Un laxatif est utilisé en cas de constipation occasionnelle. On pourra acheter en pharmacie des laxatifs osmotiques, des laxatifs lubrifiants, des laxatifs stimulants, des laxatifs de lest et des laxatifs par voie orale

 

Si vous êtes constipé, le traitement dépendra de la cause, du temps de constipation et de la gravité des symptômes.  Dans de nombreux cas, il est possible de soulager les symptômes en faisant des changements alimentaires et en modifiant son mode de vie.  

 

Le changement d’alimentation et du mode de vie sont souvent recommandés en première intention avant d’utiliser des traitements contre la constipation. Dans de nombreux cas, le transit sera amélioré sans prendre de médicaments. Voici quelques astuces pour éviter de prendre des médicaments contre la constipation :

  • Consommez plus de fibre. Vous devriez manger au moins 18 à 30 g de fibres par jour. Les aliments riches en fibres sont les fruits, les légumes et les céréales.
  • Manger des produits qui gonflent, comme le son de blé. Cela va permettre de ramollir les selles.
  • Buvez régulièrement. La déshydratation peut être la cause d’une constipation.
  • Faites du sport régulièrement, en faisant 30 minutes de marche par jour par exemple.
  • Si vous êtes constipé avec des douleurs, vous pouvez prendre un comprimé de paracétamol.
  • Si vous avez une envie, ne vous retenez pas !
  • Essayez de reposer vos pieds sur un tabouret en allant au toilettes, pour que vos genoux soient au-dessus de vos hanches. Le passage des selles sera plus facile.

Certains médicaments ont comme effets indésirable la constipation. N’hésitez pas à en parler à votre médecin pour trouver une solution.

Si malgré ces recommandations, votre problème de constipation persiste, n’hésitez pas à en parler à un médecin ou à un pharmacien.