Constipation grossesse

Spagulax mucillage pur granulés - boîte de 700 g
Victime de son succès
7.77 €
Lansoyl sans sucre gel oral - pot de 215 g
Produit en stock
6.19 €

La constipation et les hémorroïdes sont très fréquentes durant la période de grossesse. Plus de 40 % des femmes enceintes souffrent de constipation, notamment pendant le 2e et le 3e mois de grossesse. Sans gravité, elle est mal vécue par certaines femmes.

 

Comment venir à bout de ce désagrément ? Existe-t-il des traitements pour ne pas en souffrir ? De bons gestes au quotidien permettent d’améliorer le transit chez les femmes enceintes. Afin de ne pas souffrir de ce trouble, il est tout aussi important de connaître la véritable cause de la constipation grossesse, aussi banale soit-elle. Tour d’horizon sur la constipation pendant la grossesse, causes et traitements.

 

Constipation grossesse : quand consulter un médecin ?

Si la constipation est un trouble assez fréquent chez les femmes enceintes, elle ne doit tout de même pas être prise à la légère. Lorsqu’elle est persistante, une consultation médicale est vivement recommandée. Lorsque la constipation est accompagnée de douleur, vous devez immédiatement aller chez un médecin ou un gynécologue pour chercher la véritable cause. Votre médecin vous prescrira par la suite des laxatifs doux améliorant l’hydratation des selles.

 

L’automédication en cas de constipation ne présente pas un véritable danger, selon Le Pr Lansac. L’usage des remèdes traditionnels et naturels constitue une solution appropriée. En revanche, si la constipation survient avec des saignements ou des douleurs, la consultation d’un médecin est vitale, ajoute un spécialiste.

 

Les facteurs favorisant la constipation pendant la grossesse

La progestérone ralentit la fonction de l’intestin pendant les 9 mois de grossesse. C’est pourquoi beaucoup de femmes souffrent de ce trouble de transit. Lorsque la progestérone est intensifiée, elle favorise le ralentissement du transit intestinal des aliments. La pression abdominale peut aussi être la cause de la constipation. Le futur bébé occupe une place importante entravant la digestion.

 

La constipation enceinte est à la base due à un manque d’activité durant la période de grossesse. Une activité insuffisante et un manque de mouvement entraînent ce qu’on appelle la paresse intestinale. Cette baisse d’activité affecte généralement l’intestin et la constipation devient de plus en plus courante pour les femmes enceintes. Que faire pour les prévenir ? Comment agir pour ne pas souffrir de la constipation quand on est enceinte ? Pour éviter la constipation, il est essentiel de connaître la cause. C’est de cette manière qu’on peut chercher une véritable solution.

 

Que manger en cas de constipation pendant la grossesse ?

Des mesures hygiénodiététiques doivent être respectées pour ne pas souffrir de la constipation durant la grossesse. Elles commencent par une bonne hydratation. Une femme enceinte doit boire suffisamment d’eau et du laitage. La tisane et l’eau minérale constituent aussi de bons choix pour un apport suffisant en lipide.

 

Privilégiez les aliments riches en fibre pour accélérer le transit. Les céréales et les légumineuses aident à éviter le ballonnement, le gaz ainsi que la distension abdominale. Consommez plus de fruits et de légumes cuits. Vous pouvez aussi remplacer le pain blanc par des céréales, à l’instar du riz. Évitez les fruits crus, car ils occasionnent des ballonnements.

 

Enrichies en mucilage, les graines de lin peuvent aussi entrer dans la diète des femmes enceintes pour améliorer le transit. Mais il ne faut tout de même pas en abuser. Ajoutez une cuillère à café de graine de lin dans un yaourt pour un bon apport en fibre.

 

Les boissons gazeuses ainsi que la pâtisserie doivent être limitées pendant la grossesse. Il en est de même pour le chocolat, la banane et les plats en sauce. Vous pouvez prendre l’avis d’un professionnel pour vous aider à mieux vivre les symptômes de la grossesse.

 

Constipation grossesse : que faire ?

Quelques exercices physiques et divers gestes contribuent à éviter ou à traiter la constipation. La marche, la natation et certains exercices de yoga sont favorables aux femmes enceintes. Les mouvements aident à stimuler le transit prévenant ainsi une éventuelle constipation.

 

Chaque matin, la première chose à faire pour une femme enceinte est de se lever et de boire un grand verre d’eau. Cela permet de réveiller le transit, mais aussi de diminuer le stress. Il faut à tout prix éviter de retenir la selle et pensez à aller souvent aux toilettes autant que possible. Adoptez la bonne position qui stimule la défécation. Comment s’y prendre ? Il suffit de surélever de façon légère les pieds et de faire un petit massage du ventre. 

 

Les traitements possibles quand on est constipé

Si la constipation entraîne une réelle gêne, voici quelques traitements efficaces :

  • La prise de probiotique est un moyen efficace pour traiter la constipation. Les probiotiques apportent de bonnes bactéries à l’intestin, contribuant au meilleur fonctionnement de l’appareil digestif.
  • Votre médecin peut vous indiquer des suppositoires à base de glycérine pour résoudre le problème de la constipation au cours de la grossesse. Il faut quand même noter que ce médicament ne doit pas être utilisé de manière prolongée.
  • L’huile de paraffine sous forme de gelée ou de liquide peut aussi régler le symptôme de la constipation. Il est possible de s’en procurer dans une pharmacie. La posologie est d’une cuillère à café pendant le dîner.
  • L’acupuncture est aussi un moyen efficace pour traiter la constipation. Pensez également aux médicaments laxatifs pour accélérer le transit. Contactez votre médecin pour plus d’informations.
  • Les médicaments homéopathiques prennent aussi une place importante dans le traitement de la constipation grossesse. Consultez un professionnel dans le domaine pour vous aider à choisir le remède qui correspond à votre état de santé. Le Nux Vomica est indiqué en cas de constipation accompagnée de ballonnement. Si elle est gênante, il faut opter pour L’Alumina 5 CH et le Bryonia 5 CH en cas de selle dure.

Peut-on prévenir la constipation quand on est enceinte ?

Au cours de la grossesse, on ne peut pas vraiment contrôler la constipation pour une raison : le bébé occupe une place importante entraînant des troubles de la digestion. Il est tout de même conseillé de suivre les conseils suivants pour prévenir ou du moins réduire la constipation grossesse :

  • Buvez suffisamment d’eau.
  • Faites de légers exercices quotidiennement.
  • Consommez des aliments riches en fibre.

 

Découvrez les principaux traitements contre la constipation 

Traitements pour la constipation chronique
Constipation en période de grossesse : tous les soins possibles 
Médicaments pour la constipation
Constipation enceinte : trouvez tous les soins adaptés
Tous les traitements pour la constipation
Soigner une constipation chez les bébés
Les médicaments pour traiter la constipation 
Tous les remèdes contre la constipation
Constipation : la soigner grâce à l'homéopathie
Médicaments contre la constipation