» » » » Medibronc Dès 15 ans; Adultes solution buvable en flacon - flacon de 250 ml
« Retour à la catégorie
Medibronc Dès 15 ans; Adultes solution buvable en flacon - flacon de 250 ml
Zoom

Medibronc Dès 15 ans; Adultes solution buvable en flacon - flacon de 250 ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Medibronc Adultes est indiqué en cas d'affection respiratoire récente s'accompagnant d'une difficulté d'expectoration.

Victime de son succès
Quantité 
+
-

Maximum 5

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
MARQUE

Medibronc solution buvable en flacon de 250 ml est un médicament préconisé aux adultes dans le traitement des affections respiratoires récentes s’accompagnant d’une difficulté d’expectoration. Cette spécialité pharmaceutique est surtout utilisée comme un modificateur des sécrétions bronchiques. Il aide à les fluidifier pour faciliter leur évacuation par la toux.

 

La solution buvable Medibronc en flacon de 250 ml est essentiellement constituée de Carbocistéine à 5 g pour 100 ml de solution. Ses excipients sont : parahydroxybenzoate de méthyle, saccharose, arôme caramel, (extrait de vanille, vanilline, éthylvanilline, pipéronal, acide lévulinique, propylèneglycol, triacétine), menthol, huile essentielle d'eucalyptus, alcool éthylique, hydroxyde de sodium, jaune orangé S, bleu patenté V et eau purifiée. Ses excipients à effets notoires sont le saccharose à 5,25 g par cuillère à soupe, de l’alcool éthylique, du parahydroxybenzoate de méthyle, jaune orangé S, des dérivés terpéniques formés par le menthol et l’huile essentielle d'eucalyptus, mais également le sodium.

 

Posologie du Medibronc solution buvable en flacon

Medibronc solution buvable en flacon de 250 ml est un médicament préconisé pour une administration par voie orale. La solution est à prendre de préférence en dehors des repas quotidiens.

 

La posologie usuelle est de 1 cuillère à soupe, à raison de 3 fois par jour. Le traitement peut être interrompu dès l'amélioration des symptômes. Toutefois, sa durée ne doit pas excéder les 8 à 10 jours sans recommandation médicale.

 

Il est important de lutter contre la sécheresse de l'air ambiant pour éviter le dessèchement des sécrétions et optimiser l’efficacité du médicament. Il est aussi conseillé de boire beaucoup d’eau pendant le traitement. Chez les personnes âgées, l'incapacité à évacuer les crachats peut nécessiter la consultation sur prescription clinique d'un kinésithérapeute.

 

Précautions d'emploi du médicament Medibronc solution buvable

 

En raison de la présence de parahydroxybenzoate de méthyle et de l’agent colorant azoïque dans le Medibronc solution buvable en flacon, son utilisation peut provoquer des réactions allergiques chez les personnes hypersensibles.

 

Il est également déconseillé aux personnes présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase / isomaltase. En outre, ce médicament peut être dangereux pour les sujets alcooliques, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les groupes à haut risque tels que les insuffisants hépatiques ou les épileptiques.

 

Pendant le traitement avec Medibronc solution buvable en flacon, il est formellement interdit de prendre un antitussif ou un médicament asséchant les sécrétions bronchiques. Il doit aussi être utilisé avec prudence en cas d'ulcère à l'estomac ou du duodénum.

 

Quelles sont les contre-indications du Medibronc solution buvable en flacon ?

Medibronc solution buvable en flacon ne doit jamais être prescrit à des sujets présentant des allergies à la carbocistéine ou à l'un des autres composants présents dans sa formule.

 

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, Medibronc solution buvable en flacon de 250 ml peut engendrer un certain nombre d’effets indésirables. Parmi les cas les plus rapportés figurent les douleurs d'estomac, les nausées, les diarrhées et d’autres symptômes pouvant nécessiter une réduction des doses. Il peut aussi provoquer des réactions allergiques comme des démangeaisons, une éruption cutanée ou une urticaire.

Retour en haut
Description
MARQUE

Merck Santé SAS / Merck Serono SAS

37 rue Saint Romain
69008 Lyon
France


0033472782525

contactbiopharmafrance@merckgroup.com

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment guérir de la BPCO ?
Comment guérir de la BPCO ?
Santé
La BPCO ou broncho-pneumopathie chronique obstructive est une pathologie qui affecte le système respiratoire. Cette maladie respiratoire chronique est due à une inflammation et une obstruction permanente et progressive des bronches. Le tabagisme est considéré comme étant la première cause de la BPCO. Toutefois, dans 20 % des cas, elle est également causée par une exposition prolongée à la pollution de l’air ou aux produits toxiques. La broncho-pneumopathie chronique obstructive n’est découverte que quand les dégâts irréversibles sont déjà constatés comme importants.
En savoir plus
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Comment soigner une rhinopharyngite ?
Santé
La baisse de température provoque le développement de diverses pathologies, dont la rhinopharyngite. Accompagnée d’une diminution de l’appétit et de quelques symptômes désagréables, la Rhinopharyngite peut toucher aussi bien les adultes que les enfants. Découvrez tout sur cette maladie hivernale.
En savoir plus
Comment attrape t'on la tuberculose ?
Comment attrape t'on la tuberculose ?
Santé
La tuberculose est une maladie infectieuse qui touche l’être humain. Faisant partie des pathologies les plus dangereuses, elle affecte près de 1,8 million d’individus par an dans le monde. Elle touche particulièrement les personnes sensibles. D’ailleurs, la vaccination est surtout recommandée pour les individus à risque. La tuberculose affecte généralement les pays à revenu faible ou intermédiaire, dont certains pays voisins du continent européen. Cependant, cette maladie peut parfaitement être traitée si elle est détectée à temps. Le traitement de la tuberculose repose essentiellement sur la prise d’antibiotiques. Il vise à éliminer les bactéries qui sont responsables de l’infection.
En savoir plus
Informations mises à jour le 28/04/2022 à 13:32:36