Allaitement : sur avis médical

Varésol granules - 3 tubes de 4g
Produit en stock
8.90 €
Paragrippe Boiron - boîte de 60 comprimés
Victime de son succès
6.90 €
Ginkor fort gélule - boîte de 120 gélules
Victime de son succès
19.80 €
Spray buccal Synthol Oral - flacon de 20ml
Produit en stock
8.73 €
Ergyrelax Nutergia - boîte de 60 gélules
Produit en stock
17.56 €
Ergystimyl Nutergia - boîte de 60 gélules
Produit en stock
18.78 €
Lactiplus Pileje - boîte de 56 gélules
Produit en stock
30.04 €
Bécilan 250 mg - boîte de 40 comprimés sécables
Victime de son succès
8.70 €
Endhométrol Boiron - boîte de 6 ovules
Produit en stock
6.19 €
Terlomexin 200mg - boîte de 3 capsules vaginales
Victime de son succès
4.19 €
Cuivre Granions - boîte de 60 gélules
Produit en stock
17.90 €
Fer Granions - boîte de 60 gélules
Produit en stock
17.90 €
Cuivre Dayang - boîte de 30 gélules
Produit en stock
6.04 €
Page 1 sur 10>>>

Une femme qui allaite ne doit en aucun cas prendre de médicament sauf sur avis médical. Seul un médecin peut donner ses conseils sur le médicament le plus adapté à l’allaitement. En général, tous les médicaments sont compatibles, même le traitement de l’hypertension artérielle et du diabète. Par contre, il ne faut pas associer les médicaments. De même, les huiles essentielles sont déconseillées.

 

Une femme qui allaite peut avoir besoin d’un traitement médicamenteux spécifique. Mais comme elle a peur d’empoisonner son bébé, elle pourra suspendre le traitement sur recommandation d’un professionnel de santé. Or, l’idéal serait de continuer le traitement sauf si c’est vraiment spécifié de le stopper, car tous les médicaments passent dans le lait, mais à un niveau assez faible.

 

Arrêter l’allaitement si la maman doit suivre son traitement peut causer des risques. En effet, peu de médicaments sont contre-indiqués contre l’allaitement et si le cas se présente, il existe toujours d’autres produits pouvant convenir à une femme allaitante.