Peau lésée : tous les soins pour la peau lésée

Calendoron crème Weleda - tube de 25 g
Produit en stock
5.99 €
Cicavit+ SOS grattage SVR - spray de 40 ml
Produit en stock
13.09 €
Atoderm SOS spray Bioderma - spray de 200 ml
Victime de son succès
13.82 €
Bepanthen pommade 5% - 2 tubes de 100 g
Produit en stock
15.58 €
Pommade Lelong - tube de 40 g
Produit en stock
5.89 €
Crème au calendula Boiron - pot de 20 g
Produit en stock
7.05 €
Bepanthen 5% crème - tube de 100 g
Produit en stock
9.34 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 100 g
Produit en stock
9.03 €
Cérat de Galien Gifrer - tube de 125 ml
Produit en stock
12.79 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 30 g
Produit en stock
5.18 €
Cortisédermyl 0,5% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.35 €
Dermocuivre pommade - tube de 25 g
Victime de son succès
6.70 €
Oxyplastine 46% pommade - tube de 135 g
Victime de son succès
7.50 €
Dermocuivre pommade - tube de 100 g
Victime de son succès
8.90 €
Page 1 sur 2>>>

En raison de sa fragilité, l’épiderme peut subir des irritations qui sont susceptibles d’entraîner diverses lésions de la peau comme les plaies ou eczémas. Concrètement, un agent externe agresse la peau et provoque une réaction inflammatoire locale. Parmi les facteurs irritants de la peau, on compte le froid, les produits détergents, la lame du rasoir, les coups de soleil… Le traitement de la lésion dépend considérablement du type de pathologie à soigner.

 

La lésion de la peau : qui peut être touché ?

Les irritations de la peau sensible, les petites infections ou encore les blessures font partie du quotidien aussi bien chez les enfants que chez les adultes. La lésion de la peau peut donc toucher des personnes de tous âges. La lésion générée par les écorchures est, par contre, très fréquente chez les tout-petits. Tandis que celle provoquée par les coupures affecte le plus souvent les travailleurs, les jardiniers et les femmes au foyer.

 

Qu’est-ce qui peut causer une lésion de la peau ?

La peau peut être irritée suite à une piqûre d’insecte, une allergie cutanée, une urticaire ou encore une infection due aux champignons. L’irritation peut aussi être causée par un coup de soleil ou par des brûlures au premier degré. Outre cela, la lésion de la peau peut également provenir des plaies générées par :

– Une écorchure : elle est fréquente lors d’une chute. Il s’agit d’une plaie peu profonde, mais qui peut s’étendre. Une écorchure est souvent difficile à recouvrir. De plus, elle constitue une porte d’entrée pour des agents pathogènes ;

– Une coupure : en principe, ce type de plaie saigne abondamment. Dans ce cas, les germes et les agents pathogènes peuvent être expulsés normalement ;

– Une lacération : elle apparaît généralement sur la tête ou les genoux. Il peut saigner abondamment ou présenter des bords écartés. En cas de traitement inadapté, la lacération peut laisser facilement des cicatrices ;

– L’apparition des ampoules à cause d’une chaussure neuve ou des travaux manuels.

 

Quel produit utilisé sur une peau lésée ?

En principe, pour s’autoréparer, la peau déclenche une série de mécanismes cutanés qui aide à restaurer et à cicatriser les tissus endommagés. Cependant, il est aussi envisageable d’utiliser des produits cosmétiques ou naturels permettant de favoriser les processus naturels de régénération et de prévenir les marques résiduelles. Il suffit de choisir le produit adapté au type de lésion. Parmi les soins les plus utilisés, il existe :

– Le soin nourrissant : ce soin s’adapte spécialement à une peau lésée par des irritations comme les rougeurs, la sécheresse intense, les gerçures et les dartres. En effet, le soin nourrissant aide à apaiser l’épiderme et à accélérer le renouvellement cutané. Appliqué en couche épaisse plusieurs fois par jour, il stimule la régénération cellulaire ;

– L’huile végétale : certaines huiles permettent d’apaiser une brûlure du premier degré ou celle qui est générée par le soleil. L’huile peut être utilisée en cataplasme. Pour ce faire, il suffit d’imbiber une compresse avec un peu d’huile végétale et la laisser agir pendant quelques minutes ;

– Le soin apaisant : ce soin s’adresse aux peaux lésées qui sont causées par des piqûres d’insectes. Il aide à apaiser la démangeaison et à prévenir le grattage qui peut aggraver la lésion. En effet, le fait de se gratter accentue l’irritation et diffuse les substances déposées par les insectes sur une zone plus large.

 

Comment soigner une plaie ?

En fonction de la cause, la lésion de la peau peut également s’apparenter à une plaie. S’il s’agit d’une écorchure, le nettoyage et la désinfection sont importants pour anticiper l’apparition des infections. Pour ce faire, il faut nettoyer la plaie à l’eau courante, qu’elle soit tiède ou froide. Puis, sécher en tamponnant à l’aide d’un linge stérile. Il faut ensuite la vaporiser avec un spray désinfectant. Utiliser, par exemple, un spray vulnéraire à la Chlorhexidine. Lorsqu’une croûte se forme sur la plaie et que celle-ci est fermée, il est possible d’y appliquer une crème cicatrisante.

 

Lors d’une coupure, la première chose à faire est de désinfecter la peau lésée avec un spray vulnéraire antiseptique une fois que le saignement s’atténue. Notez que durant le saignement, il est nécessaire de mettre un pansement respirant qui est à renouveler plusieurs fois par jour. Si la plaie est assez profonde, le pansement peut être utilisé sur une période prolongée. Il est fortement déconseillé d’appliquer de l’huile essentielle sur la plaie, sauf l’huile essentielle de ciste ladanifère qui peut être utilisée pour arrêter les saignements. L’application de l’huile essentielle ne doit se faire qu’au moment de la cicatrisation. Pour ce faire, il est possible d’opter pour une huile essentielle de myrrhe ou celle d’achillée millefeuille. Tandis que sur une plaie fermée, une application biquotidienne de lait hydratant ou d’huile corporelle d’une texture riche peut accélérer la cicatrisation. Une crème cicatrisante au déxpanthénol peut également favoriser la guérison d’une peau lésée.

 

En cas de lacération, la première mesure à prendre est de stopper le saignement à l’aide d’un tampon propre et stérile. Ensuite, il est recommandé d’appliquer un pansement compressif stérile ou encore exercer une pression contre la plaie avec un linge stérile. Si la lacération est légère, la plaie peut être soignée avec une crème cicatrisante après avoir reçu l’aval d’un thérapeute.

 

Dans quel cas de peau lésée faut-il consulter un médecin ?

Si la lésion de la peau est causée par l’eczéma, l’urticaire ou une allergie, il est indispensable de consulter un médecin. Ce dernier pourra prescrire le traitement adéquat à la peau lésée. Il prescrira un traitement en fonction de la cause de la lésion.

La lacération de la peau doit aussi faire objet d’une consultation médicale. En effet, le médecin est le seul qui peut évaluer correctement la gravité de la lésion de la peau. Il peut aussi recommander d’autres thérapies.

La lésion de la peau due à des morsures de canidés ou d’autres animaux nécessite également une prise en charge médicale. En effet, au début la morsure peut paraître bénigne, pourtant ce type de plaie présente un risque d’infection extrêmement élevé.

 

Découvrir les autres solutions pour les irritations et brulures de la peau

Les crèmes pour les peaux irritées

Soins pour les peaux lésées

Produits pour cicatrices chéloides

Crème pour brûlures

Tulle gras pour cicatrisation de la peau

Vaseline pure pour cicatrisation

Pommade cicatrisante

Cicactrice brûlures

Pansement cicatrisant