L'histoire de Pharmashopi

vendredi 11 octobre 2019

 

Années 40, l’origine de la pharmacie

 

L’officine a vu le jour dans les années 40 au sein de la ville de Domène qui se situe dans la proche banlieue de Grenoble. Domène est une petite ville urbanisée d’environ 7000 habitants. Elle compte aujourd’hui 3 pharmacies.

 

C’est en septembre 2004 que Madame Laurence Silvestre Docteur en Pharmacie fait l’acquisition de l’officine pour en devenir la titulaire, après avoir été adjointe pendant de nombreuses années dans plusieurs officines de tailles diverses.

 

Septembre 2011 ouvertures du site pharmashopi.com

 

Le changement de titulaire et une remise à neuf de la petite officine ont permis de maintenir l’activité pendant quelques années mais sans perspective très intéressantes. La surface de l’officine était insuffisante pour offrir un large choix de produits de santé aux patients-consommateur. L’idée d’ouvrir un site de pharmacie en ligne offrait l’opportunité de développer le chiffre d’affaire. C’est avec son mari et son fils ainé Thomas maintenant Docteur en Pharmacie que www.pharmashopi.com vis le jour en septembre 2011.

 

A son lancement, Pharmashopi.com ne présentait à la vente que des produits de parapharmacie puisque la vente de médicaments sur internet était interdite.

 

Juin 2012 ouvertures du site www.espace-contention.com

 

C’est par pure opportunisme que Thomas eu l’idée de mettre en ligne sur www.pharmashopi.com une gamme complète produits de compression médicale. L’idée de lancer un second site était née. En effet, contre toute attente, la vente de produits de contention a décollé rapidement. C’est en juin 2012 que le site www.espace-contention.com est né. Ce site est spécialisé dans la vente en ligne d’orthèses médicales (chaussettes, bas et collants de compression médicale) et de petite orthopédie (genouillères, coudières, attelles, chevillières…).

 

Aujourd’hui, www.espace-contention.com compte parmi les 3 leaders de la compression médicale en ligne et propose toutes les grandes marques de produits.

 

Janvier 2013 la vente de médicaments en ligne est autorisée en France

 

Le 19 décembre 2012, une ordonnance émanant de la ministre Marisol Touraine légalise la vente de médicament sur internet en France. Cette ordonnance faisait suite à une directive Européenne de 2011, ordonnant aux Etats Membres de légaliser la vente de médicaments sur internet.

 

Dans les 2 semaines qui suivirent, nous avons pu mettre en ligne environ 400 médicaments autorisés. Au début de l’année 2013, seuls 3 sites proposaient des médicaments à la vente sur internet alors que la réglementation n’était encore que balbutiante et imprécise. Ce manque de règle laissait une part possible d’interprétation qui nous a valu quelques mois plus tard un procès contre l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour une question d’interprétation de photo de médicaments. Selon l’ARS, le fait de présenter une photo de médicament était interprété comme de la publicité alors que selon notre position, nous considérions que cela n’était que de l’information. Le procès en correctionnel nous a donné raison.

 

Aout 2015 transfert de l’officine

 

L’officine est devenue trop petite, en 2013, l’évolution de l’activité internet occupe une bonne partie de l’appartement de garde à l’étage. Le choix de produits que nous proposons en ligne grandi, on stocke des gammes dans chaque espace non occupé y compris dans la cave. Ce n’est plus possible, nous passons beaucoup de temps à rechercher les produits… C’est à ce moment que le projet de transfert de l’officine prend naissance. En août 2015, la nouvelle officine voit le jour avec une surface de plus de 400m2. Le rez-de-chaussée est réservé à un espace de vente moderne et lumineux alors que l’étage sert de réserve et de préparatoire pour les commandes internet.

 

Juillet 2017 acquisition d’un ROBOT

 

L’idée de faire l’acquisition d’un Robot (magasin automatique) résulte de 2 besoins.

Le premier est de rendre la dispensation au comptoir plus efficace. Ainsi, plutôt que de perdre du temps pour aller chercher les boites de médicaments dans les tiroirs, le Robots vous les apporte automatiquement.

 

Le deuxième est de faire préparer les commandes internet par lot. Ainsi, le Robot sort automatiquement entre 30 et 40% des produits qu’il n’est plus nécessaire d’aller chercher dans la réserve. On gagne alors 30% à 40% de temps dans les taches de picking.

 

2020- 2021 projet d’entrepôt automatisé

 

Grace à Robot, nous avons développé des outils d’automatisation et de productivité pour notre site www.pharmashopi.com Ces développements nous ont permis d’avoir une passerelle entre notre base de donnée de commandes et la préparation de celles-ci. Ainsi, tous les produits qui sont dans le Robot sont sélectionnés et sortis automatiquement. Ce galop d’essais nous a apporté la compétence et l’expérience pour imaginer le projet de notre futur entrepôt qui sera largement automatisé. Ce projet a démarré à la fin de l’année 2019 et verra le jour 18 mois plus tard. L’objectif est de multiplier par 4 notre capacité de préparation de commandes grâce à plusieurs Robots.

 

Aujourd’hui, un « jeu de famille »

 

Le projet Pharmashopi a entrainé une grande partie de la famille. Depuis la mère, Laurence Silvestre Docteur en pharmacie, le père Philippe Silvestre ancien ingénieur et directeur financier a rejoint le projet et à la charge des fonctions administration et finance. Thomas Silvestre le fils ainé Docteur en pharmacie intervient sur les questions de stratégie et référencement Google. Sa femme Anaëlle Marzocca titulaire d’un master en webmarketing dirige l’équipe markéting, support et communication, le petit dernier, Grégoire Silvestre fils cadet qui sera bientôt lui aussi Docteur en pharmacie rejoindra l’équipe à son tour.

 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.