» » » Huile essentielle

Huile essentielle

Huile essentielle
Les incontournables

Huiles essentielles : cas d’utilisation

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en dehors d’une prescription thérapeutique. Les gens sont libres de se les administrer d’une façon spontanée en toute occasion. En effet, on peut les utiliser pour prévenir certaines pathologies hivernales comme l'état grippal (voir également : les médicaments contre l'état grippal). Les huiles essentielles d’eucalyptus, du ravintsara ou du Niaouli permettent de prévenir les affections respiratoires qui se développent avec le froid : grippes, toux, bronchites ou nez bouché. Leur administration se fait souvent par voie respiratoire à l’aide d’un diffuseur ou brumisateur.

 

L’huile essentielle est aussi utilisée en massage. Diluée ou pure, elle procure détente, soulagement, tonicité, plaisir ou protection selon son espèce. Certaines huiles essentielles comme celles d’Ylang Ylang sont prisées en tant qu’aphrodisiaque. Avant l’acte, diluez-en 10 gouttes dans 30 gouttes d’huile végétale d’amande douce. Frictionnez-en le bas du dos de votre partenaire puis son corps entier. Ensuite, inversez les rôles. Pour plus d’effets, diffusez deux ou trois gouttes dans la pièce avec un propagateur.

 

Conservation des huiles essentielles

Les huiles essentielles gardent toutes leurs vertus thérapeutiques pendant les 12 mois suivant leur date d’achat. Cependant, les huiles de citron et certaines essences de conifères font exception à cette règle. Dû à leur forte teneur en tarpène, elles commencent à perdre leur pouvoir à partir de 6 mois. En revanche les types appelés « épaisses » comme l’huile essentielle de patchouli, de vétiver et de bois de santal s’améliorent en arôme et en qualité avec le temps. De ce fait, il est recommandé de les conserver quelques mois avant utilisation.

 

Pour que votre huile puisse produire l’effet escompté en tout temps, tâchez de visser comme il se doit sa fermeture après chaque utilisation et gardez-la dans un endroit sec, frais et à l’abri du soleil. Si votre HE est conservée dans une grande bouteille et qu’il en reste peu, n’hésitez pas à le transférer dans un flacon plus petit. Cela évitera de la faire entrer en contact avec trop d’oxygène. Toutefois, privilégiez un flacon en verre sombre.