» » Infusions

Infusions (Plantes)

Infusions


Infusion : pourquoi le choisir à un autre ?

Par rapport à une gélule phytothérapique ou une huile essentielle, l’infusion fait mieux ressortir les principes actifs des plantes. Elle isole les composants utiles et donc on obtient un remède pur et puissant. Elle est recommandée lorsqu’on veut limiter les excitants comme la drogue contenue dans certains remèdes. L’eau chaude extrait également une liste de composants longtemps considérés comme inertes, mais qui ne le sont pas. Ce sont en effet l’albumine et les polysaccharides, des sucres complexes qui nourrissent la flore intestinale (voir également : Lactibiane probiotique pour reconstituer la flore intestinale).

 

La tisane permet d’extraire les minéraux comme le calcium ou le magnésium sous forme ionisée. Donc, ils n’ont plus besoin d’être digérés, contrairement aux minéraux alimentaires qui doivent être extraits via le processus digestif. Grâce à cette caractéristique, ces substances pénètrent directement dans la muqueuse digestive sans avoir besoin des enzymes et sucs. L’infusion convient ainsi parfaitement aux personnes souffrant de troubles de la digestion (voir également : le Citrate de bétaine pour faciliter la digestion).

 

Infusions pour les femmes enceintes

Souvent, la femme enceinte ne peut pas prendre des produits phytothérateuriques. Heureusement, il existe une infusion dédiée à savoir la menthe. Consommée pendant la gestation, cette dernière soulage les nausées et vomissements. Elle aide également à détendre les muscles de l’estomac. Il en est de même pour le gingembre, qui contribue à la améliorer la digestion et à la lutte contre les problèmes d’estomac. Si vous avez une carence en minéraux, buvez tous les matins une tisane d’ortie. Elle contient du magnésium, du calcium et du fer.

 

Les médecins suggèrent aussi la tisane de mélisse lors de la gestation. Elle aide à combattre l’insomnie, l’irritabilité et l’anxiété pendant cette période. Vous en trouverez sûrement dans cette rubrique. Rien ne vous empêche par ailleurs de demander des recommandations auprès d’un conseiller ou auprès de votre médecin traitant en ce qui concerne le choix de votre infusion.