» » Gemmotherapie

Gemmotherapie

Les bienfaits de la gemmothérapie

  • Pour la santé du système immunitaire et du système inflammatoire : ceux sont des systèmes de défenses de l’organisme contre les maladies et les agressions extérieures. Le système immunitaire est une défense proprement dite, tandis que le système inflammatoire est la réaction de l’organisme face aux agressions. Ces deux systèmes comprennent ainsi plusieurs organes comme le thymus, la moelle osseuse, la rate, les amygdales, les ganglions… Il y a pour cela le bourgeon de cassis ou le bourgeon de l’églantier.
  • Pour la santé du système nerveux : le système nerveux comprend le cerveau et les nerfs dans le corps humain. Un trouble au niveau de ce système peut causer des maladies, du stress, de la fatigue nerveuse, de la dépression… Ainsi, les bourgeons qui sont concernés peuvent traiter plusieurs pathologies et affections. Il y a pour cela les bourgeons de tilleul et de figuier.
  • Pour la santé du système circulatoire et cardio-vasculaire : ces deux systèmes regroupent l’ensemble des vaisseaux sanguins et le cœur. Ainsi, l’hypertension, les hémorroïdes, la varice… sont les maladies qui touchent ces systèmes. Il y a pour cela les bourgeons d’aubépine et de ginkgo biloba.
  • Pour la santé du système digestif : ce système comprend tous les organes qui vont intervenir dès l’ingestion d’aliment, l’assimilation des nutriments et jusqu’à la défécation (bouche, œsophage, estomac, anus…). Ainsi, les troubles du système digestif peuvent être la diarrhée, la constipation, les maux d’estomac… Il y a pour cela le bourgeon de romarin et le bourgeon d’érable.
  • Pour la santé du système uro-génital ou l’appareil urinaire qui comprend les reins, la vessie, l’urètre… et l’appareil génital qui comprend tous les organes reproducteurs comme les testicules/ovaires… il peut donc s’agir d’une détoxification de l’organisme ou d’une régulation des hormones produites par l’organisme. Il y a pour cela le bourgeon de framboisier et le bourgeon de bruyère.
  • Pour la santé du système endocrinien : il s’agit ici des organes qui vont produire les hormones comme l’hypothalamus, le thymus… mais aussi les testicules et les ovaires. Il y a pour cela les bourgeons de chêne et de séquoia géant.
  • Pour la santé du système ostéo-articulaire : il s’agit de l’ensemble des os du corps humain ainsi que des articulations (les ligaments, les tendons…). Les rhumatismes, la fragilité osseuse, le rachitisme… sont des pathologies qui touchent ce système. Il y a pour cela le bourgeon de frêne.
  • Pour la santé du système respiratoire : il s’agit ici de tous les organes qui interviennent dans la respiration (nez, bouche, larynx, poumons…). Les maladies concernées sont l’asthme, les rhumes, les bronchites… il y a pour cela les bourgeons de la ronce et du noisetier.
  • Pour la santé du système tégumentaire : il s’agit ici des ongles, des cheveux, des poils et de la peau. Les pertes de cheveux, les éruptions cutanées, la fragilité des ongles… sont les affections concernées. Il y a pour cela le bourgeon d’orme et du cèdre du Liban.

Comment prendre les macérats ?

50 ml de macérat peuvent suffire pour une cure de 2 mois. Bien évidemment, une cure doit être faite par « cycle ». Ainsi, il ne faut pas effectuer un traitement sur une longue période.

 

Pour un adulte, il faut le prendre durant 15 jours avant le petit-déjeuner, ou 3 à 5 gouttes en 3 fois dans la journée. Une pause d’une semaine après un traitement de 2 à 3 mois est requise.

 

Les enfants et les femmes enceintes doivent suivre une autre posologie pour le traitement. Un enfant de moins de 12 ans ne doit pas prendre plus de 7 doses par jour et une femme enceinte ne doit pas en prendre plus de 5 gouttes par jour.

Comment préparer son macérat ?

Pour préparer un macérat, il faut diluer un bourgeon à 1/20 dans une solution à base de 33 % d’eau, 33 % d’alcool 90 ° et 33 % de glycérine végétale. Il faut diluer le bourgeon pendant 20 jours avant de suivre le traitement.

 

Il est pourtant possible d’acheter du macérat en parapharmacie. Les posologies sont déjà bien étudiées et le traitement sera plus clair.

Les précautions à prendre avec la gemmothérapie

La gemmothérapie ne peut pas se substituer à la médecine. Il est donc conseillé de consulter votre médecin avant de suivre le traitement.

 

Les femmes enceintes, allaitantes et les enfants ne doivent pas suivre ce traitement sans l’approbation d’un médecin. Les femmes enceintes ne peuvent pas, par exemple, prendre des bourgeons de framboisier, d’airelle et de séquoia.

 

Il y a aussi des bourgeons incompatibles avec des maladies pathologiques. Il faut donc bien vous informer sur les bourgeons qui vont intervenir dans votre macérat. Les bourgeons d’airelle et de pommier ne sont pas compatibles avec un cancer hormono-dépendant. Le bourgeon de cassis ne peut pas non plus convenir à une personne atteinte d’hypertension.

Nombre de produits : 67
Cassis BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Châtaignier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Bruyère BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Pommier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Cellusève BIO Herbalgem - 250 ml
Produit en stock
13.70
Sirop des Chantres Bio Herbalgem - 150 ml
Produit en stock
8.84
Sapin pectiné BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Marronier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Aulne BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Charme BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.12
Cornouiller BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Aubépine BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Figuier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Frêne BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Genévrier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Olivier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Pin des montagnes BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Peuplier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Chêne BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Prêle BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Rosier sauvage BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Romarin BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Ronce BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Framboisier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Orme BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Airelle BIO Herbalgem - 30 ml
Produit indisponible
18.37
Produit en stock
18.37
Myrtillier BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Bouleau BIO Herbalgem- 30 ml
Produit en stock
18.37
Ginkgo bilobla BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Pervenche BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Fem50+gem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Feminagem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Sanogem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Allargem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Celluligem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Cordiagem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Cholestegem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Calmigem BIO Herbalgem - spray 15 ml
Produit en stock
13.40
Immunogem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Noctigem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Osteogem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Ginkgogem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Cologem BIO Herbalgem - 30 ml
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Produit en stock
18.37
Midogem Forte BIO Herbalgem - spray 15 ml
Produit en stock
18.37
Nos marques - Gemmotherapie

La gemmothérapie est une pratique médicinale qui s’est inspirée d’une pratique moyenâgeuse utilisant les tissus embryonnaires végétaux. D’ailleurs, il n’est pas rare de la confondre avec l’homéopathie. Pratique devenant de plus en plus populaire, il est tout à fait possible de produire soi-même ses produits gemmothérapie au lieu de les acheter en parapharmacie.

Définition de la gemmothérapie

La gemmothérapie consiste à utiliser les tissus embryonnaires végétaux pour le traitement des maladies ou pour appuyer la prise en charge du bon fonctionnement de l’organisme. Technique existant depuis le Moyen-Âge, les alchimistes de l’époque l’utilisaient pour la production de sirops destinés à traiter les affections respiratoires ainsi que beaucoup d’autres maux.

 

Vers les années 60, un médecin belge nommé Pol Henry a décidé d’exploiter ce procédé avec la phytoembryothérapie. Quelques années plus tard, c’est Max Tétau, un homéopathe, qui a repris les travaux et a baptisé la pratique : la gemmothérapie.

 

La gemmothérapie utilise donc les bourgeons (ou les jeunes pousses) qui seront macérés dans de l’eau et de l’alcool pour obtenir un macérat. Il est alors possible d’acheter des macérats déjà conditionnés et traités ou de fabriquer un macérat-maison.