Mycose ongle main

Mycose 2en1 Urgo - flacon de 4ml
Produit en stock
24.89 €
Ciclopirox olamine crème 1% - tube de 30g
Produit en stock
3.52 €
Econazole 1% Arrow - flacon de 30g
Produit en stock
2.91 €
Econazole EG 1% EG Labo - flacon de 30g
Produit en stock
2.91 €
Fongiléine 1% crème - tube de 30 g
Victime de son succès
3.76 €
Mycoster 1% crème - tube de 30 g
Produit en stock
3.74 €
Pevaryl 1% crème - tube de 30g
Produit en stock
4.72 €

Astuces pour prévenir les mycoses des ongles des mains

Pour prévenir la mycose sur les ongles des mains, mais aussi pour éviter sa récidive, il faut adopter quelques habitudes saines et des mesures d’hygiène strictes. Le sujet ne doit jamais appliquer du vernis  sur l’ongle infecté. Il doit souvent écourter ses ongles, désinfecter le ciseau ou le coupe-ongles et utiliser des produits antitranspirants pour les mains en cas de transpiration excessive. Il faut aussi éviter de laver trop fréquemment les mains ou de porter des gants trop longtemps. Concernant les produits pour les mains, il vaut mieux utiliser un savon doux pour le lavage, puis une crème hydratante pour les soins.

 

Par ailleurs, afin d’éviter la récidive des mycoses des ongles, il est envisageable d’appliquer un vernis antifongique le plus souvent possible en guise de prévention.

La mycose sur les ongles de la main ou onychomycose est une forme de mycoses plus rares que celles qui se trouvent sur les pieds. Toutefois, comme la mycose qui atteint les ongles des orteils, elle se caractérise par la colonisation de champignons microscopiques sous les ongles.

 

Pour prévenir leur développement sur les autres parties du corps, il est important de suivre rapidement un traitement adéquat. Il faut aussi noter que les risques de rechute peuvent être grands  si la personne souffrante de la pathologie ne prend pas les  dispositions nécessaires.

 

Qui peut être touché par une mycose des ongles de la main ?

La mycose des ongles de la main aussi nommée onychomycose est une pathologie qui touche en moyenne 6 à 9 % de la population et trois fois plus d’hommes que de femmes. Elle atteint particulièrement les adultes qui sont en contact fréquent avec l’humidité, par exemple, lors d’un lavage trop fréquent des mains. Sa prévalence augmente avec l’âge. Cette pathologie est aussi fréquente chez les boulangers, les professionnels de la santé et les agriculteurs.

 

Causes de la mycose des ongles de la main

La mycose des ongles de la main est généralement causée par le développement de levures sous les ongles. Il peut s’agir du candida albicans ou encore des moisissures dans les pays tropicaux. Ces champignons se développent sous les ongles du sujet qui est en permanence en contact avec l’eau. Il faut tout de même noter que le déficit immunitaire peut être un des facteurs qui favorisent la rapidité de sa prolifération. La chaleur joue aussi un rôle important pour sa croissance.

 

La mycose des ongles de la main peut aussi être due à un développement des mycoses de la main sur les ongles.

 

Reconnaître la mycose des ongles de la main

La modification de l’apparence de l’ongle est le premier signe alertant pour reconnaître la mycose des ongles de la main mains. L’ongle infecté peut prendre une coloration jaunâtre ou blanchâtre. Il se décolle et présente rarement des taches noires. Dans certains cas, il devient dur et s’effrite. Étant la plus fréquente, une mycose des ongles de la main distolatérale se manifeste par une tache jaunâtre apparaissant sur le bord libre de l’ongle. Cette tache peut s’étendre vers sa matrice. La peau aux environs, quant à elle, devient boursoufflée, rouge et douloureuse. Quoi qu’il en soit, il est toujours important de consulter un médecin sans attendre si les ongles des mains paraissent infectés, rouges ou gonflés.

 

Pour différencier la mycose des ongles, le psoriasis et la dermatite, il est parfois nécessaire d’effectuer un diagnostic clinique en réalisant un prélèvement mycologique. Pour se faire, il suffit de couper un bout d’ongles décollé et y gratter des débris poudreux. Ces derniers constituent les éléments de l’analyse.

 

Comment soigner une mycose des ongles de la main ?

Un traitement médical est souvent nécessaire pour soigner la mycose sur les ongles des mains. Puis, le médecin prescrit le soin adéquat en fonction de la localisation précise de la mycose. En ce qui concerne la durée du traitement, elle se situe souvent entre 10 et 20 jours. Toutefois, dans des cas plus sévères, elle peut s’étaler sur une période de 6 mois.

 

En général, un traitement local avec un produit antifongique, qu’il soit en forme de crème, de poudre ou de solution peut être suffisant. Toutefois, avant tout soin  il est  nécessaire d’enlever la zone atteinte à l’aide d’une petite chirurgie ou d’un produit chimique à base d’urée. Puis, le traitement  se poursuit jusqu’à complète guérison, notamment jusqu’à ce que l’ongle repousse. Il faut également savoir que pour avoir un résultat rapide, le soin doit être entamé le plus précocement possible. Concrètement, dès les premières manifestations. Parmi les traitements locaux les plus préconisés, il existe la terbiafine, la griséfuline, le fluconazole et l’itraconazole. En cas d’échec du soin, il est souvent nécessaire de retirer complètement l’ongle infecté. Des médicaments oraux peuvent également être prescrits.

 

Existent-ils des soins naturels pour soigner la mycose des ongles de la main ?

Le pharmacien peut préconiser  l’usage des huiles essentielles aux vertus antiseptiques et désinfectantes pour contribuer aux soins des mycoses des ongles de la main. Les plus utilisées sont l’huile essentielle  de lavande et l’huile essentielle d’arbre à thé. Cependant, l’usage de ces produits est déconseillé aux bébés de moins de 6 mois. À part cela, le vinaigre de cidre et le vinaigre blanc sont aussi réputés pour leur action sur les bactéries et les champignons. En effet, leur acidité aide à rééquilibrer le pH de la peau.

 

L’huile de coco est aussi une alternative intéressante pour empêcher le développement des mycoses sur les ongles. Utilisez en mixture avec des huiles essentielles, entre autres, l’arbre à thé, le lemongrass et le cannelier de Ceylan. Ainsi, l’effet  peut  encore être plus efficace.

 

L’ail est aussi un élément reconnu pour sa capacité à venir à bout des mycoses sur les ongles de la main. Riche en composés antifongiques, il permet de traiter cette pathologie. Il est envisageable de le mélanger avec un peu de vinaigre blanc. La mixture peut ensuite être appliquée sur la zone infectée. Elle doit être couverte de bandage. Il est possible de répéter ces gestes  jusqu’à ce que l’infection disparaisse complètement.

 

Découvrez les autres gammes pour traiter les mycoses des ongles

Traiter les champignons de peaux : tous les soins adaptés

Sélection de soins pour faire face aux mycoses de la peau

Tous les traitements adaptés pour éliminer les mycoses de la peau

Produits pour soigner les mycoses de l’orteil

Soigner les mycoses sur les ongles des mains

Les traitements contre les mycoses sur les ongles

Les antifongiques naturels pour soigner les mycoses 

Tous les traitements pour lutter contre les mycoses

Soins pour soulager les démangeaisons des pieds

Champignon de peau : traitements efficaces

Les produits pour lutter efficacement contre les champignons des ongles des pieds

Soins contre les boutons de fièvre

Champignons aux pieds : s’en débarrasser

Les traitements pour lutter contre les mycoses des pieds

Mycose entre les orteils : tous les soins

Traitement pour soigner les mycoses des ongles

Soigner les champignons sur la peau

Tous Les traitements efficaces contre les mycoses des pieds

Soins pour soigner les mycoses sur le fessier de bébé

Mycose qui gratte : produits pour soulager les démangeaisons

Traitement pour les mycoses de la peau