» » » Ballonnements & flatulences

Ballonnements & flatulences

Ballonnements et douleurs liées

Les douleurs liées aux ballonnements s’avèrent parfois handicapantes, pouvant devenir une réelle contrainte au quotidien. Chez les plus jeunes, elles peuvent être très pénibles. Ces douleurs ne disparaissent que lorsque le gaz accumulé dans le système digestif est dégagé.

 

Toutefois, il est possible que les ballonnements, ou plus précisément les douleurs qu’ils provoquent, soient le signe d’une pathologie plus grave comme celle de l’intestin (maladie de Crohn par exemple). Les douleurs ressenties nécessitent ainsi une consultation médicale pour savoir si c’est juste un simple problème de gaz abdominal ou autre chose.

Ballonnement, source d’une prise de poids ?

Pour mémoire, le ventre est gonflé lorsque vous souffrez d’un météorisme. Des spécialistes affirment que le ballonnement serait une des causes probables de la prise de poids. Mais en réalité, ce n’est pas tant les météorismes qui sont à l’origine de la prise de poids, mais la prise de repas riches en graisses et en sucre. Toutefois, comme le ventre gonflé est aussi assimilé à une prise de poids, certains compléments alimentaires utilisés dans un régime minceur contiennent des substances actives contre le ballonnement.

Les causes du ballonnement

Une mauvaise alimentation fait partie des causes des ballonnements. Manger des aliments trop riches en graisse ou des nourritures favorisant l’absorption de gaz, augmente aussi le risque d’être ballonné. Par ailleurs, la façon de manger peut également être à l’origine des météorismes. Il est clair que ce trouble digestif a de nombreuses causes possibles. Elles feront l’objet des paragraphes ci-après.

  • Manger des aliments favorisant l’absorption de gaz (féculents, haricots, choux, etc.)

Il faut savoir qu’il existe des aliments qui favorisent l’absorption de gaz dans l’estomac, ainsi que dans les intestins. C’est notamment le cas des féculents et des haricots. Certains légumes, dont ceux renfermant des fibres lourdes comme les choux et le brocoli, donnent également la formation des gaz. Les produits laitiers sont aussi susceptibles d’entraîner des gaz intestinaux.

 

Le lait de soja est source potentielle de gaz. En boire peut donc entraîner des ballonnements.

  • Les repas finis en quelques minutes

Manger doit être un moment de détente et de plaisir et non pas une obligation. Le fait de finir son repas en quelques minutes favorise l’absorption de gaz. En plus, les aliments ingérés dans ces circonstances ne sont généralement pas mâchés correctement, ce qui provoque un inconfort gastrique. Cette habitude peut entrainer des ballonnements.

  • Les chewing-gums, une très mauvaise habitude

Les chewing-gums sont à bannir des habitudes alimentaires des personnes souffrant de météorisme. En général, on en consomme pour lutter contre le stress, pour garder la forme, ou encore pour combattre la faim et le grignotage. Toutefois, ils peuvent causer le ballonnement, phénomène qui pourrait être pire que la faim et le stress. En effet, le fait de mâcher un chewing-gum à longueur de journée augmente le volume d’air qui s’accumule dans le ventre.

  • Les boissons gazeuses et les pailles

Les boissons gazeuses figurent également dans la liste des produits à supprimer de votre alimentation. Ce type de boisson est souvent très agréable en bouche, et peut même favoriser la sensation de satiété chez certains. Toutefois, elles provoquent le météorisme de par leur nature même, c’est-à-dire le fait qu’elles contiennent du gaz. Pour éviter ces désagréments, il est préférable de privilégier les boissons hygiéniques. D’autant plus que ces dernières aident à garder la forme.

  • Les produits laitiers, pour les personnes hypersensibles au lactose

Les personnes intolérantes au lactose ne supportent pas de manger des produits laitiers, notamment le lait entier et le fromage. Ce phénomène ne peut pas être changé, car c’est lié à une déficience en lactase. De ce fait, les sujets qui ne tolèrent pas le lactose doivent éviter, autant que faire se peut, d’introduire les produits laitiers dans leur alimentation au risque d’avoir des ballonnements.

  • Une alimentation riche en produits industriels

De nos jours, cuisiner devient pour certains une corvée. Les gens manquent de plus en plus de temps de se concocter de bons petits plats. Cela amène souvent à consommer plus de produits alimentaires d’origine industrielle. Pourtant, ce genre de nourriture contient souvent des substances favorisant la formation de gaz intestinal. Le sucre et les édulcorants, comme l’aspartame et la saccharine, sont très présents dans les aliments industriels qui sont connus pour donner des gaz. Il en est de même pour le sirop de maïs qui est riche en fructose. Le sodium est aussi un des responsables des gaz intestinaux. Les chips et tous les plats préparés peuvent de ce fait provoquer un ballonnement.

  • La constipation, vecteur sans conteste de ballonnements

La constipation peut aussi provoquer le météorisme. Elle est parfois due à un transit intestinal plus lent, ce qui favorise la fermentation des aliments. Ce phénomène est pourtant source de ballonnements. Pour éviter la constipation, il est donc conseillé d’adopter une alimentation riche en fibres, mais pas en fibres lourdes. Il est également important de boire suffisamment d’eau chaque jour. 1,5 l d’eau sont la quantité recommandé pour une bonne santé, mais aussi pour un bon transit intestinal. Pratiquer régulièrement du sport permet en outre d’éviter la constipation.

  • Le stress augmente le risque d’aérophagie

Un niveau plus ou moins intense de stress peut aussi provoquer la formation de gaz. L’aérophagie est le fait d’introduire de l’air dans l’estomac lorsque vous buvez ou que vous mangez. Ce phénomène est favorisé par le stress. Pour y remédier, il est recommandé de faire régulièrement du sport.

  • Les antibiotiques et les laxatifs

Des traitements aux antibiotiques ou aux laxatifs peuvent être à l’origine des ballonnements. Généralement, ce sont les substances présentes dans le médicament qui causent le météorisme. Toutefois, des études ont démontré que l’absorption d’air dans l’estomac et dans l’intestin pouvait aussi être un effet de la prise d’antibiotiques ou de laxatifs.

  • Faiblesse du système digestif liée à l’âge

Avec l’âge, le système digestif s’affaiblit. Le transit intestinal devient donc de plus en plus lent, ce qui favorise toutes sortes de malaises digestifs, à l’instar du météorisme. Cette faiblesse du système digestif ne peut malheureusement pas être prévenue, car c’est un phénomène naturel.

Opter pour les compléments alimentaires pour soulager les ballonnements

Les compléments alimentaires sont un moyen efficace pour combattre les ballonnements. En effet, il en existe beaucoup. La plupart sont à base d’argile, de charbon actif, de coriandre, de gingembre ou encore de fenouil.

  • L’argile, un absorbant efficace

L’argile est un excellent absorbant. De ce fait, elle aide à lutter efficacement contre le météorisme. Servant de pansement digestif, cette matière naturelle est réputée pour ses bienfaits contre cette pathologie. Elle agit en réduisant, voire en éliminant, tout le gaz qui s’est accumulé dans l’estomac et dans les intestins. L’argile étant également un excellent protecteur gastrique, elle préservera en même temps la muqueuse digestive. C’est pour cette raison que les compléments alimentaires à base d’argile sont recommandés pour lutter contre les ballonnements. D’ailleurs, ils font partie des produits couramment prescrits contre ces troubles digestifs.

  • Le charbon actif, une base anti-ballonnement

Le charbon actif est le principal composant des compléments alimentaires destinés à éliminer les gaz abdominaux. Depuis le XIXe siècle, l’utilisation du charbon actif ou charbon activé pour traiter les flatulences a donné de bons résultats. En plus de sa capacité à éliminer les toxines et les poisons ingurgités accidentellement, le charbon actif est aussi un très bon absorbant des gaz intestinaux. En principe, le charbon utilisé est issu du bois de frêne, des coques de noix de coco ou du bois de peuplier. Le procédé utilisé pour la combustion du bois en fait un charbon activé et lui donnant un aspect poreux. Il faut savoir que la combustion seule ne suffit pourtant pas pour activer le charbon. C’est l’action combinée de la combustion et du choc thermique qui permet d’obtenir cette transformation.

  • La coriandre et sa vertu anti gaz

La coriandre fait partie des fines herbes les plus utilisées. Non seulement, elle contient des flavonoïdes, mais sa forte teneur en huiles essentielles — à savoir le camphre et le linalol —lui confère aussi le pouvoir de soigner les flatulences et les ballonnements. La coriandre en supplémentation est donc bonne pour éliminer les douleurs abdominales. Elle soulage les irritations digestives dues au gaz et aux toxines. Sachez que la coriandre fait également partie des produits destinés à aider à maigrir.

  • Le gingembre, pour une vie loin des désordres intestinaux

Si le gingembre est plus connu comme aphrodisiaque, il a aussi la capacité d’éliminer les gaz intestinaux. La plupart des remèdes de grand-mère pour évacuer le gaz sont à base de gingembre. Ils se consomment souvent en infusion ou nature. Des compléments alimentaires à base de gingembre sont également disponibles sur le marché. Cette racine favorise la digestion et apaise les douleurs intestinales.

  • Le fenouil et le cumin, des plantes carminatives contre le ballonnement

Le fenouil et le cumin sont des plantes carminatives, tout comme la coriandre. Ils agissent également contre les ballonnements. Ayant la capacité de soulager les flatulences et les gaz intestinaux, l’usage de ces plantes est conseillé par les pharmaciens, mais aussi les spécialistes en aromathérapie.

Quelques exemples de compléments alimentaires anti-ballonnements

Vous connaissez maintenant les composants de base des compléments alimentaires pour lutter contre le ballonnement. Découvrez les produits proposés en pharmacies prévus pour éliminer les gaz intestinaux susceptibles de provoquer des flatulences abdominales. Voici donc une sélection de produits naturels préconisés en supplémentation pour garder un ventre plat, sans gaz abdominaux.

  • Quatuor ballonnement

Quatuor ballonnement et un complément alimentaire à base de charbon activé, de levure de bière, de propolis et de fenouil. Le charbon végétal qui est l’élément de base, confère une sensation de bien-être et élimine les gaz intestinaux. La propolis, qui est la couche utilisée pour protéger la ruche d’abeille, assure la protection des parois gastriques et intestinales. Quant au fenouil, il agit pour limiter l’inconfort gastrique et éliminer les flatulences abdominales dues au gaz accumulé. La levure de bière complète l’action du Quatuor ballonnement, pour apporter le confort abdominal.

  • Digestolys

Digestolys est un complément alimentaire issu d’un mélange de plantes pouvant agir à titre curatif. Il est fabriqué à partir de plantes qui stimulent la digestion, telles que le romarin, le pissenlit ainsi que l’artichaut. Digestolys contient également de la menthe, de l’Angélique et de la gentiane. Ce complexe apporte de la vitalité et du tonus.

 

Il est possible d’ajouter du cassis en élixir pour optimiser le traitement anti-flatulence.

 

Le mélange forme un très bon complément alimentaire biologique dont l’action vise à éliminer les gaz intestinaux ou ceux qui sont piégés au niveau de l’estomac. Digestolys agit en facilitant la digestion.

  • Carbo 2000

Carbo 2000 est un complément alimentaire à base de charbon activé. Il est présenté sous forme de poudre. Complément alimentaire polyvalent, Carbo 2000 absorbe le gaz stocké au niveau de l’abdomen. Ce produit est connu pour sa forte capacité d’absorption. En effet, celle-ci est de 2000 m²/gramme. Le charbon activé conteanu dans le Carbo 2000 provient de la noix de coco. Étant disponible sous forme de poudre, Carbo 2000 se prend avec de l’eau. Vous trouverez les conseils d’utilisation complets dans la notice accompagnant le produit.

  • Arkogélule charbon

Ce complément alimentaire est aussi fabriqué à base de charbon actif. Non seulement, il améliore le confort digestif, mais il est également adapté à une large catégorie de personnes. Il peut être administré à des sujets à partir de l’âge 12 ans. Les prises d’Arkogélule produisent des effets positifs sur la digestion. En effet, il est conçu pour aider à diminuer les sensations douloureuses et le gonflement abdominal. Ce complément alimentaire soigne également les diarrhées provoquées par l’abondance de gaz dans l’appareil digestif. Il permet en outre d’éviter les flatulences après les repas. Ce large spectre d’action confère un pouvoir régulateur sur la digestion, à Arkogélule charbon.

  • PranaromAngélique huile essentielle

Fabriqué à base d’huile essentielle d’Angélique, ce complément alimentaire est destiné à calmer les douleurs causées par les flatulences abdominales. Il peut aussi faire office de remède naturel contre les ballonnements. Carminative et stimulante, PranaromAngélique huile essentielle augmente également la sécrétion gastrique. C’est la raison pour laquelle elle favorise l’élimination de gaz intestinal.

 

Cette liste ne montre que quelques exemples de produits naturels à utiliser pour lutter contre le météorisme abdominal. Il existe encore d’autres compléments alimentaires qui peuvent aider à venir à bout de cette pathologie.

Les mesures alternatives pour combattre le ballonnement

À part la prise de compléments alimentaires, des mesures alternatives peuvent aussi être envisagées pour éviter remédier aux ballonnements. Il faut commencer par adopter une alimentation saine et équilibrée. Elle est essentielle pour prévenir l’accumulation de gaz, bien sûr, mais également pour soigner bon nombre de maladies.

  • Une bonne alimentation pour prévenir les ballonnements

Bien qu’il existe beaucoup de remèdes contre les ballonnements, il est avant tout préférable d’éviter que le gaz s’accumule dans l’appareil digestif. La plupart du temps, une bonne alimentation suffit pour éviter que l’estomac ou l’intestin se remplissent de gaz. Néanmoins, les personnes sujettes à des maladies sous-jacentes peuvent toujours souffrir de ballonnements. Il s’agit notamment des individus qui suivent un traitement médical ou qui ont récemment subi une intervention chirurgicale.

 

Une alimentation saine et hygiénique privilégie la consommation de légumes riches en fibres, mais pas en fibres lourdes. Elle nécessite également la suppression des boissons gazeuses et des aliments trop gras, des légumes crucifères, des produits laitiers, etc. de son régime alimentaire.

 

Boire régulièrement de l’eau stimule aussi le transit intestinal et évite de subir les épisodes de constipation.

  • Du sport au quotidien pour lutter contre le stress

La pratique régulière d’un sport est indispensable dans la vie quotidienne. Les activités physiques permettent non seulement aux organes de bien fonctionner, mais elles aident aussi à réduire les effets néfastes du stress. De façon indirecte, le sport prévient donc l’accumulation de gaz, car il permet d’éviter la fermentation des aliments ingérés.

  • Le grignotage de temps en temps, une habitude à changer à tout prix

Le fait de grignoter tout le temps augmente le risque d’accumuler du gaz dans l’abdomen. Les personnes qui consomment souvent des chips et autres amuses bouches sont les plus sujettes aux ballonnements. En général, ce sont des produits industriels que l’on a l’habitude de manger en dehors des repas. Ils sont riches en édulcorant et en sucre. De ce fait, ils facilitent l’ingestion de gaz. Il en est de même pour ceux qui aiment mastiquer trop souvent de la gomme à mâcher.

Tisanes, infusions et probiotiques

Les tisanes sont des alternatives naturelles pour lutter contre les météorismes. Pour fabriquer une tisane destinée à cet effet, il est conseillé d’opter pour le gingembre ou la coriandre, qui sont des ingrédients faciles à obtenir. Le gingembre est vendu tel quel ou en poudre. Une ou deux tasses de tisane à base de cette racine suffiront normalement pour stimuler la fonction digestive et éliminer le gaz.

 

La coriandre peut aussi être consommée en tisane pour faire sortir le gaz piégé à l’intérieur de l’appareil digestif.

 

Enfin, les probiotiques sont d’excellents alliés contre les ballonnements. Les probiotiques sont destinés à équilibrer la flore intestinale. Les météorismes peuvent également être le résultat d’un déséquilibre de la flore intestinale. Cette dernière est pourtant indispensable à une bonne digestion. La prise de probiotiques est une alternative avantageuse pour rééquilibrer la flore intestinale dans le but de faciliter le transit intestinal.

Nombre de produits : 24
Colilen IBS Aboca - Boite de 96 gélules
Produit en stock
29.50
Phytocarbo Phytoceutic - Boite de 60 gélules
Produit indisponible
8.80
ColiGas Fast Aboca - boîte de 30 gélules
Produit en stock
9.50
picto-promopicto-1582703733
Elusanes Charbon Naturactive - boite de 28 gélules
Produit en stock
6.40 € 5.12
-20%
picto-promopicto-1582703733
Elusanes Charbon Naturactive - boîte de 60 gélules
Produit en stock
11.60 € 9.28
-20%
Carbofen - boîte de 30 gélules
Produit en stock
6.20
Ergyphilus Confort Nutergia - 60 gélules
Produit en stock
16.90

Avez-vous le ventre qui gargouille ou est-ce que vous émettez souvent des gaz ? C’est sans doute à cause des gaz stockés dans votre système digestif. Appelé aussi météorisme abdominal, le ballonnement est le fait d’avoir un ventre gonflé par l’accumulation de gaz au niveau de l’estomac ou de l’intestin. Il s’agit d’un phénomène relativement banal. Toutefois, il peut entrainer des complications plus ou moins graves. En effet, il est très courant d’avoir des flatulences. Ce type de trouble affecte une proportion de 10 à 30 % de la population et il est particulièrement pénible chez les nourrissons.

 

Les ballonnements causent des douleurs abdominales et de l’inconfort. Les combattre nécessite de recourir à des substances, naturelles ou pas, comme des médicaments, des tisanes ou des infusions. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur les compléments alimentaires destinés à lutter contre les flatulences. Il en existe plusieurs. Ils sont notamment à base de charbon actif, d’argile verte, de coriandre ou de gingembre. Le fenouil est aussi bon pour dégager les gaz intestinaux quand il est pris en supplémentation.

 

En plus de vous indiquer les différents compléments alimentaires contre le ballonnement, nous ne manquerons pas de définir ce qu’est l’inconfort digestif. Nous aborderons les causes et les manifestations de ce trouble, et vous donneront quelques conseils pour éviter le météorisme abdominal.

Qu’est-ce que le ballonnement ?

Comme il a été dit, le ballonnement est le fait d’accumuler une grande quantité de gaz soit dans l’estomac, soit dans l’intestin. Il cause un gonflement du ventre. En principe, le ballonnement est bénin. Toutefois, il provoque de l’inconfort et des douleurs abdominales. Ces sensations incommodantes et désagréables ont de nombreuses sources dont l’ingestion de gaz lors des repas ou des grignotages et une alimentation trop riche en graisse ou en fibres lourdes.

Des gaz intestinaux

Lorsque vous êtes ballonnés, les gaz s’accumulent dans le ventre et entraînent son gonflement. Ce sont notamment des gaz ingérés lors des repas ou qui sont dus à la consommation d’aliments riches en gaz. Les ballonnements peuvent, par exemple, être causés par la consommation de légumes contenant des fibres lourdes comme le chou, le chou-fleur ou le brocoli ; des boissons gazeuses. Les détails concernant les origines du ballonnement seront donnés dans des paragraphes à part.

 

Les gaz intestinaux sont les signes extérieurs que le ventre est ballonné. Ils peuvent provoquer des sensations désagréables, mais cela n’arrive pas systématiquement. Ce phénomène entraîne aussi des flatulences et des gênes.

Comment savoir qu’on est ballonné ?

Le principal signe du météorisme est un ventre qui gonfle. Si les gargouillis d’estomac indiquent généralement que l’on a faim, ils peuvent également être un symptôme des ballonnements. Les gaz qui s’accumulent dans le ventre, au niveau de l’estomac ou de l’intestin, sont à l’origine des gargouillements.

 

Les douleurs abdominales sont aussi un signe indicateur de gaz intestinal. Toutefois, elles dépendent de chaque individu. Certaines personnes ne présentent pas la moindre douleur bien qu’elles ont les ventres ballonnés.

 

Chez certaines sujets, les gaz sont évacués par le bas. Bien que cela apporte un soulagement rapide, c’est incommodant lorsque cela survient en pleine foule.