» » Que puis-je donner à mon enfant contre le mal des transports ?

Que puis-je donner à mon enfant contre le mal des transports ?

vendredi 09 février 2024

Le mal des transports, également connu sous le nom de cinétose, est un problème courant chez de nombreux enfants lorsqu'ils voyagent en voiture, en bateau ou en avion. Ce trouble se manifeste par des symptômes tels que des nausées, des vomissements, des vertiges et une sensation de malaise général. Heureusement, il existe plusieurs remèdes naturels et des médicaments qui peuvent aider à soulager ces symptômes et rendre les voyages plus agréables pour les enfants.

 

Comprendre le mal des transports chez les enfants

Le mal des transports est causé par un déséquilibre entre les informations visuelles perçues par les yeux et les informations sensorielles provenant de l'oreille interne. Ces déséquilibres peuvent perturber le système de navigation interne du corps et provoquer des symptômes désagréables. Les enfants sont particulièrement sensibles à ce trouble car leur système nerveux n'est pas encore complètement développé.

 

Le mal des transports chez les enfants peut être une expérience très désagréable. Cela peut rendre les voyages en voiture ou en bateau difficiles et inconfortables pour eux. Il est important de comprendre les symptômes et les causes de ce trouble afin de pouvoir le gérer efficacement.

  • Les symptômes du mal des transports chez les enfants

Les symptômes du mal des transports varient d'un enfant à l'autre, mais les plus courants sont les nausées, les vomissements, les vertiges, la pâleur du visage et la transpiration excessive. Certains enfants peuvent également ressentir des maux de tête, de la fatigue et une sensation de malaise général.

 

Il est essentiel de reconnaître ces symptômes chez les enfants afin de pouvoir les aider à se sentir mieux. Si votre enfant présente des signes de mal des transports, il est préférable de lui donner des pauses régulières lors des trajets et de l'encourager à regarder vers l'horizon pour stabiliser son équilibre.

  • Les causes du mal des transports chez les enfants

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au mal des transports chez les enfants. Les mouvements répétitifs, tels que ceux ressentis en voiture ou en bateau, peuvent perturber l'équilibre interne et provoquer des symptômes. De plus, l'inexpérience des jeunes enfants avec les voyages peut rendre leur système nerveux plus sensible à ces perturbations.

 

Il est intéressant de noter que le mal des transports peut également être influencé par des facteurs psychologiques tels que l'anxiété ou le stress. Les enfants qui sont déjà anxieux peuvent être plus susceptibles de développer des symptômes de mal des transports lors de leurs déplacements.

 

Pour aider les enfants à surmonter le mal des transports, il est conseillé de leur fournir des distractions pendant les trajets, comme des jeux ou des livres. De plus, une alimentation légère avant le voyage peut aider à réduire les symptômes. Il est également recommandé de consulter un médecin si les symptômes persistent ou s'aggravent.

 

Les remèdes naturels contre le mal des transports

Il existe plusieurs remèdes naturels qui peuvent aider à soulager les symptômes du mal des transports chez les enfants. Les huiles essentielles et les plantes médicinales sont des options populaires et efficaces.

 

Le mal des transports, également connu sous le nom de cinétose, est un trouble courant qui se produit lorsque le cerveau reçoit des signaux contradictoires de l'oreille interne et des yeux. Cela peut entraîner des symptômes tels que des nausées, des vomissements, des étourdissements et une sensation générale de malaise. Heureusement, il existe des remèdes naturels qui peuvent aider à soulager ces symptômes et à rendre les voyages plus agréables pour les enfants.

  • Les huiles essentielles pour soulager le mal des transports

Certaines huiles essentielles sont connues pour leurs propriétés apaisantes et digestives, ce qui peut aider à réduire les symptômes du mal des transports. La menthe poivrée et le gingembre sont deux exemples d'huiles essentielles qui peuvent être utilisées en toute sécurité chez les enfants. Il est recommandé de diluer ces huiles avec une huile de support avant de les appliquer sur la peau.

 

La menthe poivrée est connue pour ses propriétés rafraîchissantes et apaisantes. Elle peut aider à calmer l'estomac et à réduire les nausées. L'huile essentielle de menthe poivrée peut être appliquée sur les poignets, les tempes ou la poitrine pour obtenir un soulagement rapide.

 

Le gingembre est un autre remède naturel couramment utilisé pour soulager les symptômes du mal des transports. Il a des propriétés anti-nauséeuses et peut aider à apaiser l'estomac. L'huile essentielle de gingembre peut être diluée dans une huile de support et appliquée sur l'abdomen pour un soulagement efficace.

  • Les plantes médicinales pour prévenir le mal des transports

Plusieurs plantes médicinales ont également été utilisées pour prévenir le mal des transports chez les enfants. La camomille et la mélisse sont deux herbes apaisantes qui peuvent être prises sous forme de tisanes avant le voyage pour aider à calmer le système nerveux et réduire les nausées.

 

La camomille est connue pour ses propriétés relaxantes et apaisantes. Elle peut aider à réduire l'anxiété et à calmer les nerfs, ce qui peut être bénéfique pour les enfants sujets au mal des transports. Une tisane à la camomille peut être préparée en infusant des fleurs de camomille séchées dans de l'eau chaude pendant quelques minutes.

 

La mélisse, également connue sous le nom de citronnelle, est une plante médicinale qui a des propriétés calmantes et digestives. Elle peut aider à soulager les symptômes du mal des transports tels que les nausées et les maux d'estomac. Une tisane à la mélisse peut être préparée en infusant des feuilles de mélisse séchées dans de l'eau chaude pendant environ 10 minutes.

 

Les médicaments contre le mal des transports pour enfants

Dans certains cas, lorsque les remèdes naturels ne sont pas suffisamment efficaces, des médicaments peuvent être prescrits pour soulager les symptômes du mal des transports chez les enfants. Ces médicaments peuvent être classés en deux catégories : les médicaments en vente libre et les médicaments sur ordonnance.

  • Les médicaments en vente libre

Plusieurs médicaments en vente libre peuvent être utilisés pour soulager les symptômes du mal des transports chez les enfants. Ces médicaments contiennent généralement des antihistaminiques, qui aident à prévenir les nausées et les vomissements. Il est important de suivre les instructions du fabricant et de consulter un professionnel de la santé avant d'administrer ces médicaments aux enfants.

 

En plus des antihistaminiques, certains médicaments en vente libre peuvent contenir d'autres ingrédients actifs tels que la scopolamine, qui agit en bloquant les signaux nerveux responsables du mal des transports. Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, de patchs ou de sprays nasaux. Il est recommandé de lire attentivement les instructions d'utilisation et de respecter la posologie recommandée en fonction de l'âge de l'enfant.

 

Il est également important de noter que certains médicaments en vente libre peuvent avoir des effets secondaires tels que la somnolence ou la sécheresse de la bouche. Il est donc conseillé de surveiller attentivement l'enfant après l'administration du médicament et de ne pas le laisser seul dans des situations où une vigilance accrue est requise, comme la conduite d'un véhicule.

  • Les médicaments sur ordonnance

Dans certains cas, lorsque le mal des transports est particulièrement sévère, un médecin peut prescrire des médicaments sur ordonnance pour soulager les symptômes. Ces médicaments peuvent être des antihistaminiques plus puissants ou des médicaments qui agissent sur le système nerveux central. Il est essentiel de suivre les instructions du médecin et de signaler tout effet indésirable.

 

Les médicaments sur ordonnance peuvent être administrés sous différentes formes, telles que des comprimés, des sirops ou des injections. Ils sont généralement prescrits pour une utilisation à court terme et doivent être pris selon les indications du médecin. Il est important de respecter la posologie recommandée et de ne pas interrompre brusquement le traitement sans consulter préalablement un professionnel de la santé.

 

Il est également important de noter que les médicaments sur ordonnance peuvent avoir des effets secondaires plus prononcés que les médicaments en vente libre. Certains effets indésirables courants peuvent inclure des maux de tête, des étourdissements, des troubles de la vision ou des troubles de la coordination. Si votre enfant présente des effets indésirables après la prise d'un médicament sur ordonnance, il est important de contacter immédiatement un professionnel de la santé.

 

Les techniques de distraction pour éviter le mal des transports

Outre les remèdes naturels et les médicaments, les parents peuvent utiliser des techniques de distraction pour aider à prévenir le mal des transports chez leurs enfants.

  • Les jeux et activités pour détourner l'attention

Proposer des jeux et des activités divertissantes aux enfants peut aider à détourner leur attention des symptômes du mal des transports. Des jeux de société, des devinettes ou tout simplement des conversations amusantes peuvent aider à maintenir leur esprit occupé et à réduire les sensations de malaise.

  • La musique et les livres audio pour apaiser l'enfant

La musique relaxante ou les livres audio peuvent également être utiles pour apaiser l'enfant lorsqu'il voyage. Ces stimuli auditifs peuvent contribuer à détendre le système nerveux et à réduire les symptômes du mal des transports.

 

Les conseils alimentaires pour prévenir le mal des transports

En plus des remèdes naturels et des techniques de distraction, certains changements alimentaires peuvent aider à prévenir le mal des transports chez les enfants.

  • Les aliments à éviter avant un voyage

Certains aliments peuvent aggraver les symptômes du mal des transports chez les enfants. Les aliments gras, épicés ou difficiles à digérer peuvent provoquer des nausées et des inconforts. Il est recommandé d'éviter ces aliments avant un voyage.

  • Les aliments recommandés pour un voyage sans malaise

Il existe également des aliments qui peuvent aider à prévenir le mal des transports. Les aliments légers et faciles à digérer, tels que les fruits, les légumes et les céréales complètes, peuvent constituer une option saine et apaisante pour les enfants avant un voyage.

 

Découvrez nos autres conseils santé sur le médicament mal des transports

Combien de temps dure le mal des transports ?

Comment empêcher mon enfant de vomir en voyage ?

Comment ne pas avoir envie de vomir en bus ?

Comment ne pas avoir le mal de transport en voiture ?

Comment ne plus avoir envie de vomir en voiture ?

Comment soigner le mal des transports naturellement ?

La vitamine C aide-t-elle à lutter contre le mal des transports ?

Le gingembre guérit-il le mal des transports ?

Le mal des transports peut-il durer plusieurs jours ?

Le mal des transports peut-il être guéri ?

Le mal des transports s'aggrave-t-il avec l'âge ?

Pourquoi ai-je si facilement le mal des transports ?

Qu'est-ce qui fonctionne le mieux contre le mal des transports ?

Qu’est-ce qui aggrave le mal des transports ?

Qu’est-ce qui rend une personne plus sujette au mal des transports ?

Que puis-je donner à mon enfant contre le mal des transports ?

Quelle épice est utile contre la nausée et le mal des transports ?

Quelles vitamines aident à lutter contre le mal des transports ?

Qui consulter pour le mal des transports ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.