» » » » Mopralpro 20mg - 14 comprimés gastro-résistants
« Retour à la catégorie
Mopralpro 20mg - 14 comprimés gastro-résistants
Zoom

Mopralpro 20mg - 14 comprimés gastro-résistants

Note moyenne : 2 avis

Ce médicament est indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-oesophagien (par exemple brûlures d'estomac, régurgitations acides) chez l'adulte (à partir de 18 ans).

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le médicament Mopralpro est indiqué pour réduire les symptômes du reflux gastro-œsophagien. Il traite par exemple les brûlures d’estomac et les régurgitations acides chez les sujets à partir de 18 ans. Rappelons que le reflux gastro-œsophagien est la remontée acide de l’estomac vers l’œsophage. Elle peut devenir inflammatoire et douloureuse.

 

Ce médicament est formulé à base de l’oméprazole, un puissant inhibiteur de la sécrétion acide dans l’estomac. Chacun de ses comprimés en contient 20 mg.

 

En plus de cette substance active, vous trouverez également les produits suivants : monostéarate de glycérol 40-55, hydroxypropylcellulose, hypromellose, oxyde de fer rouge/brun, stéarate de magnésium, copolymère d’acide méthacrylique, cellulose microcristalline, paraffine, macrogol 6000, polysorbate 80, crospovidone, hydroxyde de sodium, stéarylfumarate de sodium, sphères de saccharose, talc, dioxyde de titane, citrate de triéthyle.

 

Quelle est la posologie pour le Mopralpro 20 mg ?

La posologie usuelle est de 1 comprimé par jour.

 

Prenez le comprimé le matin si les symptômes surviennent durant la journée. S’ils apparaissent durant la nuit, prenez le comprimé le soir.

 

Normalement, les symptômes disparaissent dès la première prise, mais il peut être nécessaire de poursuivre le traitement pendant 2 ou 3 jours consécutifs.

Le traitement doit durer 4 semaines au maximum. Si vos symptômes persistent ou empirent, consultez votre médecin.

 

Précautions d’emploi du médicament Mopralpro 20 mg

Le médicament Mopralpro peut masquer les symptômes d’autres maladies. Il est donc important de consulter un médecin si vos symptômes s’accompagnent d’une perte de poids non liée à un régime alimentaire ou à un programme d’exercices physiques. Demandez l’avis d’un professionnel de la santé si vous avez des troubles de la déglutition, des douleurs d’estomac persistantes ou des problèmes de digestion.

 

Pendant le traitement, prenez un conseil médical si vous vomissez de la nourriture ou du sang, si vos selles prennent une couleur noire, si vous avez une diarrhée importante ou persistante. Prévenez votre médecin si vous souffrez pour la première fois de douleurs d’estomac ou que ces douleurs se sont récemment aggravées. Cette précaution s’applique aussi si vous avez déjà eu un ulcère gastrique, si vous avez subi une opération de l’estomac, si vous souffrez de troubles du foie ou d’une jaunisse. Une consultation médicale est indispensable en cas de traitement symptomatique continu de 4 semaines ou plus, d’une indigestion ou de brûlures d’estomac.

 

Prévenez votre médecin si vous avez plus de 55 ans et que vous prenez un médicament pour l’indigestion tous les jours. Le médicament Mopralpro n’est pas un traitement préventif contre les reflux gastro-œsophagiens.

 

Quelles sont les contre-indications pour le Mopralpro 20 mg ?

Ce médicament est contre-indiqué chez les sujets de moins de 18 ans.

 

La prise des comprimés Mopralpro est déconseillée en cas d’hypersensibilité à l’oméprazole ou à l’un des composants présents dans le médicament.

 

Il est proscrit si vous prenez un médicament contenant du nelfinavir, un des traitements du VIH.

 

Effets indésirables du médicament Mopralpro 20 mg

Tous les médicaments sont susceptibles d’entraîner des effets indésirables. Cependant, tous les patients ne sont pas concernés.

Des réactions allergiques graves peuvent survenir, notamment une anaphylaxie. Les symptômes typiques des réactions anaphylactiques sévères sont les suivantes : une urticaire, un gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue et/ou de la gorge pouvant provoquer des difficultés à respirer ou à déglutir.

 

La prise des comprimés Mopralpro peut provoquer des réactions cutanées graves. Elles incluent une rougeur soudaine et la peau qui pèle, une formation d’ampoules, de lésions ou saignements autour des yeux, du nez, de la bouche ou des parties génitales. Ces symptômes peuvent provoquer le syndrome de Stevens-Johnson ou l’épidermolyse toxique aigüe.

 

Des maux de tête, une diarrhée, une constipation, des ballonnements, des maux d’estomac, des nausées, des vomissements peuvent survenir durant le traitement avec ce médicament.

 

Une accumulation d’eau dans les jambes, des troubles du sommeil, un étourdissement, une sensation de fourmillement, une somnolence ou des vertiges peuvent apparaitre. Dans d’autres cas, on peut observer une augmentation du taux d’enzymes hépatiques, des démangeaisons, des éruptions cutanées ainsi que des irritations de la peau. Mopralpro 20 mg peut aussi provoquer une sensation générale de malaise et un manque d’énergie.

Plus rarement, une diminution du nombre de cellules sanguines, des réactions allergiques parfois très graves telles qu’un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge peuvent être observées. Chez certains sujets, une fièvre, un sifflement, une diminution du taux de sodium dans le sang, une agitation, une confusion, et même de la dépression peuvent apparaître. D’autres sujets ressentent une altération du goût, une vision trouble, une difficulté à respirer ou une sécheresse de la bouche.

 

Des effets très rares comme une hallucination ou une faiblesse musculaire peuvent être ressentis.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le problème de reflux gastro-œsophagien touche une personne adulte sur trois. Le reflux gastro-œsophagien se manifeste par une brûlure d’estomac, des remontées acides et une mauvaise haleine. Très gênant, il peut devenir un vrai handicap au quotidien. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce mal mais dans la plupart des cas, c’est une mauvaise hygiène de vie qui en est la cause. Il existe de nombreux remèdes pour se débarrasser de ce problème mais les plus efficaces sont les médicaments à base d’oméprazole comme le Mopralpro 20mg, 14 comprimés gastro-résistants. L’oméprazole va empêcher l’acide gastrique de remonter vers l’œsophage par un procédé d’inhibition.

 

Quels sont les symptômes d’un reflux gastro-œsophagien ?

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO se manifeste par plusieurs symptômes mais les plus fréquents sont l’acheminement d’un liquide provenant de l’estomac vers la bouche. Et enfin, il y a les flatulences et une mauvaise haleine. Ces manifestations sont très gênants et empêche la personne qui en est victime de vivre normalement. Si l’un de ces symptômes se présente, c’est que la personne est certainement atteint d’un reflux gastro-œsophagien.

 

Quelles sont les causes du RGO ?

De mauvaises habitudes : Le RGO peut avoir plusieurs causes. Il y a tout d’abord une mauvaise hygiène de vie : prise de nourriture très grasse par exemple. Le fait de manger trop de nourriture peut aussi causer un RGO, c’est ce qui arrive souvent en période de fête. Le fait de manger trop vite aussi, sans donner à l’estomac le temps de bien recevoir la nourriture. Parfois, les personnes qui ont un emploi du temps assez chargé ont tendance à déjeuner très vite pour gagner plus de temps de travail. Ce sont autant de mauvaises habitudes qui malmènent l’estomac et conduit vers un reflux gastro-oesophagien.

 

Un sphincter œsophagien inférieur dysfonctionnant : Chez certaines personnes, ce sphincter qui est un muscle peut s’affaiblir et ne se ferme plus correctement après le passage de la nourriture. Il laisse alors l’acide gastrique monté jusqu’à l’œsophage. Cet acide est l’acide chlorhydrique qui brûle l’intérieur de l’œsophage et de l’estomac.

 

D’autres facteurs qui favorisent le RGO : L’alcool et le tabac favorisent le RGO, le surpoids ainsi que l’obésité. Prendre une position couchée après un repas favorise aussi le risque de RGO. Les vêtements trop serrés ainsi que certaines positions du corps peuvent également favoriser le reflux gastro-oesophagien.

 

Quels sont les remèdes pour soigner un RGO ?

Les bons comportements : Afin d’éviter un RGO ou pour ne pas l’aggraver, prendre le temps de manger et les repas trop copieux sont à bannir. Après un repas, attendez au minimum deux heures avant de dormir. Si vous êtes en surpoids essayez d’en perdre un peu. Bannissez l’alcool et le tabac, ces derniers sont très nocifs pour l’estomac mais aussi l’ensemble de l’organisme.

 

Prendre Mopralpro 20mg, 14 comprimés gastro-résistants : Si les symptômes de RGO persistent, il est préférable de prendre le Mopralpro 20mg, 14 comprimés gastro-résistants, ce médicament réduira considérablement votre problème gastro-œsophagien. Médicament pour adulte, plus de 18ans.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Bayer HealthCare SAS
220, avenue de la Recherche
59120 Loos


Bayer SAS
16, rue Jean-Marie Leclair
CS 90106
69266 Lyon Cedex 09

 

+33 (0)4 72 85 43 21

+33 (0)3 28 16 34 00
 

Retour en haut
Nos conseils santé
Peut on guérir d'une hernie hiatale ?
Peut on guérir d'une hernie hiatale ?
Santé
La hernie hiatale peut être silencieuse au début ou être accompagnée d’un léger symptôme de reflux lié au contact de l’acide gastrique avec l’œsophage. Tour d’horizon sur la cause, les symptômes ainsi que les traitements associés à la hernie hiatale.
En savoir plus
Qu'est-ce que la grippe intestinale ?
Qu'est-ce que la grippe intestinale ?
Santé
Chaque hiver, la grippe intestinale reprend sa propagation et se repend comme une trainée de poudre. Sur son passage, elle touche toutes les tranches d’âges, y compris les plus jeunes comme les bébés et les nourrissons. Bien que ses effets ne durent que pendant quelques jours, chaque année ils entrainent plusieurs cas d’hospitalisation. C’est pourquoi il est indispensable de disséquer à travers ce guide tous les détails sur cette pathologie.
En savoir plus
symptome gastro enterite
Comment guérir et prévenir les gastro-entérites ?
Santé
Elles ne font pas dans la dentelle pour frapper toutes les catégories d’âge. Elles sèment le désordre dans l’organisme humain. Elles donnent du fil à retordre aux médecins généralistes et beaucoup de soucis et des nuits blanches aux mères de famille. Elles, ce sont les gastro-entérites.
En savoir plus
Informations mises à jour le 07/12/2022 à 10:11:33