» » Qui consulter pour le mal des transports ?

Qui consulter pour le mal des transports ?

vendredi 09 février 2024

Le mal des transports, également connu sous le nom de cinétose, est une affection commune qui affecte de nombreuses personnes lors de voyages en voiture, en avion, en bateau ou en train. Il peut causer des symptômes désagréables tels que nausées, vomissements, étourdissements et sueurs froides. Mais lorsque ces symptômes deviennent problématiques et entravent la qualité de vie, il est important de savoir vers qui se tourner pour obtenir de l'aide.

 

Comprendre le mal des transports

Avant de chercher une solution à ce problème, il est essentiel de comprendre ce qu'est réellement le mal des transports. Le mal des transports est une réaction du corps à un conflit sensoriel, dans lequel les signaux envoyés par les yeux et l'oreille interne ne correspondent pas. Cela peut se produire lorsqu'une personne est en mouvement mais que ses yeux perçoivent un environnement immobile, comme lorsqu'on lit ou regarde un écran pendant un voyage.

 

Les symptômes du mal des transports peuvent varier d'une personne à l'autre, mais les nausées, les vomissements et les étourdissements sont parmi les plus courants. Les voyages en voiture, en avion et en bateau sont généralement les plus susceptibles de déclencher ces symptômes. Cependant, certaines personnes sont plus sensibles que d'autres et peuvent ressentir le mal des transports même lors de simples déplacements en bus ou en train.

  • Qu'est-ce que le mal des transports ?

Le mal des transports, ou cinétose, est un trouble qui se caractérise par des symptômes désagréables tels que des nausées, des vomissements, des étourdissements et des sueurs froides. Il est généralement causé par un conflit dans les signaux envoyés par les yeux et l'oreille interne lors de mouvements.

  • Les causes du mal des transports

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au mal des transports. La principale cause est le conflit sensoriel entre les signaux visuels et les signaux de l'oreille interne qui contrôlent l'équilibre. Lorsque ces signaux ne correspondent pas, le cerveau reçoit des informations contradictoires, ce qui peut entraîner des symptômes de mal des transports.

 

De plus, certaines personnes sont plus prédisposées au mal des transports en raison de facteurs tels que la sensibilité individuelle, les troubles de l'équilibre, les troubles de l'audition ou des antécédents familiaux de mal des transports. Les femmes enceintes et les personnes souffrant de migraines sont également plus susceptibles de développer le mal des transports.

 

Il est intéressant de noter que le mal des transports peut également être influencé par des facteurs psychologiques tels que l'anxiété ou le stress. En effet, lorsque nous sommes anxieux ou stressés, notre corps produit plus de cortisol, une hormone liée à la réponse au stress. Cette augmentation de cortisol peut affecter notre système digestif et contribuer aux symptômes de mal des transports.

 

En outre, certaines études suggèrent que l'alimentation peut jouer un rôle dans la prévention du mal des transports. Par exemple, manger des aliments légers et éviter les repas lourds avant un voyage peut aider à réduire les symptômes. De plus, certaines herbes et plantes comme le gingembre sont connues pour leurs propriétés anti-nauséeuses et peuvent être utilisées comme remèdes naturels contre le mal des transports.

 

Il est également important de noter que le mal des transports peut varier en intensité d'une personne à l'autre et même d'un voyage à l'autre pour une même personne. Certaines personnes peuvent ressentir des symptômes légers et temporaires, tandis que d'autres peuvent souffrir de symptômes plus graves et persistants. Il est donc essentiel de trouver des stratégies individuelles pour faire face au mal des transports, en fonction de ses propres besoins et de sa sensibilité.

 

Les professionnels de santé à consulter

Lorsque le mal des transports devient problématique et interfère avec votre quotidien, il est important de consulter un professionnel de santé pour obtenir de l'aide. Plusieurs spécialistes peuvent intervenir dans la prise en charge du mal des transports, chacun ayant un rôle spécifique à jouer.

  • Le rôle du médecin généraliste

Le médecin généraliste est souvent le premier professionnel de santé à consulter pour le mal des transports. Il peut évaluer vos symptômes, effectuer un examen physique et poser un diagnostic. En fonction de la gravité de vos symptômes, il peut vous prescrire des médicaments pour soulager vos nausées et vos étourdissements.

 

En outre, le médecin généraliste peut vous donner des conseils pour prévenir le mal des transports, tels que choisir une place près de la fenêtre dans les moyens de transport, éviter de lire ou de regarder des écrans pendant le trajet, et manger légèrement avant de voyager.

  • L'importance du spécialiste ORL

Pour certains cas de mal des transports récurrents ou sévères, il est recommandé de consulter un spécialiste ORL (oto-rhino-laryngologiste). Ce spécialiste est formé pour évaluer les problèmes d'équilibre et d'audition et peut proposer des traitements spécifiques pour réduire les symptômes du mal des transports.

 

Le spécialiste ORL peut effectuer des tests pour évaluer votre système vestibulaire, qui est responsable de l'équilibre. En fonction des résultats, il peut recommander des exercices de rééducation vestibulaire ou des médicaments pour atténuer les symptômes.

  • L'intervention du psychologue

Le mal des transports peut aussi avoir une dimension psychologique, car l'anxiété et le stress peuvent aggraver les symptômes. Dans certains cas, consulter un psychologue peut être utile pour apprendre des techniques de relaxation et de gestion du stress, qui peuvent contribuer à réduire les symptômes du mal des transports.

 

Le psychologue peut vous aider à identifier les facteurs déclencheurs de votre anxiété liée au mal des transports et vous apprendre des techniques de respiration et de visualisation pour vous détendre pendant les trajets. Il peut également vous proposer des séances de thérapie cognitivo-comportementale pour modifier vos pensées négatives et vos comportements d'évitement liés au mal des transports.

 

Les traitements possibles pour le mal des transports

Heureusement, il existe plusieurs traitements possibles pour soulager les symptômes du mal des transports et améliorer votre qualité de vie pendant les déplacements.

  • Les médicaments contre le mal des transports

Les médicaments antiémétiques, tels que les antihistaminiques et les médicaments contre les nausées, peuvent être prescrits pour soulager les symptômes du mal des transports. Ces médicaments agissent en bloquant les récepteurs de l'histamine ou en calmant le système nerveux, ce qui réduit les nausées et les vomissements. Il est important de consulter un professionnel de santé avant de prendre ces médicaments, car ils peuvent avoir des effets secondaires.

  • Les thérapies comportementales et cognitives

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) peuvent également être efficaces pour réduire les symptômes du mal des transports. Ces thérapies se concentrent sur l'apprentissage de techniques de relaxation, de distraction et de modification des pensées négatives, ce qui peut aider à contrôler l'anxiété et les symptômes du mal des transports.

  • Les remèdes naturels et alternatifs

En complément des traitements médicaux, il existe également divers remèdes naturels et alternatifs qui peuvent aider à soulager les symptômes du mal des transports. Parmi ceux-ci, on trouve l'utilisation de bracelets d'acupression, la consommation de gingembre, la pratique de la respiration profonde et l'évitement des aliments gras et épicés avant un voyage.

 

Prévenir le mal des transports

Outre le traitement du mal des transports, il est également important de prendre des mesures préventives pour réduire les risques de développer ces symptômes désagréables pendant les déplacements.

  • Les conseils pour éviter le mal des transports

Il est recommandé d'éviter de lire, de regarder un écran ou de faire des activités qui peuvent provoquer un conflit sensoriel pendant les voyages. Il est également conseillé de choisir une position confortable, de se concentrer sur l'horizon et d'éviter les mouvements brusques.

  • L'importance de l'adaptation à l'environnement de voyage

L'adaptation à l'environnement de voyage peut être cruciale pour prévenir le mal des transports. Par exemple, s'installer à l'avant d'une voiture ou choisir une cabine près du centre d'un navire peut aider à réduire les mouvements perçus et à minimiser les symptômes du mal des transports.

  • Les exercices de relaxation et de respiration

Pratiquer des exercices de relaxation et de respiration profonde peut également aider à calmer l'anxiété et à réduire les symptômes du mal des transports. Prendre des respirations profondes lentes et régulières peut aider à maintenir une sensation de calme et à réduire les nausées et les étourdissements.

 

Lorsque le mal des transports devient un problème récurrent ou sévère, il est important de consulter un professionnel de santé pour obtenir une évaluation détaillée et des conseils adaptés. Avec les bons traitements et stratégies préventives, il est possible de réduire considérablement les symptômes du mal des transports et de profiter pleinement de vos voyages.

 

Découvrez nos autres conseils santé sur le médicament mal des transports

Combien de temps dure le mal des transports ?

Comment empêcher mon enfant de vomir en voyage ?

Comment ne pas avoir envie de vomir en bus ?

Comment ne pas avoir le mal de transport en voiture ?

Comment ne plus avoir envie de vomir en voiture ?

Comment soigner le mal des transports naturellement ?

La vitamine C aide-t-elle à lutter contre le mal des transports ?

Le gingembre guérit-il le mal des transports ?

Le mal des transports peut-il durer plusieurs jours ?

Le mal des transports peut-il être guéri ?

Le mal des transports s'aggrave-t-il avec l'âge ?

Pourquoi ai-je si facilement le mal des transports ?

Qu'est-ce qui fonctionne le mieux contre le mal des transports ?

Qu’est-ce qui aggrave le mal des transports ?

Qu’est-ce qui rend une personne plus sujette au mal des transports ?

Que puis-je donner à mon enfant contre le mal des transports ?

Quelle épice est utile contre la nausée et le mal des transports ?

Quelles vitamines aident à lutter contre le mal des transports ?

Qui consulter pour le mal des transports ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.