» » » Perte de cheveux

Perte de cheveux

  • Les traitements antichute existent

Les remèdes traditionnels ou médicamenteux pour écarter le risque de chutes de cheveux ou pour les traiter sont nombreux. Si la perte de cheveux vient à peine de commencer ou si elle est saisonnière, vous pouvez opter pour des soins locaux pour y remédier. Ils consistent souvent à utiliser des shampooings doux stimulants, avec des lotions antichute. Le recours à des produits pharmaceutiques spécifiques est aussi une alternative intéressante. Vous pouvez aussi envisager la prise de compléments alimentaires bio. Il en existe beaucoup qui peuvent lutter contre les chutes de cheveux.

  • Opter pour les compléments alimentaires antichute bio de cheveux

D’un point de vue scientifique, la chute des cheveux est généralement due à des carences en zinc, en magnésium, en calcium, mais aussi en vitamines B ou en fer. D’ailleurs, les cheveux sont les principaux révélateurs de leurs carences dans le corps humain. De ce fait, l’utilisation des compléments alimentaires, surtout ceux qui sont bio, est une solution que vous pouvez considérer pour lutter contre les chutes de cheveux, à condition de bien respecter un délai de traitement de 3 mois au minimum. Non seulement les compléments alimentaires bio participent à la redynamisation du cycle pilaire, mais ils contribuent également à l’amélioration de l’aspect des cheveux. Ceux qui contiennent de la biotine ou vitamine B8, de la cystéine et de la méthionine en grande quantité, sont les plus sollicités.

Nombre de produits : 2

Dès la naissance, chaque individu hérite génétiquement d’un capital de follicules pileux. Ces derniers vont ensuite se développer pour arriver à maturité et donner les cheveux. Chez l’être humain, les cheveux sont à la fois nécessaires pour le bien-être et la santé, et un accessoire de beauté et de séduction naturel. Cependant, il arrive qu’à un certain moment, les cheveux perdent leur puissance et commencent à tomber, parfois en grande quantité, ce qui cause souvent un grand désarroi. Heureusement, la médecine qui n’arrête pas d’évoluer propose différentes solutions à ce problème. Il devient ainsi possible de freiner les chutes de cheveux, et même stimuler la repousse.

Focus sur la perte des cheveux

Hormis celles qui sont causées par des traitements particuliers comme la chimiothérapie, la perte de cheveux est un processus tout à fait normal chez l’Homme. En effet, une personne peut perdre entre 50 et 100 cheveux par jour, voire plus en fonction du type de chevelure, de l’âge, de la saison ou de certains facteurs héréditaires. Les cheveux poussent de 1 mm tous les 3 jours, ce qui correspond à 12 à 15 centimètres par an. Dans les conditions normales, la chute des cheveux est plus observée suite aux variations hormonales. Elle peut aussi provenir des effets de fortes luminosités ; du stress ; ou des perturbations hormonales qui apparaissent surtout chez la gent féminine. Ces dernières peuvent, par exemple, être liées à la grossesse ou la ménopause. De ce fait, il est naturel de perdre les cheveux. Mais en cas de chute exagérée, il est conseillé de se rapprocher d’un médecin.