» » » Acérola (vitamine C)

Acérola (vitamine C) (Compléments alimentaires BIO)

L’acérola est un arbuste qui pousse abondamment dans les régions américano-latines. De couleur rouge brique, son fruit y est consommé presque au quotidien, dans différentes formes de préparations gastronomiques.

 

Il renferme un taux élevé de vitamine C, mais aussi du fer, vitamines A, B3, riboflavine à petites proportions et une quantité assez énorme d’oligo-éléments et de minéraux. D’après des études, l’acérola est associé à un certain nombre de vertus, dont anticancéreuse, antifongique, anti-infectieuse.

  • Comment lutter contre la lassitude de manière naturelle ?

Si vous ressentez une fatigue plus ou moins continuelle, pensez à consommer de l’acérola. Dans le commerce, le fruit peut se présenter sous des formes diverses (gélules, comprimés, poudre, jus…). Autrefois, il était absorbé en tant qu’élément de lutte contre la dysenterie et la fièvre.

 

Des analyses indiquent que la baie présente un taux bien plus élevé en vitamine C. Depuis quelques années, l’acérola est alors utilisé afin de suppléer à un manque en vitamine C. Des sources mentionnent, par ailleurs, que l’apport en vitamine C par le fruit est de 30 à 40 fois plus grand que celui d’un agrume.

 

Une carence en vitamine C rend une personne facilement sujette à une fatigue psychique et surtout physique. En cas de lassitude intense, pensez à en consommer selon la forme qui vous convient. Vous pouvez le prendre durant vos repas, dans des boissons si vous optez pour la poudre. Vous pouvez également administrer directement le fruit provenant de l’acérola appelé cerise de la Barbade ou cerise des Antilles.

  • À quel moment précis et comment prendre de l’Acérola ?

Acérola peut être prise à n’importe quel moment de la journée. Effectivement, cette petite baie comporte de la vitamine C naturelle, qui, contrairement à ce que bon nombre de personnes pensent, n’empêche aucunement de bien dormir. Au contraire, elle procure de bonnes nuits de sommeil, notamment pour une personne ayant fourni d’énormes efforts physiques. Bien que l’Acérola produise de réels bienfaits sur la santé, il importe d’accorder une attention particulière au dosage.

 

Pour les enfants, veillez à ne pas excéder la quantité journalière de 250 à 500 milligrammes. Chez les adultes, la posologie ne doit pas excéder 1 gramme par jour. Par ailleurs, l’Acérola représente un taux d’acidité assez élevé, et n’est pas toujours recommandé aux personnes victimes de cystites répétées. Il en est de même chez les individus souffrant de goutte. La consommation du fruit pourrait causer une énorme hausse du taux d’acide urique. Enfin, notez que vous pouvez absorber de l’Acérola de plusieurs manières. En poudre, il peut par exemple faire partie de vos ingrédients pour la préparation de muesli, de vinaigrette ou de smoothie.

Acérola (vitamine C)

Acérola : produit très convoité

L’Acérola est un arbrisseau cultivé en abondance dans les pays de l’Amérique du Sud où l’on consomme ses fruits au quotidien. Ces derniers sont tantôt utilisés en pâtisserie, transformés en confiture ou en tant qu’ingrédients de préparations culinaires. Les populations qui y vivent ont l’avantage de pouvoir manger ses fruits frais. Dans l’Hexagone, où la plante ne pousse pas, ses fruits y sont administrés sous l’aspect de compléments alimentaires, gélules, comprimés, jus, poudre, etc.

 

De la vitamine C en abondance

L’Acérola est associé à un grand nombre d’atouts pour la santé. Il comporte en majeure partie de la vitamine C, à une proportion allant jusqu’à 1,70 milligramme pour 100 grammes. En termes d’apport vitaminique, cette qualité reclasse le fruit aux premiers rangs, en devançant les agrumes, ainsi que la goyave et le kiwi, qui sont eux aussi, réputés pour leur forte teneur.

 

Une baie de ce végétal présente jusqu’à 40 fois plus de vitamine C et 2 fois plus de magnésium qu’une orange. Ceci constitue la raison pour laquelle l’Acérola est qualifié de superaliment. Depuis longtemps, le fruit est utilisé chez les professionnels de la marine comme un excellent fortifiant. Sa consommation de manière régulière aide à fuir la survenue de scorbut, une pathologie associée à l’insuffisance de vitamine C et qui est susceptible d’entrainer la mort.

 

D'autres vitamines dans l'acérola

L’Acérola ne renferme pas que de la vitamine C. Ce fruit originaire de l’Amérique Latine comporte aussi du calcium, du potassium et du magnésium à des proportions respectives oscillant aux environs de 12, 146 et 18 milligrammes pour 100 grammes.

 

Ces propriétés expliquent la consommation du fruit en tant qu’antifatigue psychique et physique. L’on peut par ailleurs, trouver dans le fruit de la cyanidine, de la riboflavine, du phosphore, du fer, de la vitamine A ainsi que d’autres molécules rencontrées souvent dans la majorité des fruits rouges. Une cure à base d’Acérola combat les infections bactériennes, l’hypercholestérolémie et certaines maladies du cancer. Il stimule aussi le système immunitaire.