» » » Anti allergique

Anti allergique (Compléments alimentaires BIO)

  • Comment bien utiliser les antiallergiques ?

L’allergie est une maladie courante qui survient au moindre contact avec l’allergène en cause. Les symptômes sont différents suivant le type d’allergie. Vous ne pouvez pas guérir complètement une allergie, mais il est possible de la soulager et la prévenir. Voici quelques conseils utiles comme antiallergiques.

  • Connaissez bien votre type d’allergie

Une maladie connue est à moitié soignée. Vous devez consulter un médecin spécialiste pour identifier votre type d’allergie et les agents allergènes qui bouleversent votre système immunitaire. À partie de là, vous saurez les soins adaptés pour pouvoir vous soulager.

  • Antiallergiques et traitements appropriés

En médecine homéopathique, vous avez de nombreux antiallergiques. Ils sont adaptés à chaque type d’allergie. Ces produits pharmaceutiques sont destinés à soigner les rhumes de foin, les crises d’asthme, les conjonctivites ou les éruptions cutanées.

 

Les plus en vue sont les antiallergiques qui combattent les effets de l’histamine qui est une substance inflammatoire produite par une allergie. Vous pouvez également recourir aux corticoïdes qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Les spécialités homéopathiques sont recommandées pour soulager plusieurs symptômes de l’allergie et en l’occurrence les crises d’asthme.

 

Elles sont proposées sous forme de collyre, de sirop, de gélules et de crème.

  • Prenez des mesures de prévention

Vous avez identifié les allergènes. Ce sont vos adversaires et il faut coûte que coûte leur barrer la route pour qu’ils ne puissent pas passer le Rubicon et pénétrer votre organisme. Vous devez donc éviter tout contact avec ces allergènes. Éliminez les acariens. Aussi vous ne devez plus consommer de crustacés.

 

Ce sont là des types d’allergènes parmi tant d’autres. Mais la prévention est considérée comme l’anti allergique par excellence.

  • N’hésitez pas à recourir à l’éviction

Si vous êtes allergique au pollen et aux acariens qui vous causent des éternuements à n’en plus finir et des problèmes respiratoires, vous devrez enlever de votre environnement tout ce qui est plantes ou fleurs à pollen. Désinsectisez vos pièces et vos meubles.

 

Si vous êtes allergique aux piqures d’abeilles, vous devrez veiller à ce que ce genre de insecte ne soit présent ni dans votre jardin ni chez vous. Pour les éloigner, un insecticide peut faire l’affaire. En tout cas, aucune ruche d’abeilles ne doit se trouver à proximité de votre habitation.

  • Préférez des antiallergiques pratiques

Les meilleurs antiallergiques sont souvent les bons gestes domestiques.

 

Une bonne climatisation d’intérieur pourra servir d’antiallergique efficace si vous ne supportez pas le froid qui provoque la rhinite et les maux de gorge.

 

Si vous supportez mal le manque d’aération, car cela cause de problèmes d’asthme terribles, veillez à ce que les pièces disposent de fenêtres en nombre suffisant.

 

Il existe plusieurs antiallergiques. Ils se présentent sous forme de médicaments allopathiques ou homéopathiques. Mais la prévention et l’éviction restent les moyens les plus pratiques pour les éviter.

Anti allergique

Phyt'Allerg Dietaroma - 40 gélules
Produit en stock
21.20

Les différents types d’allergie et leurs symptômes

L’allergie est par définition une réaction anormale et excessive du système immunitaire face à une substance qu’il rejette. Elle est responsable de certaines pathologies comme la rhinite, l’eczéma, l’asthme et le choc anaphylactique.

 

Les causes de l’allergie

L’allergie est causée par des allergènes apparemment inoffensifs : pollens (fleurs, arbres, gazon). Les plus courants sont les acariens, les crustacés, les poils de chat ou de chiens et les plumes d’oiseaux. Vous pouvez inclure dans la liste la poussière, le soleil, le venin d’abeille, de serpent et les moisissures. L’allergie affecte en moyenne 3 Français sur 10.

 

Les symptômes d’allergie

Les allergies se manifestent de diverses manières et causent différents symptômes :

Vous avez des yeux rouges et cela vous démange. Votre nez coule et vous éternuez presque sans arrêt. Votre gorge gratte également. Ce type d’allergie peut provoquer une crise d’asthme (toux, troubles respiratoires).

  • Allergie aux acariens, poils d’animaux :

Vous éternuez trop fréquemment. Vous coulez du nez et vos yeux sont rouges. Vous présentez des plaques rouges sur votre corps.

  • Allergie au soleil, au parfum ou au nickel :

Vous avez des plaques rouges ou boutons qui grattent.

  • Allergie aux médicaments

Vous manifestez des éruptions cutanées qui entrainent des démangeaisons. Vous présentez de l’œdème de Quincke avec gonflement du visage.

  • Allergie au venin d’insectes ou d’abeille :

La piqure cause des rougeurs. Vous ressentez de la douleur. Vous souffrez d’œdème de Quincke avec gonflement du visage et des problèmes respiratoires.

  • Allergie aux aliments :

Vous êtes atteints d’urticaire ou d’eczéma avec de fortes démangeaisons. Vous avez aussi la diarrhée et vous éprouvez de la nausée. Vous ressentez des picotements aux lèvres. Vous souffrez d’œdème de Quincke et pouvez même faire une réaction anaphylactique. Votre visage gonfle et votre tension artérielle est très basse.

 

En France, les allergies les plus courantes sont les allergies aux pollens et aux moisissures. En haut de liste figure également l’allergie aux acariens et aux poils d’animaux de compagnie comme le chat et le chien.