» » » » Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale - flacon de 12 ml
Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale - flacon de 12 ml
Zoom

Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale - flacon de 12 ml

Note moyenne : 3 avis

Le médicament Rhinadvil maux de gorge est préconisé en cas de mal de gorge peu intense et sans fièvre, de petites plaies de la bouche chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Mode d'administration

Femme enceinte

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
Notes et avis

Rhinadvil est un médicament pour la gorge et le système ORL. Il est présenté sous forme de suspension pour pulvérisation buccale et est conditionné en flacon de 12 ml (équivalent à 66 pulvérisations). C’est un corticoïde anti-inflammatoire, un antibactérien et un antiseptique. Il est préconisé pour le traitement local et d’appoint des affections de l’oropharynx. Son usage est réservé à l’adulte ainsi qu’à l’enfant de plus de 6 ans.

 

Ce médicament pour maux de gorge contient deux substances actives. Pour 100 ml, il renferme notamment 333 mg de pivalate de tixocortol. Ce dernier est un corticoïde à action locale qui accélère la métabolisation chez l’homme. Il renferme aussi 760 mg de solution aqueuse de digluconate de chlorhexidine à 20 % m/v dont 143 mg équivaut à la quantité de digluconate de chlorhexidine.

 

Ce médicament ajoute à cela d’autres excipients dont : acésulfame potassique, arôme naturel orange, chlorure de cétylpyridinium, eau purifiée et glycérol. Son arôme orangé est composé d’alcool, de benzoate de sodium, de gomme arabique, d’huile essentielle d’orange, de pulpe d’orange et de sirop de sucre inverti (source de fructose et de glucose).

 

La constitution de Rhinadvil compte comme excipients à effet notoire le potassium ainsi que le benzoate de sodium et le sirop de sucre inverti de son arôme orangé.

 

Posologie du médicament Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale - flacon de 12 ml

Rhinadvil maux de gorge s’administre par voie orale et locale. Il se pulvérise dans la bouche et dans la gorge. Pour l’utilisation proprement dite, veuillez agiter le flacon avant usage. Placez la tige articulée du flacon à l’horizontale en la faisant pivoter. Enfoncez la tige dans la bouche, et faites des pulvérisations en pressant sur le capuchon du flacon. Après usage, remettez la tige à la verticale.

 

Comme posologie, on conçoit 1 à 2 pulvérisations, à raison de 3 à 4 fois par jour. Sans avis médical, la durée maximale de traitement ne doit pas excéder les 5 jours.

 

En cas de persistance des symptômes de l’affection ou d’aggravation symptomatique (toux, fièvre, etc.), le traitement doit être révisé par un médecin.

 

Précautions d’usage du Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale — flacon de 12 ml

Le traitement avec Rhinadvil doit être le plus court possible. Ce médicament est autorisé sur prescription médicale durant la période de grossesse.

 

Quelles contre-indications au Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale — flacon de 12 ml ?

La prise de ce médicament est strictement interdite aux enfants de moins de 6 ans. Cela prévaut aussi pour toutes personnes ayant une hypersensibilité à ses composants : excipients et substances actives.

L’usage de Rhinadvil est à éviter en cas d’infection localisée au niveau de la bouche, que cela soit de type viral (bouton de fièvre par exemple) ou de type fongique (candidose par exemple).

 

En tant que corticoïde, Rhinadvil inhibe la cicatrisation des plaies. Ce qui fait que la prise est contre-indiquée après une récente opération chirurgicale ou un traumatisme buccal/nasal. Cela s’applique jusqu’à une guérison totale des plaies.

 

Comme ce médicament renferme du sucre inverti, sa prise est proscrite chez les sujets intolérants au fructose ou présentant un syndrome de malabsorption du glucose/galactose.

 

Par la présence de corticoïde dans sa constitution, Rhinadvil ne doit pas être pris en concomitance avec d’autres substances à base de corticoïdes.

 

Effets indésirables et secondaires

Comme il s’administre par voie locale, ce corticoïde peut générer des troubles de la vue. Il peut éventuellement entraîner une vision floue et d’autres signes de problème visuel (cataracte, glaucome, voire choriorétinopathie). Dans ce cas de figure, un examen ophtalmologique s’impose.

 

Puisqu’il contient du benzoate de sodium, des irritations muqueuses peuvent survenir durant le traitement.

 

Généralement, la prise de Rhinadvil peut causer des réactions d’hypersensibilité locales les premiers jours de traitement. Dans de rares cas, on rapporte comme effets indésirables des réactions locales allergiques comme les œdèmes, mais qui disparaissent en fin de traitement.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
Notes et avis

Avoir mal à la gorge n’est pas une pathologie mais un symptôme. C’est une douleur plus ou moins intense selon le type de mal de gorge. Celui-ci touche aussi bien les enfants que les adultes. Contrairement à une idée reçue, il peut apparaître durant n’importe quelle saison : été ou hiver.

 

Les différents maux de gorge

Un mal de gorge peut être diffus ou localisé sur un point précis des voies aérodigestives supérieures. Lorsqu’il est concentré sur une zone précise, il s’agit généralement :

  • des amygdales : dans ce cas, la douleur se situe au niveau de l’une ou des deux amygdales et peut également toucher les oreilles. Elle est associée à une difficulté à avaler. Il s’agit généralement d’une angine blanche ou rouge ;
  • du pharynx : il s’agit alors d’une pharyngite au cours de laquelle la déglutition mais aussi la respiration et la parole peuvent devenir difficiles ;
  • du larynx : une laryngite se manifeste par un mal de gorge localisé, une perte de voix (ou une voix enrouée) ainsi qu’une difficulté à inspirer.

La prise d’un collutoire comme Rhinadvil maux de gorge permet de réduire l’inflammation. Il joue également le rôle d’antiseptique.

 

Les causes d’un mal de gorge

Le mal de gorge peut avoir plusieurs causes. Bien souvent, il n’est que le symptôme d’une infection ORL.

Parmi les causes les plus fréquentes de maux de gorge, on retrouve :

  • les virus : il peut alors être symptomatique d’une pharyngite, d’une rhino-pharyngite, d’une grippe ou d’une angine virale. Il sera accompagné d’une fièvre et d’autres symptômes qui permettront de déterminer la pathologie exacte : éternuements ou toux, mal de tête, obstruction nasale, etc. ;
  • les bactéries : c’est le cas des angines à streptocoques A (environ 30% des cas d’angine chez les enfants et 15% des cas chez les adultes) ;
  • les réactions allergiques ;
  • un air trop sec (la climatisation est souvent en cause) ;
  • une exposition importante à la pollution, au tabac ou à des produits chimiques ;
  • des remontées acides ;
  • un surmenage vocal : cris ou hurlements provoquant une extinction de voix accompagnée d’un mal de gorge plus ou moins intense.

La plupart des angines sont d’origine virales. Pour distinguer une angine virale d’une angine bactérienne, certains éléments peuvent être pris en compte :

  • dans le premier cas, la survenue du mal de gorge est progressive alors que dans le second cas, elle sera soudaine ;
  • la toux et les courbatures sont le signe d’une angine virale ;
  • des douleurs abdominales, de la fièvre et un mal de gorge très intense sont le signe d’une angine bactérienne.

Une angine peut être contagieuse. Il est donc nécessaire de respecter les consignes d’hygiène habituelles afin de limiter les risques pour votre entourage, surtout pour les enfants en bas-âge.

 

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
Notes et avis

Avis des internautes sur Rhinadvil maux de gorge suspension pour pulvérisation buccale - flacon de 12 ml (3 avis)

- Posté le samedi 22 décembre 2018 par jean-françois LPLP
rien a redire pour ce médicament il est toujours aussi efficace
- Posté le samedi 28 juin 2014 par Aurore MMMMMMMMM
super efficace même pour un mal de gorge assez intense! génial!
- Posté le lundi 16 juin 2014 par Maryline CCCCC
très bien, un goût de médicament plutôt que d'orange comme indiqué sur la boite mais fonctionne... (Lire la suite)
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
mal de gorge
Quelles sont les causes d'un mal de gorge ?
Santé
Actuellement, il est courant de consulter son médecin pour une douleur à la gorge. La raison est qu’il s’agit généralement d’un mal de gorge qui se manifeste parfois de manière diffuse, mais qui peut être également local : amygdales, pharynx ou larynx.
En savoir plus
mal de gorge persistant
Quelles peuvent être les causes des maux de gorge qui persistent ?
Santé
Il existe divers symptômes qui caractérisent un mal de gorge. En effet, selon le type de mal, il est possible de ressentir des sensations plus ou moins intenses. Les maux de gorge peuvent être aigus, passagers ou même chroniques selon leur type. Ainsi vous pourrez ressentir des picotements et des difficultés à avaler. Votre gorge peut aussi présenter une rougeur.
En savoir plus
angine
Que faut-il savoir sur les angines ?
Santé
De nombreuses personnes souffrent d’une angine. Il est ainsi important d’en savoir plus sur la maladie avant de la soigner à l’aide de médicaments et de remèdes naturels divers. D’ores et déjà, une angine est définie comme étant une inflammation douloureuse localisée au niveau de la gorge. Elle se manifeste surtout au niveau des amygdales.
En savoir plus
Informations mises à jour le 22/11/2020 à 16:58:19